Branges (Aisne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Branges (homonymie).

Branges
Branges (Aisne)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Villers-Cotterêts
Intercommunalité Canton d'Oulchy-le-Château
Commune Arcy-Sainte-Restitue
Statut Commune supprimée
Code postal 02130
Code commune 02113
Démographie
Population 110 hab. (1968)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 54″ nord, 3° 30′ 09″ est
Superficie 6,96 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Arcy-Sainte-Restitue
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 15.svg
Branges

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 15.svg
Branges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Branges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Branges

Branges est une localité de la commune d'Arcy-Sainte-Restitue et une ancienne commune française, située dans le département de l'Aisne en région Hauts-de-France.

Ce n'est qu'en 1973 qu'elle perd le statut de commune, et devient un hameau de la commune de Arcy-Sainte-Restitue et une ancienne commune de l'Aisne, située dans le canton d'Oulchy-le-Château. En tant que commune, elle a existé de la fin du XVIIIe siècle à 1973.

Histoire[modifier | modifier le code]

Étymologie : L'origine de ce nom germain provient de l'agglutination du nom d'une personne francique "bero" et du suffixe "ing" qui se traduit par : la terre de bero - l'ours.[réf. nécessaire]

La commune de Branges a été créée lors de la Révolution française. Elle est supprimée, le , à la suite d'un arrêté préfectoral du . Son territoire est alors rattaché à la commune voisine de Arcy-Sainte-Restitue par le même arrêté.

Contrairement au sens du terme hameau, Branges ayant été avant tout un village disposant encore aujourd'hui d'une église au centre du village, ainsi que face à elle, les ruines du château de Branges, sur lesquelles est désormais présent un corps de ferme. Ce qui prouve bien qu'avant d'être réduit à être un hameau, Branges fut réellement une commune.

Géographie[modifier | modifier le code]

Branges est un petit village situé entre Braine et Fère-en-Tardenois sur un axe Nord-Sud, et entre Oulchy-Le-Chateau et Fismes sur un axe Ouest-Est.

L'ensemble de son territoire se trouve au centre d'une petite vallée au centre d'une plaine agricole. Ce dernier est encore majoritairement constitué d'un petit marais, sur lequel, et autour duquel, une petite forêt est présente. Cet endroit est communément nommé « La Garenne ». La commune avait une superficie de 6,96 km2[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Jusqu'à sa suppression en 1973, la commune faisait partie du canton d'Oulchy-le-Château dans le département de l'Aisne. Elle portait le code commune 02113. Elle appartenait aussi à l'arrondissement de Soissons depuis 1801 et au district de Soissons entre 1790 et 1795. La liste des maires de Branges est :

Liste des maires successifs de Branges
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1874 après 1875 Fournier[2]    

Démographie[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1923, la démographie de Branges était :

Évolution démographique de Branges
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
7699919176108151146127
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
141139158134142146132128105
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
10612314681127108113131138[4]
1962 1968 - - - - - - -
122110-------
À partir de 1962 : Population sans doubles comptes; Avant 1962 : Habitants.
(Sources : INSEE et Cassini[3])

Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de l'Intérieur, « La situation financière des communes de France et d'Algérie en 1923 », (consulté le 22 décembre 2015), p. 16.
  2. Almanach annuaire historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine de 1876, Reims p186.
  3. Information sur Branges sur Cassini
  4. Dictionnaire National des Communes de France - Dictionnaire Meyrat, 17e édition, éd. Albin Michel, Paris (1959), 1350 pages.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]