Marc Barbé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbé.
Marc Barbé
Description de cette image, également commentée ci-après
Marc Barbé en 2013 à une avant-première du film Arrêtez-moi.
Naissance (57 ans)
Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Acteur
Réalisateur
Films notables En compagnie d'Antonin Artaud
Sombre
Trois Huit
L'Ennemi intime
La Môme

Marc Barbé est un acteur et réalisateur français né le à Nancy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2004 : N'entre pas sans violence dans cette bonne nuit (fiction 35 mm coul., 3 min), scénario, réalisation.
  • 2005 : La Serre de glace (fiction 16 mm coul., 45 min), scénario, réalisation.
  • 2007 : À une enfant qui danse dans le vent (fiction 35 mm coul., 43 min), scénario, réalisation.
  • 2011 : Oui, Monsieur (fiction 35 mm coul., 12 min), scénario, réalisation.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

  • Les hirondelles de Kaboul de Yasmina Khadra. Adaptation Pauline Ziadé. Réalisation Laure Egeroff. Fictions France Culture, 2016.
  • Voix de garage de Marc Gibaja et Mathilde Mélèse. Réalisation Cédric Aussir. Série Fictions/La vie moderne France Culture (10 épisodes), 2016-217.
  • L'appel des Abysses de Cyril Legrais et Juliette Rose. Réalisation Baptiste Guiton. Série Fictions/science fiction France Culture (10 épisodes), 2018.
  • Retour à Killybegs de Sorj Chalandon. Adaptation et réalisation Pascal Deux. Série Fictions/Le feuilleton France Culture (10 épisodes), 2018.

Récompense[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. photos[1]
  2. Foum Neues Musiktheater, le site [2]
  3. theatreonline, présentation[3]
  4. Compagnie Vol Plané, le site[4]
  5. festival d'automne, présentation[5] , séminaire Jean Jourdheuil[6]