Ce sacré grand-père

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ce sacré grand-père
Réalisation Jacques Poitrenaud
Scénario Albert Cossery
Pierre Pelegri
Jacques Poitrenaud
Maria Suire
Acteurs principaux
Sociétés de production Champs-Élysées Productions
Isabelle Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie dramatique
Durée 88 minutes
Sortie 1968

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ce sacré grand-père est une comédie dramatique française coécrite, coproduite et réalisée par Jacques Poitrenaud, sortie en 1968. Il s’agit de l’adaptation du roman Je m'appelle Jéricho de Catherine Paysan.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le grand-père Jéricho invite ses petits-enfants, le jeune couple Marie et Jacques, à passer quelques semaines de vacances avec lui dans sa maison provençale de Lourmarin. Il n'est pas dupe de l'image de bonheur que le couple lui joue, car Marie et Jacques sont séparés, Jacques partage désormais son existence avec Agathe, un mannequin. Le grand-père, en ravivant les souvenirs d'enfance du couple qui s'est formé par le passé à Lourmarin, va ranimer leur amour.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le réalisateur et l’équipe du tournage commencent à filmer à partir du à Lourmarin et à Ansouis dans le sud du Vaucluse pour l’achever le [1].

Musique[modifier | modifier le code]

En marge du tournage, au cours d'un repas dans un restaurant des Baux-de-Provence, Serge Gainsbourg a créé (a cappella) la chanson dite Les Ortolans[2].

L'Herbe tendre, paroles de Serge Gainsbourg et musique de Serge Gainsbourg/Michel Colombier, interprétée par Michel Simon et Serge Gainsbourg[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Filmographie du Luberon, consulté le 1er août 2009.
  2. Les petits oiseaux
    Qui font cui-cui
    Sous la dent…

    Source : in Yves-Ferdinand Bouvier et Serge Vincendet, Serge Gainsbourg, L'Intégrale et Cætera, collection « Omnia », Éditions Bartillat, Paris, réimpression 2009 (ISBN 978-2841004614)
  3. Duo enregistré en direct lors du tournage. Source : in Serge Gainsbourg, L'Intégrale et Cætera d'Yves-Ferdinand Bouvier et Serge Vincendet, collection Omnia des Éditions Bartillat, Paris, réimpression 2009 (ISBN 978-2841004614)

Liens externes[modifier | modifier le code]