Ne touchez pas la hache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne touchez pas la hache
Description de cette image, également commentée ci-après

Guillaume Depardieu et Jeanne Balibar pour la première à la Berlinale 2007.

Réalisation Jacques Rivette
Pays d’origine Drapeau de la France France, Drapeau de l'Italie Italie
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ne touchez pas la hache est un film franco-italien de Jacques Rivette, sorti en 2007, tiré du livre La Duchesse de Langeais d'Honoré de Balzac.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se passe sous la Restauration. Le général de Montriveau est épris de la duchesse de Langeais, une coquette qui se refuse à lui et qui disparaît. Aidé par les puissants Treize, sorte de franc-maçonnerie aux pouvoirs occultes, il la poursuit jusqu'à un monastère espagnol où elle s'est réfugiée sous le nom de sœur Thérèse. Là, elle accepte de le recevoir en présence de la mère supérieure à qui elle fait croire que cet homme est son frère. Mais au dernier moment, elle avoue sa faute en même temps que son amour longtemps caché pour Montriveau.

Ce début amène un long retour en arrière, à l'époque où la duchesse menait le monde par le bout du nez, faisant ménage à part avec son mari et méprisant ses soupirants…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Dans un entretien aux Inrockuptibles en 2011, le réalisateur Philippe Garrel déclare considérer ce film comme l'un des plus grands films français : « Ne touchez pas la hache, je trouve ça génial. C’est un des plus grands films français[1]. »

Box-office[modifier | modifier le code]

Avec un budget de près de quatre millions d'euros, le film ne rapporte qu'un peu plus de six cent mille dollars malgré une sortie en France et aux États-Unis. En France, il n'obtient que 88 865 entrées[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Azoury et Jean-Marc Lalanne, « Philippe Garrel : entretien avec un être brûlant », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne)
  2. http://jpbox-office.com/fichfilm.php?id=101

Source[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]