Liste d'élections en 1916

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie des élections

Cet article recense les élections ayant eu lieu durant l'année 1916. Il inclut les élections législatives et présidentielles nationales dans les États souverains, ainsi que les référendums au niveau national.

L'année 1916 compte peu d'élections. La poursuite de la Première Guerre mondiale suspend la vie démocratique normale dans les pays participants. Par ailleurs à cette date la quasi-totalité de l'Afrique, des Caraïbes et de l'Océanie, ainsi qu'une grande partie de l'Asie, sont sous l'emprise d'empires coloniaux, et ne sont donc pas des États indépendants.

Dans les années 1910, les États souverains et démocratiques appliquent une diversité de régimes électoraux, allant du suffrage censitaire masculin au suffrage universel sans distinction de sexe, en passant par le suffrage universel masculin, où les hommes peuvent voter sans condition de ressources mais dont les femmes sont exclues. Certains États excluent du droit de vote les illettrés. Parmi les pays qui organisent des scrutins nationaux en 1916, la Finlande, l'Australie et l'Islande sont les seuls où les femmes puissent voter. (Les seuls autres pays où les femmes aient le droit de vote à cette date sont la Nouvelle-Zélande, la Norvège et le Danemark.)

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
17 janvier Drapeau du Guatemala Guatemala Présidentielle Le Guatemala à cette date n'est pas encore engagé dans la guerre. Bien que l'élection se déroule au suffrage universel masculin, le Guatemala des années 1910 n'est pas une démocratie, mais un État policier où les mouvements d'opposition sont réprimés. Seul candidat, Manuel José Estrada Cabrera (Parti libéral : autoritarisme, libéralisme économique) est automatiquement réélu.

Février[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élection nationale en février 1916.

Mars[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élection nationale en mars 1916.

Avril[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
2 avril Drapeau de l'Argentine Argentine Législatives et présidentielle Élections au suffrage universel masculin. Première élection présidentielle au suffrage universel masculin et à bulletin secret, ces deux réformes ayant été adoptées en 1912. L'Argentine est un État neutre durant la Grande Guerre. Alternance. Parlement sans majorité. L'Union civique radicale (centre-gauche) conserve la majorité relative des sièges à la Chambre des députés. Le candidat de l'UCR, Hipólito Yrigoyen, est élu président de la République avec 46,8 % des voix, succédant au conservateur Victorino de la Plaza.
9 avril Drapeau de l'Espagne Espagne Législatives Élections au suffrage universel masculin. L'Espagne est un État neutre durant la Grande Guerre.
En application continue du pacte du Pardo (1885), ces élections ne sont pas réellement démocratiques : les libéraux et les conservateurs s'accordent pour alterner au pouvoir, avec l'appui de la monarchie, écartant ainsi du pouvoir les républicains.
Alternance. Le Parti libéral obtient une majorité absolue des sièges, succédant au Parti libéral-conservateur. Álvaro de Figueroa y Torres, comte de Romanones (libéral) demeure premier ministre.

Mai[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
mai Drapeau de la Bolivie Bolivie Législatives Renouvellement de la moitié de la chambre basse, et du tiers du Sénat. Élections au suffrage quasi-universel masculin ; les illettrés sont exclus du droit de vote. La Bolivie est un État neutre durant la Grande Guerre. Le Parti libéral conserve la totalité des sièges au Sénat, et tous les sièges sauf un à la Chambre des députés.

Juin[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
25 juin Drapeau du Panama Panama Présidentielle Le Panama n'entre en guerre qu'en avril 1917, du côté des Alliés. Élections au suffrage censitaire masculin. Ramón Maximiliano Valdés (Parti libéral) est élu face à Rodolfo Chiari, un dissident du parti soutenu également par des conservateurs.

Juillet[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
1er et 3 juillet Drapeau du Grand-duché de Finlande Finlande Législatives La Finlande à cette date est un État autonome membre de l'Empire russe. Ainsi le pays participe officiellement à la Première Guerre mondiale, bien qu'en réalité peu de soldats finlandais y prennent part. Élections au suffrage universel, sans distinction de sexe. (La Finlande est le premier pays d'Europe à reconnaître le droit de vote aux femmes, en 1906, date à laquelle tous les hommes obtiennent également le droit de vote.) Le Parti social-démocrate, qui disposait d'une majorité relative, remporte cette fois la majorité absolue des sièges.
30 juillet Drapeau de l'Uruguay Uruguay Législatives Élection d'une assemblée constituante. Élections au suffrage universel masculin. L'Uruguay est un État neutre durant la Grande Guerre. Assemblée sans majorité. Le Parti national (conservateur) remporte une majorité relative des sièges.

Août[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élection nationale en août 1916.

Septembre[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élection nationale en septembre 1916.

Octobre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
6 octobre Drapeau du Nicaragua Nicaragua Législatives et présidentielle Élections au suffrage universel masculin. Le Nicaragua est un État neutre à ce stade de la guerre. Il est par ailleurs sous occupation militaire des États-Unis depuis 1912, à la suite d'une rébellion conservatrice, soutenue par les États-Unis, contre le gouvernement libéral en 1909. Les libéraux boycottent ces élections. Seul participant à ces élections, le Parti conservateur remporte mécaniquement tous les sièges au Parlement, et le conservateur Emiliano Chamorro Vargas, seul candidat, est automatiquement élu président de la République.
21 octobre Drapeau de l'Islande (avant 1944) Islande Législatives Élections au suffrage universel sans distinction de sexe. Premières élections islandaises où les femmes puissent voter. L'Islande à cette date est sous souveraineté danoise, et est donc État neutre durant la Grande Guerre. Alternance. Le Parti pour l'autonomie obtient une majorité relative des sièges.
28 octobre Drapeau de l'Australie Australie Référendum L'Australie à cette date est un dominion autonome membre de l'Empire britannique, et participe à ce titre à la Grande Guerre. Par ce référendum, le gouvernement travailliste (gauche) propose l'introduction de la conscription, alors que les soldats australiens envoyés au front étaient jusque là tous des volontaires. Le scrutin se déroule au suffrage universel sans distinction de sexe. La proposition est rejetée par 51,6 % des votants. L'armée déployée hors du territoire national reste composée de volontaires.
octobre Drapeau du Honduras Honduras Législatives et présidentielle Élections au suffrage universel masculin. Le Honduras est un État neutre à ce stade de la guerre. Les libéraux boycottent l'élection, l'estimant frauduleuse. Seul candidat, Francisco Bertrand (Parti national : conservateur) est automatiquement réélu président.

Novembre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
1er novembre Drapeau de Cuba Cuba Législatives et présidentielle Élections au suffrage universel masculin. Cuba est un État neutre à ce stade de la guerre. Cuba à cette date est officiellement un État indépendant, mais sous forte influence américaine ; l'amendement Platt autorise les États-Unis à y intervenir militairement à tout moment. Parlement sans majorité. Le Parti conservateur national et le Parti libéral (centre-droit) obtiennent le même nombre de sièges à la Chambre des représentants. Les conservateurs conservent toutefois leur majorité absolue au Sénat, et leur candidat Mario García Menocal est réélu président de la République.
7 novembre Drapeau des États-Unis États-Unis Législatives et présidentielle Les États-Unis à cette date sont un État neutre en relation à la Grande Guerre. Les élections se déroulent en principe au suffrage universel masculin sans distinction ethnique ; en pratique, les États du sud du pays empêchent de nombreux citoyens noirs de voter, au moyen de règles locales (restrictions censitaires, alphabétisation…) dont sont exemptés les blancs. Le Parti démocrate (centre-gauche) perd le plein contrôle de la Chambre des représentants, qui devient un parlement sans majorité : le Parti républicain (centre-droit) n'y obtient qu'une majorité relative des sièges. Les Démocrates, qui conservent la majorité absolue des sièges au Sénat, conservent finalement le contrôle de la Chambre des représentants grâce au soutien des députés du Parti progressiste et du Parti socialiste. Woodrow Wilson (démocrate) est réélu président des États-Unis avec 49,2 % des suffrages populaires, devant Charles Evans Hughes (républicain).

Décembre[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élection nationale en décembre 1916.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]