Le Poinçonneur des Lilas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Poinçonneur des Lilas
Single de Serge Gainsbourg
extrait de l'album Du Chant À La Une !
Face A Douze belles dans la peau
Face B La femme des uns sous le corps des autres
Du jazz dans le ravin
Sortie
Enregistré été 1958
Drapeau : France Studio Blanqui, Paris
Durée 2:40
Genre Chanson française
Jazz
Format 45 tours
Auteur-compositeur Serge Gainsbourg
Producteur Alain Goraguer
Label Philips

Singles de Serge Gainsbourg

Le Poinçonneur des Lilas est une chanson française écrite, composée et interprétée par Serge Gainsbourg, enregistrée en juin 1958[1] et sortie en 1958 sur l'album Du chant à la une !. Elle figure sur un single comportant quatre titres, sorti en [2]. Cette chanson fut son premier succès. Un scopitone a été réalisée par Jean Bacqué produit par Pathé et montrant notamment Gainsbourg dans le métro parisien, à la station Porte des Lilas[3],[4],[5].

Reprises[modifier | modifier le code]

  • En 1958, Les Frères Jacques sont les premiers à enregistrer une reprise chantée[1]. La chanson est enregistrée les 23 et 24 juin, peu de temps après l'enregistrement de l'original, et sortira sur l'EP Philips 432.267[1].
  • En mars 1959, sort la version d'Hugues Aufray, qui est pourtant le premier à avoir eu envie de la chanter mais qui aura dû attendre six mois pour en avoir l'autorisation[1]. C'est avec cette reprise qu'il remporte le concours amateur d'Europe 1[6].
  • En 1959, après une tournée des Frères Jacques en Israël, la chanson obtient un tel succès qu'elle est adaptée en hébreu par Haïm Hefer (חיים חפר) sous la forme d'un chant patriotique, aux paroles martiales, intitulé Sayarim (« éclaireurs », « patrouilles garde-frontières »)[7],[8]. En 1962, le chant est enregistré par La Chorale Du Nahal et sort sur le label Hed-Arzi sur vinyle 25 cm[9].
  • En 1978, le groupe Starshooter l'a reprise sur son premier album éponyme.
  • En 2006, le chanteur japonais Tomuya reprend la chanson en duo bilingue avec Bernard Lavilliers sur l'album Un Japonais à Paris[10].
  • En 2006, The Rakes réinterprètent la chanson sous le nom de Just a man with a job (le personnage central est alors un gardien de parking) sur l'album de reprises Monsieur Gainsbourg revisited[1].
  • En 2009, le groupe de Reggae Tryo reprend la chanson lors de sa tournée d'été. Elle figure d'ailleurs sur l'album Sous les étoiles sorti le 27 novembre 2009.
  • En 2010, le duo Alfa Rococo sur leur deuxième disque Chasser le malheur.
  • En 2015, Marie-Agathe et la Belle Josie, également connues comme étant les comtesses respectives de Rosendaël et Malo-les-Bains, deux figures emblématiques du carnaval de Dunkerque, sont à l'origine d'une parodie de cette chanson intitulée Le Trou d’balle à Chantal, chanson associée à leur pâtisserie éponyme[11].
  • Les Doigts de l'homme ont repris la chanson instrumentalement sur leur premier album, Dans le monde.
  • Tom Barman et Guy Van Nueten en ont fait une reprise piano-voix proche de l'originale sur l'album issu de leurs concerts communs : Tom Barman & Guy Van Nueten - Live.

Autour de la chanson[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Loïc Picaud, Gilles Verlant, L'intégrale Gainsbourg, Fetjaine, (lire en ligne).
  2. http://www.encyclopedisque.fr/disque/25148.html
  3. https://www.youtube.com/watch?v=HsX4M-by5OY
  4. (en) Le Poinçonneur des Lilas sur l’Internet Movie Database
  5. http://prettykitsch.com/blog/?p=3505
  6. « Biographie d'Hugues Aufray », sur evene.fr (consulté le 20 mars 2009).
  7. Damien Panerai, Serge Gainsbourg : une histoire vraie, City Edition, (ISBN 9782824649504, lire en ligne).
  8. http://www.kolrecords.com/serge-gainsbourg
  9. http://kirm.over-blog.fr/pages/E-3298747.html
  10. « Tomuya : un Japonais à Paris », sur belugaprod.com (consulté le 27 novembre 2016) : « Quelques concerts ont eu lieu en France en 2006, […] Tomuya fera une belle prestation à la télévision également, en duo avec Bernard Lavilliers, dans le cadre d’un hommage à Gainsbourg ».
  11. Cathy Gerig, « Dunkerque : les comtesses récidivent avec une nouvelle douceur, le Trou d’balle à Chantal », sur lavoixdunord.fr, article du 6 janvier 2015 (consulté le 30 juin 2015).
  12. Le Fossoyeur de Pacy-sur-Eure, clip sur le site de l'Ina. Consulté le 21 août 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]