Jean IV de Rieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean IV de Rieux
Jean IV de Rieux.jpg

Portrait de Jean IV de Rieux, gravé par Alexis Loir après Noël Hallé.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Activité
Famille
Enfants
Claude de Rieux (d)
Jean de RieuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit
Armes de Jean IV de Rieux

Jean IV de Rieux () est un noble breton, seigneur de Rieux, nommé maréchal de Bretagne en 1470.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean IV de Rieux a pour parents François Ier de Rieux, 11 novembre 1418-20 novembre 1458 (fils de Jean III de Rieux et de Jeanne d'Harcourt) et Jeanne de Rohan 1415-1459 (fille de Alain IX de Rohan et de Marguerite de Bretagne).

Sire de Rieux et de Rochefort, baron d'Ancenis, comte d'Harcourt, vicomte de Donges, seigneur de L'Argoët, il est nommé maréchal de Bretagne en 1470 et général des armées du duc de Bretagne en 1472, capitaine de la ville de Rennes en 1476 et de celle de Nantes en 1488, année où, à la mort du duc François II (9 septembre), il est aussi désigné comme tuteur de la jeune duchesse Anne.

En 1488, il commande l'armée bretonne à la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier contre le roi de France Charles VIII. Il est mort le au siège de Salza, sur la frontière d'Espagne[1].

Avec Isabelle de Brosse, fille de Jean III de Brosse, sa troisième épouse, il a trois enfants : Claude Ier de Rieux, François de Rieux et Jean V de Rieux.

Gravure de Jean IV de Rieux par Alexis Loir après Noël Hallé

Titres[modifier | modifier le code]

Il avait pour titres :

Unions et descendance[modifier | modifier le code]

Il épousa successivement en 1461 Françoise Raguenel, dame de Malestroit, de L'Argoët, de Châteaugiron, etc.., décédée en 1481 dont ;

  • Francoise de Rieux (morte le 30 octobre 1532) dame de Malestroit, de L'Argoët, de Derval et de Rougé, dame de Châteloger; épouse le , François de Laval, seigneur de Châteaubriant (1464-1503), dont postérité.

En 1495, sa seconde épouse est Claude de Maillé, qui périt par le feu dans un accident survenu au château d'Elven l'année même de son mariage ; sa troisième épouse en 1496 fut Isabelle de Brosse (morte en 1527), fille de Jean III de Brosse, comte de Penthièvre.

Du mariage avec Isabelle de Brosse naquirent :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • A. Kerneis, L'île d'Ouessant. Les seigneurs et les gouverneurs. Achat par le Roy en 1764, Bulletin de la Société académique de Brest, 1894, page 140, consultable http://archive.org/details/bulletindelasoc59bresgoog
  • président à la minorité de la duchesse Anne" B.Yeurc'h (Catalogue généalogique de la Noblesse bretonne, http://www.sajef.org)
  • A. Kerneis, L'île d'Ouessant. Les seigneurs et les gouverneurs. Achat par le Roy en 1764, Bulletin de la Société académique de Brest, 1894, page 141, consultable http://archive.org/details/bulletindelasoc59bresgoog
  • filliation avec sa mère incertaine, sa mère peut-être aussi Suzanne de Bourbon (B.Yeurc'h (Catalogue généalogique de la Noblesse bretonne, http://www.sajef.org))
  • filliation avec sa mère incertaine, sa mère peut-être aussi Catherine de Laval (B.Yeurc'h (Catalogue généalogique de la Noblesse bretonne, http://www.sajef.org))
  • B.Yeurc'h (Catalogue généalogique de la Noblesse bretonne, http://www.sajef.org)
  • né en 1503 selon o guionneau 18 ans en 1526 selon B.Yeurc'h (BSAF, Les seigneurs de Penmarc'h en Saint-Frégant, 1930, p. 52-92)

Liens externes[modifier | modifier le code]