La Chapelle-Saint-Rémy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Chapelle.

La Chapelle-Saint-Rémy
La Chapelle-Saint-Rémy
L'église Saint-Remi.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Mamers
Canton La Ferté-Bernard
Intercommunalité Communauté de communes de l'Huisne Sarthoise
Maire
Mandat
Dominique Édon
2014-2020
Code postal 72160
Code commune 72067
Démographie
Gentilé Capellorémyen
Population
municipale
960 hab. (2015 en augmentation de 7,38 % par rapport à 2010)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 06′ 24″ nord, 0° 27′ 23″ est
Altitude Min. 64 m
Max. 151 m
Superficie 19,20 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de la Sarthe
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de la Sarthe
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy
Liens
Site web www.lachapellesaintremy.fr

La Chapelle-Saint-Rémy est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 960 habitants[Note 1] (les Capellorémyens).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune appartient à la région naturelle du Perche et au canton de la Ferté-Bernard.

Communes limitrophes de La Chapelle-Saint-Rémy
Saint-Célerin Prévelles
La Chapelle-Saint-Rémy Tuffé-Val-de-la-Chéronne
(comm. dél. de Tuffé)
Lombron Connerré Beillé

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom Saint Rémy est lié à la fondation d’une chapelle dédiée à saint Rémy. On trouve trace de la paroisse de la Chapelle Saint Rémy à partir de 1100[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Le village a souffert de la guerre de Cent ans. L’église romane, alors endommagée, est reconstruite à partir de 1447[1].

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Durant la Seconde Guerre mondiale, Les Américains, au mois d’août 1944, construisent dans la Sarthe sept aérodromes sur des terres qu’ils exproprient. Ils ne les utilisent que pendant le mois de septembre 1944. Puis les installations deviennent propriétés de l’Armée française qui restitue les terres en 1946.[1]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
(avant 2001) mars 2008 Jean-Luc Bart    
mars 2008[2] mars 2014 Olivier Durand   Directeur commercial
mars 2014[3] en cours Dominique Édon    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2015, la commune comptait 960 habitants[Note 2], en augmentation de 7,38 % par rapport à 2010 (Sarthe : +0,87 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8989069501 0251 1311 1371 1201 1021 110
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0541 0421 0681 0161 0461 0221 0051 0061 003
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
9971 0301 028942904848863868808
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
803730617616688734872900960
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Un peu d'histoire », sur lachapellesaintremy.fr, mairie de La Chapelle-Saint-Rémy (consulté le 23 mai 2018)
  2. « Le conseil choisit Olivier Durand comme maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 1er novembre 2014)
  3. « Dominique Edon, à la tête du conseil », sur Ouest-france.fr (consulté le 8 avril 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]