Saint-Thélo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Thélo
Saint-Thélo
La croix de cimetière du XVIIIe siècle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Uzel
Intercommunalité Loudéac Communauté − Bretagne Centre
Maire
Mandat
Daniel Le Goff
2014-2020
Code postal 22460
Code commune 22330
Démographie
Gentilé Thelotaise , Thelotais
Population
municipale
419 hab. (2016 en diminution de 0,24 % par rapport à 2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 45″ nord, 2° 51′ 10″ ouest
Altitude 123 m
Min. 97 m
Max. 227 m
Superficie 14,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Saint-Thélo

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Saint-Thélo

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Thélo

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Thélo

Saint-Thélo [sɛ̃telo] est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité sous les formes San Theliaut en 1182, Parochia de Sancto Eleio en 1271, Parochia de Sancto Teleo en 1279, Seint Teleu en 1298, Saint-Telou en 1426 et en 1427, Saint Thelou en 1428, 1438 et en 1514, Sainct-Elo en 1480 et Sainct-Helo en 1569[1].
Son nom Saint-Thélo est officialisé par un arrêté du 27 octobre 1801.

La commune doit son nom à saint Thélo ou saint Théleau, saint breton plus ou moins mythique de l'Armorique, comme saint Edern associé à un cerf, peut-être une forme christianisée de l'ancien dieu celte Cernunnos.

Article détaillé : Saint Théleau.
Article détaillé : Cernunnos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de la Révolution française, la commune porta provisoirement le nom de Thélo-sur-Oust[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 en cours Daniel Le Goff DVD Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4].

En 2016, la commune comptait 419 habitants[Note 1], en diminution de 0,24 % par rapport à 2011 (Côtes-d'Armor : +0,77 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 2252 0581 7771 9722 0571 9722 0701 8161 636
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 5011 4081 4361 2821 2131 1811 1681 076980
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 028951928891890840803756742
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
713676554531458444438420410
2016 - - - - - - - -
419--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Saint Thélo est sur la "Route du Lin", animation qui valorise un patrimoine très ancien de la région. La commune accueille en particulier la Maison des Toiles dans une bâtisse ancienne aménagée.

  • Croix de cimetière ou calvaire, inscrit aux monuments historiques par arrêté du 22 mars 1930[7].
  • Église Saint-Thélo.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, l'écrivain Paul Féval possédait une demeure à Saint-Thélo. À plusieurs reprises, il y séjourne, au lieu-dit « l'abbaye ». Il y écrit plusieurs de ses romans. Il s'inspire notamment de la vie quotidienne des paysans locaux dont la rudesse des mœurs lui inspireront quelques textes littéraires. Aujourd'hui, un centre de loisir porte son nom dans cette commune des Côtes-d'Armor.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :