Liste d'élections en 1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1985 1986 1987  1988  1989 1990 1991
Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Liste d'élections
1985 1986 1987  1988  1989 1990 1991
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie des élections

Cet article recense les élections ayant eu lieu durant l'année 1988. Il inclut les élections législatives et présidentielles nationales dans les États souverains, ainsi que les référendums au niveau national[1].

Au Salvador, en Iran et au Sri Lanka, les élections se déroulent dans un contexte de guerre ; en Haïti, dans un climat d'instabilité et de violence. En Afghanistan, les élections en avril viennent ponctuer la fin de la guerre.

Parmi les huit États africains où se déroulent des élections nationales en 1988, sept ont un régime à parti unique, où le parti au pouvoir remporte automatiquement tous les sièges du corps législatif, ainsi que la direction du gouvernement. Seul le Sénégal organise des élections multipartites et démocratiques (février).

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
17 janvier Drapeau d'Haïti Haïti Présidentielle L'élection entamée en novembre 1987 avait été annulée à la suite d'un massacre d'électeurs orchestré par l'armée. L'élection de janvier 1988 est boycottée par la plupart des candidats initiaux. Leslie Manigat (Rassemblement des démocrates nationaux progressistes) est déclaré élu avec 50,3 % des voix.
24 janvier Drapeau de Monaco Monaco Législatives L'Union nationale et démocratique (droite) conserve la totalité des sièges au Conseil national, n'étant opposée que par des candidats sans étiquette. Jean Ausseil demeure ministre d'État (chef du gouvernement).
31 janvier Drapeau de l'Équateur Équateur Législatives et présidentielle Unique tour des législatives et 1er tour de la présidentielle. Le 2d tour a lieu le 8 mai. Dans un parlement sans majorité, le Parti de la gauche démocratique (centre-gauche) arrive de loin en tête et conserve la majorité relative des sièges.

Février[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
31 janvier et 1er février Drapeau de la Finlande Finlande Présidentielle Mauno Koivisto (Parti social-démocrate) est réélu président de la République avec le soutien de 63 % du collège électoral.
14 février Drapeau du Paraguay Paraguay Législatives et présidentielle Le Paraguay à cette date est une dictature militaire, qui réprime les opposants politiques au nom de l'anticommunisme. Le Paraguay participe à l'opération Condor, à travers laquelle les dictatures sud-américaines de droite, avec l'appui du gouvernement américain de Ronald Reagan, répriment et assassinent leurs opposants de gauche. Seuls des partis d'opposition de façade sont tolérés. Le Parti colorado (droite) conserve une majorité absolue des sièges aux deux chambres du Congrès. Son candidat à l'élection présidentielle, Alfredo Stroessner, au pouvoir depuis le coup d'État militaire de 1954, est réélu avec 89,6 % des voix, devant deux autres candidats.
14 et 21 février Drapeau de Chypre Chypre Présidentielle Giórgos Vasileíou (sans étiquette mais soutenu par le Parti progressiste des travailleurs, communiste) est élu président de la République au second tour, avec 51,6 % des voix. Il succède à Spýros Kyprianoú (également soutenu par les communistes), et devance Gláfkos Klirídis (Rassemblement démocrate, centre-droit).
26 février Drapeau des Samoa Samoa Législatives Seuls les matai (chefs de famille traditionnels) ont le droit de vote. Par ailleurs, les citoyens non-autochtones élisent deux représentants au Parlement. La coalition dirigée par le premier ministre Va'ai Kolone (conservateur) conserve une majorité absolue d'un seul siège. Après le scrutin, un député de la coalition fait toutefois défection et rejoint le Parti pour la protection des droits de l'homme (conservateur), permettant à celui-ci de former un gouvernement. Tofilau Eti Alesana devient premier ministre.
28 février Drapeau du Sénégal Sénégal Législatives et présidentielle Le Parti socialiste conserve la majorité absolue des sièges à l'Assemblée nationale, malgré une progression du Parti démocratique (libéral). Abdou Diouf (Parti socialiste) est réélu président de la République avec 73,2 % des voix.

Mars[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
3 mars Drapeau du Bangladesh Bangladesh Législatives Dans un climat de manifestations contre le gouvernement du président Hossain Mohammad Ershad, ancien dictateur militaire, la plupart des partis d'opposition boycottent l'élection. Le Parti Jatiya (Ershad), au pouvoir, accroît sa majorité absolue des sièges. Moudud Ahmed est nommé premier ministre.
20 mars Drapeau du Salvador Salvador Législatives Le pays est en guerre civile. L'armée, appuyée par des escadrons de la mort, massacre des civils dans les campagnes. Alternance. L'Alliance républicaine nationaliste (extrême-droite) devance le Parti démocrate-chrétien (centre-droit) et remporte la majorité absolue des sièges.
21 mars Drapeau du Kenya Kenya Législatives Le Kenya à cette date est un État à parti unique. Seuls les candidats du parti au pouvoir sont autorisés à se présenter. Dans chaque circonscription, entre un et trois candidats sont présélectionnés par les membres du parti. Si le nombre de candidats ainsi sélectionnés est supérieur à un, les citoyens sont invités à les départager. La présélection des candidats ne s'effectuant pas à bulletin secret, des opposants dénoncent un climat d'intimidation. Le parti Union nationale africaine kenyane (nationaliste, conservateur), seul parti autorisé, remporte mécaniquement la totalité des sièges à l'Assemblée nationale.

Avril[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
6 au 15 avril Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan Législatives Premières élections depuis 1969. Elles font suite à la fin de la guerre d'Afghanistan, et au retrait des troupes soviétiques deux mois plus tôt. Le Parti démocratique populaire d'Afghanistan (gauche) obtient une majorité relative des sièges. Avec l'appui d'autres partis de gauche, il dispose de la majorité absolue. Mohammad Hasan Sharq demeure premier ministre.
8 avril Drapeau de l'Iran Iran Législatives 1er tour -
24 avril Drapeau du Cameroun Cameroun Législatives et présidentielle Le Cameroun à cette date est un État à parti unique. Pour la première fois, pour les législatives, les électeurs peuvent choisir entre plusieurs candidats dans chaque circonscription, mais tous les candidats appartiennent au même parti. Pour l'élection présidentielle, il y a un seul candidat, à qui il suffit d'obtenir une seule voix pour être réélu. Le président sortant Paul Biya, seul candidat, est réélu avec 100 % des voix, et un taux de participation officiellement de 92,6 %. Son parti, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, (droite) conserve mécaniquement la totalité des sièges à l'Assemblée nationale.
24 avril Drapeau de la France France Présidentielle 1er tour -
26 avril Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Législatives L'élection a lieu dans un contexte de démocratisation, à la suite des manifestations pour la démocratie en juin 1987, et à la proclamation de la Sixième République en décembre 1987. Le Parti de la justice démocratique (conservateur, néo-libéral), au pouvoir, perd sa majorité absolue des sièges à l'Assemblée nationale, mais conserve la majorité relative. C'est la première fois qu'un gouvernement sud-coréen perd sa majorité absolue au parlement. L'opposition fait bloc après l'élection pour peser sur le gouvernement. Lee Hyun-jae demeure néanmoins premier ministre.

Mai[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
8 mai Drapeau de l'Équateur Équateur Présidentielle 2d tour Alternance. Rodrigo Borja Cevallos (Parti de la gauche démocratique, centre-gauche) est élu avec 54 % des voix, devant Abdalá Bucaram (Parti roldosiste équatorien, populiste, centre-droit).
8 mai Drapeau de la France France Présidentielle 2d tour François Mitterrand (Parti socialiste, centre-gauche) est réélu président de la République avec 54 % des voix, devant Jacques Chirac (Rassemblement pour la République, centre-droit).
10 mai Drapeau du Danemark Danemark Législatives Parlement sans majorité. Les Sociaux-démocrates arrivent en tête et conservent une majorité relative des sièges, mais Poul Schlüter (Parti populaire conservateur) demeure premier ministre à la tête d'un gouvernement de coalition de droite et de centre-droit.
13 mai Drapeau de l'Iran Iran Législatives 2d tour. L'élection se déroule durant la guerre Iran-Irak. À la suite de la dissolution en 1987 du parti unique, le Parti de la république islamique, il n'existe pas de partis politiques en Iran à cette date. La plupart des élus sont favorables à la poursuite de la guerre contre l'Irak, et à un programme de nationalisation des industries. Les candidats cléricaux subissent une perte de sièges importante. Mir Hossein Moussavi (réformateur) demeure premier ministre.
29 mai Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin Législatives Parlement sans majorité. Le Parti démocrate-chrétien conserve une majorité relative des sièges, devant le Parti communiste.

Juin[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
5 et 12 juin Drapeau de la France France Législatives Ces élections font suite à l'élection présidentielle d'avril et mai, remportée par la gauche. Alternance. La gauche retrouve sa majorité à l'Assemblée nationale. Le Parti socialiste (centre-gauche) obtient une majorité relative des sièges ; avec l'appui du Parti communiste et des autres partis de gauche, le président François Mitterrand dispose d'une majorité absolue. Michel Rocard est nommé premier ministre.
25 juin Drapeau de l'Islande Islande Présidentielle Vigdís Finnbogadóttir (sans étiquette) est réélue avec 94,6 % des voix face à Sigrún Þorsteinsdóttir.
26 juin Drapeau du Mali Mali Législatives Le Mali à cette date est un État à parti unique. Seul le parti au pouvoir est autorisé à présenter des candidats. Les citoyens sont invités à approuver les candidats choisis par le parti. L'Union démocratique du peuple malien conserve mécaniquement la totalité des sièges à l'Assemblée nationale.

Juillet[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
5 juillet Drapeau de la République arabe du Yémen Yémen du Nord Législatives Fin de la dictature militaire. Les partis politiques demeurent néanmoins interdits ; tous les candidats concourent sans étiquette. Premières élections législatives depuis 1971, et dernières avant la réunification du Yémen. En l'absence de partis politiques, les élus sont tous officiellement des indépendants. Environ un tiers sont liés aux Frères musulmans.
6 juillet Drapeau du Mexique Mexique Législatives et présidentielle Le Parti révolutionnaire institutionnel (centre) conserve la majorité absolue des sièges au Congrès. Carlos Salinas de Gortari (PRI) est élu président avec 50,7 % des voix, succédant à Miguel de la Madrid (même parti). Il devance Cuauhtémoc Cárdenas du Front national démocratique (gauche).
3 au 10 juillet Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale Législatives La Guinée équatoriale à cette date est un État à parti unique. Il y a un seul candidat par circonscription. Le Parti démocratique, dont la seule fonction est de soutenir le pouvoir personnel du président Teodoro Obiang, conserve mécaniquement la totalité des sièges au Parlement.
24 juillet Drapeau de la Thaïlande Thaïlande Législatives Les élections marquent un retour à la démocratie après douze ans de dictature militaire. Parlement sans majorité. Le Parti de la nation thaïe (droite) obtient une majorité relative des sièges ; son dirigeant, Chatichai Choonhavan, devient premier ministre.

Août[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élections nationales en août 1988.

Septembre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
3 septembre Drapeau de l'Australie Australie Référendum constitutionnel Les citoyens sont invités à se prononcer sur quatre propositions d'amendements constitutionnels, notamment l'allongement de la durée des mandats des députés, et le raccourcissement de celui des sénateurs. Les quatre propositions sont rejetées par les deux tiers environ des votants.
3 septembre Drapeau de Singapour Singapour Législatives Le Parti d'action populaire (conservateur), au pouvoir depuis 1959, conserve la quasi-totalité des sièges. Lee Kuan Yew demeure premier ministre.
18 septembre Drapeau de la Suède Suède Législatives Parlement sans majorité. Les sociaux-démocrates conservent une majorité relative des sièges, et Ingvar Carlsson demeure premier ministre.
23 septembre Drapeau des Maldives Maldives Présidentielle Les Maldives à cette date ne sont pas une démocratie. Il n'existe pas de partis politiques. Le parlement sélectionne un seul candidat pour l'élection présidentielle, qui prend la forme d'un plébiscite. Les citoyens sont invités à voter pour ou contre le maintien au pouvoir du président sortant. Maumoon Abdul Gayoom est réélu avec 96,4 % de suffrages favorables. Le 3 novembre, l'Organisation de libération populaire de l'Îlam tamoul, groupe armé sri-lankais, tente un coup d'État contre le gouvernement Gayoom. L'armée indienne intervient et permet à Maumoon Gayoom de conserver le pouvoir.

Octobre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
5 octobre Drapeau du Chili Chili Référendum Les Chiliens sont appelés à accorder un mandat au dictateur militaire Augusto Pinochet, arrivé au pouvoir par le coup d'État militaire de 1973, lui permettant de conserver le pouvoir neuf ans supplémentaires, jusqu'en 1997. Le « non » l'emporte avec 56 % des voix. Ceci entraîne un processus de transition démocratique, et le retour à la démocratie en 1990.
26 octobre Drapeau de la Zambie Zambie Législatives et présidentielle La Zambie à cette date est un État à parti unique. Le parti au pouvoir présente plusieurs candidats dans chaque circonscription pour les élections législatives ; les citoyens sont invités à les départager. Pour la présidentielle, les électeurs doivent se prononcer pour ou contre la réélection du président sortant. Le Parti unifié pour l'indépendance nationale (socialiste) conserve mécaniquement la totalité des sièges au Parlement. Le président Kenneth Kaunda est réélu avec 95,5 % de suffrages favorables.

Novembre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
1er novembre Drapeau des Palaos Palaos Législatives et présidentielle Les Palaos à cette date ont une certaine autonomie mais ne sont pas un État indépendant, étant un territoire sous tutelle des États-Unis d'Amérique. Il n'existe pas de partis politiques. Ngiratkel Etpison est élu président de la République avec 26,3 % des voix. (L'élection étant à un tour, le candidat ayant une majorité relative des suffrages est élu.) Au Congrès, tous les élus sont sans étiquette.
2 novembre Drapeau d’Israël Israël Législatives Parlement sans majorité. Le Likoud (droite), au pouvoir, obtient une majorité relative des sièges, devançant d'un seul siège l'alliance « Alignement » (centre-gauche). Yitzhak Shamir (Likoud) demeure premier ministre à la tête d'un gouvernement de coalition.
3 novembre Drapeau de l'Algérie Algérie Référendum constitutionnel À la suite des manifestations et émeutes du mois d'octobre, la réforme vise à mettre fin au statut de parti unique dont bénéficie le Front de libération nationale, et d'introduire le multipartisme. La proposition est approuvée par 92,3 % des votants.
6 novembre Drapeau de la France France Référendum sur l'autodétermination en Nouvelle-Calédonie Les citoyens français sont invités à approuver ou rejeter les Accords de Matignon, portant sur autodétermination en Nouvelle-Calédonie. Les Accords sont approuvés par 80 % des Français, dont 57 % des Néo-Calédoniens.
8 novembre Drapeau des États-Unis États-Unis Législatives et présidentielle George H. W. Bush (Parti républicain, droite) est élu président avec les suffrages de 79,3 % des grands électeurs. Il succède à Ronald Reagan (même parti) et devance Michael Dukakis (Parti démocrate). Le Parti démocrate (centre-gauche) conserve sa majorité absolue dans les deux chambres du Congrès.
16 novembre Drapeau du Pakistan Pakistan Législatives Restauration de la démocratie après la fin de la dictature du président Muhammad Zia-ul-Haq. Alternance. Parlement sans majorité. Le Parti du peuple pakistanais (social-démocrate), principal parti d'opposition, remporte une majorité relative des sièges. Il parvient à former un gouvernement avec l'appui de petits partis et de députés sans étiquette. Benazir Bhutto devient première ministre.
21 novembre Drapeau du Canada Canada Législatives Le Parti progressiste-conservateur conserve une majorité absolue (bien que réduite) des sièges. Brian Mulroney demeure premier ministre.

Décembre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
4 décembre Drapeau du Venezuela Venezuela Présidentielle Carlos Andrés Pérez (Action démocratique, centre-gauche) est élu avec 52,9 % des voix, devant Eduardo Fernández (COPEI, centre-droit).
19 décembre Drapeau du Rwanda Rwanda Présidentielle Le Rwanda à cette date est un État à parti unique. Les électeurs sont invités à voter pour ou contre la réélection du président sortant, seul candidat. Juvénal Habyarimana (Mouvement révolutionnaire national pour le développement : conservateur, anti-communiste), au pouvoir depuis le coup d'État de 1973, est réélu avec officiellement 99,98 % des voix.
19 décembre Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka Présidentielle L'élection se déroule durant la guerre civile. Dans les zones du nord et de l'est contrôlées par les Tigres tamouls, le scrutin n'a pas lieu. Dans le sud, les autorités luttent contre l'insurrection marxiste du Janatha Vimukthi Peramuna. Ranasinghe Premadasa (Parti national uni, conservateur) est élu avec 50,4 % des voix. Il succède à Junius Jayewardene (même parti), et devance Sirimavo Bandaranaike (Parti de la liberté du Sri Lanka, social-démocrate).
22 décembre Drapeau de l'Algérie Algérie Présidentielle L'Algérie à cette date est un État à parti unique. Seul le président sortant se présente. Les citoyens sont invités à voter pour ou contre sa réélection. Dernière élection de cette sorte avant l'introduction du multipartisme. Chadli Bendjedid (Front de libération nationale, socialiste) est réélu avec 93,3 % de suffrages favorables.
26 décembre Drapeau du Rwanda Rwanda Législatives Le Rwanda à cette date est un État à parti unique. Le parti au pouvoir présente deux candidats par circonscription, les citoyens étant invités à choisir l'un des deux. Le Mouvement révolutionnaire national pour le développement (conservateur, anti-communiste) conserve mécaniquement la totalité des sièges au Parlement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]