Saint-Maudan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Maudan
Mairie de Saint-Maudan.
Mairie de Saint-Maudan.
Blason de Saint-Maudan
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Loudéac
Intercommunalité Loudéac Communauté − Bretagne Centre
Maire
Mandat
Jean-Yves Harnois
2014-2020
Code postal 22600
Code commune 22314
Démographie
Gentilé Meldenais, Meldenaise ou
Maudanais, Maudanaise
Population
municipale
401 hab. (2015 en augmentation de 7,8 % par rapport à 2010)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 06′ 46″ nord, 2° 46′ 29″ ouest
Altitude 98 m
Min. 65 m
Max. 146 m
Superficie 6,67 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Saint-Maudan

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Saint-Maudan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Maudan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Maudan

Saint-Maudan [sɛ̃modɑ̃] est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Saint Maudan en 1469, Sainct-Meaudan en 1480 et en 1569, Saint-Meauden en 1669, Saint-Meaudan en 1674, Saint-Maudan en 1680[1].

Saint-Maudan doit son nom à un ancien abbé écossais qui aurait vécu au VIIe siècle[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le XXe siècle[modifier | modifier le code]

La Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Membre du maquis Tito et arrêté par des gendarmes français le à Saint-Caradec, Marcel Divenah[2], rentra vivant de déportation.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Maudan Blason D'argent au sautoir de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 en cours Jean-Yves Harnois DVD Agriculteur retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2015, la commune comptait 401 habitants[Note 1], en augmentation de 7,8 % par rapport à 2010 (Côtes-d'Armor : +1,14 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
350 362 346 352 403 435 382 391 366
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
365 404 394 358 376 382 394 425 391
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
394 386 389 355 391 331 325 363 297
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
289 274 275 324 404 411 418 377 405
2015 - - - - - - - -
401 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Clocher de l'église de Saint-Maudan.
  • Église paroissiale Saint-Maudan.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b infobretagne.com, « Étymologie et Histoire de Saint-Maudan »
  2. Marcel Divenah, né le à Saint-Maudan, déporté au camp de concentration de Dachau
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :