Liste d'élections en 1833

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1830 1831 1832  1833  1834 1835 1836
Décennies :
1800 1810 1820  1830  1840 1850 1860
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Liste d'élections
1830 1831 1832  1833  1834 1835 1836
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie des élections

Cet article recense les élections ayant eu lieu en 1833.

Au début des années 1830, le Royaume-Uni, les États-Unis, la France, la Norvège et la Belgique procèdent à des élections nationales régulières, toutes au suffrage censitaire masculin.

En 1833, les élections suivantes ont lieu :

Date Pays Élections Notes Résultats
8 déc. 1832 au 8 jan. 1833 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Législatives Le Premier ministre Charles Grey, 2e comte Grey (Parti whig) a obtenu du roi Guillaume IV une dissolution du parlement après l'adoption de la loi de Réforme de 1832, afin que cette loi de modernisation et de démocratisation partielle du système électorale puisse immédiatement être mise en oeuvre au travers d'élections anticipées. Le Parti whig (progressiste, libéral) accroît nettement sa majorité absolue des sièges à la Chambre des communes. Le comte Grey demeure Premier ministre. Le Parti tory (conservateur) demeure le principal parti d'opposition, tandis que l'Association d'abrogation, mouvement qui souhaite l'autonomie de l'Irlande, présente des candidats pour la première fois, remporte 40,8 % des sièges irlandais et devient la troisième force à la Chambre.
23 mai Drapeau de la Belgique Belgique Législatives Élections anticipées, en raison de désaccords entre le gouvernement de coalition à dominante libérale et les conservateurs au Parlement. Les élections produisent un parlement sans majorité, semblable au précédent. Le comte Albert Goblet d'Alviella (libéral) demeure jusqu'en août 1834 chef du gouvernement unioniste qui intègre les conservateurs (dits « catholiques »). Puis le comte Barthélemy de Theux (catholique) lui succède.
2 juillet 1832 au 7 oct. 1833 Drapeau des États-Unis États-Unis Législatives Le Parti démocrate, parti du président Andrew Jackson, accroît sa majorité absolue des sièges à la Chambre des représentants, mais la perd au Sénat. Ces élections produisent un Sénat sans majorité, où le Parti national-républicain devance de peu les démocrates, et le Parti nullificateur (qui défend les droits des États) obtient les sièges restants.