Néfertiti (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nefertiti.
Néfertiti

EP de France Gall
Sortie Février 1967
Enregistré n/a
Studio Davout et studio 10 (Paris)
Durée min 20 s
Genre Chanson française
Format 45 tours EP
Auteur Serge Gainsbourg
Compositeur Serge Gainsbourg
Producteur Denis Bourgeois
Label Philips réf. 437.317 BE

Néfertiti est une chanson française écrite et composée par Serge Gainsbourg, interprétée par France Gall et sortie en 1967.

Cette chanson est créée à la télévision par France Gall dans le premier numéro de l'émission Bouton rouge diffusée le [1].

Chanson dédiée à la légendaire beauté de la reine Néfertiti (signifiant « la belle est venue » en égyptien). En quatre strophes poétiques, Serge Gainsbourg dresse le portrait d'une reine d'Égypte « barbare, païenne » et d'une mythique « belle momie gardant un parfum subtil jusqu'à l'an deux mille », et peut-être même plus, car en 2018 la sépulture de Néfertiti n'a toujours pas été retrouvée (voir recherche du tombeau de Néfertiti[Note 1]).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Néfertiti en 3D d'après le buste exposé au Neues Museum de Berlin.

Reprises[modifier | modifier le code]

  • En 1998, par Baby Birkin[Note 3] sur l'album Classée X (CD label Dishy réf. 33CD)[3].
  • En 2006, par Radiomatic[Note 4],[4] sur leur album Ce soir après dîner, nous écouterons des disques... (CD autoproduit par Radiomactic, réf. Rad-001)[5].
  • En 2018, par le groupe « Œ »[Note 5] sur l'album multi artistes France Gall, tu l'aimes ou tu la quittes (volume 2, CD label Bandcamp/Ligature & Barbapop)[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Néfertiti peut continuer à reposer en paix à l'abri des regards... comme elle le fait depuis trois millénaires » : le tombeau de Toutânkhamon n'abrite finalement pas la chambre secrète de Néfertiti (France 24, ).
  2. « Chanson déclarée sur un bulletin daté du , déposé à la Sacem le  » (in L'Intégrale et Caetera).
  3. Interprétée par Raechel Leigh.
  4. Groupe composé de Pascal Parisot et de Fredda.
  5. « Néfertiti était un choix évident pour ce groupe franco-russo-équatorien sensible aux éclipses équivoques et plénitudes lucides » (note et en écoute sur le site de l'éditeur Bandcamp).

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]