Marie-Clémentine d'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Clémentine d'Autriche (homonymie).
Marie-Clémentine d'Autriche
Description de cette image, également commentée ci-après
Marie-Clémentine d'Autriche (1777-1801)

Titre

Épouse du prince héritier de Naples et de Sicile

17971801

Biographie
Titulature Princesse royale de Toscane
Archiduchesse d'Autriche
Dynastie Maison de Habsbourg-Lorraine
Naissance
Florence
Décès (à 24 ans)
Naples
Sépulture Basilique Santa Chiara de Naples
Père Léopold II d'Autriche
Mère Marie-Louise d'Espagne
Conjoint François de Bourbon-Siciles
Enfants Caroline de Bourbon-Siciles
Religion Catholicisme

Description de l'image Coat of arms of Maria Clementina of Austria as Hereditary Princess of Naples.png.

Marie-Clémentine d'Autriche (née le à la Villa di Poggio Imperiale à Arcetri, un quartier de Florence, alors capitale du grand-duché de Toscane et morte le à Naples) est une archiduchesse d'Autriche, troisième fille (et dixième enfant) de l'empereur Léopold II d'Autriche et de son épouse Marie-Louise d'Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , à Foggia, l'archiduchesse Marie-Clémentine épousa le duc de Calabre futur roi François Ier des Deux-Siciles, fils du roi Ferdinand Ier des Deux-Siciles et de son épouse Marie-Caroline d'Autriche.

Les deux nouveaux mariés étaient doublement cousins germains. Ils avaient en commun leurs quatre grands-parents (François Ier du Saint Empire et son épouse Marie-Thérèse d'Autriche, et Charles III d'Espagne et son épouse Marie-Amélie de Saxe). Ils étaient également, l'un et l'autre, des neveux de la feue reine de France Marie-Antoinette.

De son union avec le prince héritier, elle eut deux enfants :

En 1799, François, Marie-Clémentine et leur famille durent fuir la ville de Naples en proie à la révolution et se réfugier momentanément en Sicile.

Marie-Clémentine ne monta pas sur le trône napolitain, elle mourut à l'âge de 24 ans, des suites de son second accouchement. Elle fut inhumée en la basilique Santa Chiara de Naples, nécropole des rois des Deux-Siciles.

N'ayant pas d'héritier mâle, François épousa en 1803 une autre de ses cousines mais cette fois-ci du côté paternel : Marie-Isabelle d'Espagne

Ascendance[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]