Liste des gouverneurs de Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gouverneur de Bretagne)
Aller à : navigation, rechercher

Description[modifier | modifier le code]

Le titre de gouverneur était donné pour les représentants du roi de France ou d'Angleterre en Bretagne lorsque celle-ci fut, sous différentes périodes de son histoire, sous le contrôle militaire de ces derniers.

Sous les ducs de Bretagne, les gouverneurs de cette « province » et des villes n'étaient point perpétuels. Ils n'étaient ordinairement institué que dans des temps de guerres ou d'absence du duc, et ils cessaient, lorsque la nécessité qui les avait fait établir, cessait aussi[1].

Nominoë, le même qui dans la suite, se fit souverain en Bretagne, fut le premier « gouverneur »[1] de cette province vers l'an 818.

Liste[modifier | modifier le code]

Les missus imperatoris des Carolingiens[modifier | modifier le code]

Date Missus imperatoris Armoiries Commentaire

vers l'an 818

Nominoë
(°v.800 - † 7 mars 851)

Nommé missus imperatoris par l'empereur Louis le Débonnaire.
Nominoë établi un pouvoir central, devient potentat de Bretagne (ducatus ipsius gentis) et nomme à son tour des missi dominici[2].
Se fit, par la suite, de facto « roi » de Bretagne[3].

Autonome, la Bretagne, durant les cinq siècles suivant n'eut d'autres gouverneurs que ses propres souverains[1].

Guerres de succession de Bretagne et de Cent Ans[modifier | modifier le code]

Date Gouverneur Armoiries Allégeance Commentaire
1341
(novembre)
Robert VIII Bertrand, baron de Bricquebec, vicomte de Roncheville
1285 - † 1348)
Blason Bricquebec.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Maréchal de France.
Capitaine pour le Roi en Bretagne (), après la mort du duc Jean III, avant l'arrêt de Conflans en faveur de Charles de Blois, contre le duc Jean de Montfort (1294-1345).
1346 Sir Thomas Dagworth
( † 1352)
Blason Thomas Dagworth.svg Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre Nommé par Édouard III, roi d'Angleterre, tuteur du duc Jean IV, dit le Conquérant.
vers 1348 William de Bohun, comte de Northampton
(°v.1312 - † 1360)
Blason Famille Bohun, Comte d'Hereford (selon Gelre).svg Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre Nommé par Édouard III, roi d'Angleterre.
vers 1352 Jean Avenel
1355 Thomas Holland, comte de Kent
( † 1360)
Blason Thomas Holland.svg Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre Lieutenant du roi en Bretagne, nommé par Édouard III, roi d'Angleterre.
1356 Henri II, duc de Lancastre
1299 - † 1361)
(avec Jean de Montfort, duc de Bretagne)
Edmund Crouchback Arms.svg Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre Gouverneurs de Bretagne institués par Édouard III, roi d'Angleterre.
1359 Robert de Herle (en)
et
« Jean de Buckingham »
Unknow escutcheon-fr.svg Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre Lord Warden des Cinque Ports (en)
Nommés par Édouard III, roi d'Angleterre.
1368-1370 William, 4e baron Latimer
(13301381)
Blason Guillaume Latimer (selon Gelre).svg Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre Nommé par Édouard III, roi d'Angleterre, gouverneur militaire de Bécherel en 1368 puis en 1370, de Saint-Sauveur-le-Vicomte[4].
1373
(18 décembre)
Louis Ier, duc d'Anjou
1339 - † 1384)
Blason duche fr Anjou (moderne).svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Établi lieutenant général de Bretagne bretonnante et Bretagne gallo, par lettres de Charles V, le duc Jean IV de Bretagne ayant passé en Angleterre.
1374 Edmond, comte de Cambridge
1341 - † 1402)
(avec le duc Jean IV de Bretagne)
Edmund of Langley Arms.svg Drapeau de l'Angleterre Royaume d'Angleterre Établis capitaines de Bretagne par Édouard III, roi d'Angleterre.

« Souveraineté bretonne »[modifier | modifier le code]

Date Gouverneur Armoiries Allégeance Commentaire
1382
(9 juin)
Guy XII, seigneur de Laval, vicomte de Rennes, baron de Vitré, etc.
1327 - † 1412)
Blason Gui VII de Laval.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne Le duc étant réconcilié avec la France, accompagna le roi Charles VI, en 1382, dans son expédition de Flandre. Avant son départ, il donna commission au sire de Laval, par lettres scellées le 22 juillet de la même année, de gouverner la Bretagne en qualité de son lieutenant-général, avec pouvoir d'agir comme sa propre personne, de donner des grâces, d'établir des gouverneurs et des capitaines dans toutes les places, d'accorder des trêves. En 1404, curateur du duc Jean IV de Bretagne depuis la mort du père de celui-ci, Guy XII est déchargé de ses fonctions par le jeune duc Jean le Bon par lettres-patentes du 14 janvier.
1402 Philippe II, duc de Bourgogne
1342 - † 1404)
Blason fr Bourgogne.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Oncle et tuteur du duc Jean V de Bretagne.
1420 Alain VIII, vicomte de Rohan
( † 1429)
Blason fam fr Rohan.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne Gouverneur pendant la détention duc Jean V de Bretagne par le parti pro-Penthièvre.
1447 &
1449
(4 septembre)
Pierre, comte de Guingamp
1418 - † 1457)
Blason Pierre II de Bretagne (1418-1457) Comte de Guingamp.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne Lieutenant du duc François Ier durant ses voyages vers le roi de France.
1472
(24 mai)
Guy XIV, comte de Laval
1406 - † 1486)
Blason Gui VII de Laval.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne Nommé lieutenant général par tout le Duché par mandement d'institution.
1488 Jean IV de Chalon-Arlay[5], prince d'Orange
1443 - † 1502)
Blason famille fr Chalon Orange.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Gouverneur institué par le duc François II en l'an 1488. Il continua sous la duchesse Anne après la mort du duc, et sous Charles VIII, par lettres de 1492.
avant 1525 Charles IV, duc d'Alençon
1489 - † 1525)
Armoiries Charles IV Alençon.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
1525 Guy XVI, comte de Laval
1476 - † 1531)
Blason Gui VII de Laval.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Amiral et lieutenant général de Bretagne sous le duc d'Alençon en 1510 et gouverneur à sa mort par lettres du roi François Ier du 27 août 1526.
1531
(9 juin)
Jean de Laval, baron de Châteaubriant
1486 - † 1543)
Blason Gui VII de Laval.svg Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Amiral et lieutenant général de Bretagne, il reçut en cette qualité au mois d', le roi François Ier, la reine Éléonore, et le dauphin François III, duc de Bretagne, lors de leur entrée à Nantes.

Après le traité d'union de 1532[modifier | modifier le code]

Date Gouverneur Armoiries Allégeance Commentaire
1542
(25 février)
Jean de Bretagne, seigneur de Brosse, comte de Penthièvre, duc d'Étampes
( † 1565)
Blason région fr Limousin.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Institué par lettres du 25 février 1542, il fit son entrée à Nantes le 8 avril suivant et entra à la cour le 10 septembre 1555.
1562
(20 mars)
Sébastien de Luxembourg, duc de Penthièvre, vicomte de Martigues
( † 1569)
Berg Arms.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Neveu du précédent, institué gouverneur par lettres du 20 mars 1562. Il présenta au Parlement ses provisions le 18 mai 1564, entra à la Cour le 13 avril 1565, vint à Nantes le 2 juin suivant et fit le 4 juin son entrée solennelle[6]...
1569 Louis III de Bourbon-Vendôme, souverain de Dombes, duc de Montpensier
1513 - † 1582)
Armoiries Montpensier Moderne.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Nommé en 1569, le maire et les échevins de Nantes lui en firent compliment aussitôt. Il leur fit une réponse le 14 janvier 1570. Il reçut ses lettres de gouverneur le 20 mars suivant, fit son entrée à Nantes le 23 décembre 1572, entra à la Cour le 3 mai 1578. Il existe[7] une lettre de lui du lendemain de la Saint-Barthélemy (24 août 1572), où il exhortait de faire à Nantes ce qu'on avait fait à Paris. Il ne fut pas obéi.
1582 Philippe-Emmanuel de Lorraine, duc de Mercœur
1558 - † 1602)
Armoiries ducs de Mercœur.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Nommé par lettres du 5 septembre 1582, sur démission de Louis de Bourbon, il fut confirmé le 11 octobre suivant. Ce gouverneur fit son entrée à Nantes le 1er septembre 1583, entra à la Cour le 22 novembre. Le roi Henri III révoqua le duc de Mercœur le 18 avril 1589 mais le duc continua de se dire Gouverneur de Bretagne jusqu'en . Moyennant une grosse pension, il se démit en faveur de César, duc de Vendôme, fils de Henri IV. Il était gendre de M. de Martigues, et beau-frère du roi Henri III[8].
1589 Henri de Bourbon, Prince de Dombes
1573 - † 1608)
Armoiries Montpensier Moderne.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Petit-fils du duc de Montpensier, pourvu en survivance le 27 mars 1575 et nommé le 24 avril 1589. Lieutenant général de Bretagne, il reçut ses lettres le 14 août suivant et entra à la Cour le même jour. Ses lettres ne lui donnent point la qualité de gouverneur, et le duc de Mercœur après cette nomination, fit frapper sur sa terre de Penthièvre des quarts d'écu, avec l'inscription Pro Christo et Rege 1589.
1598
(avril)
César, duc de Vendôme
1594 - † 1665)
Blason Bourbon Vendôme.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Fils naturel d'Henri IV, nommé à Nantes au mois d', il reçut ses lettres le 14 mai suivant, entra à la Cour le 27 septembre 1608, et fit son entrée à Nantes le 27 octobre suivant. Il se démit en 1626.
1626
(3 juillet)
Pons de Lauzières-Cardaillac, marquis de Thémines
1553 - † 1627)
Blason Pons de Lauzières-Thémines (1553-1627).svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Maréchal de France, nommé le 3 juillet 1626, confirmé le , entra à la Cour le 27 avril et fit son entrée à Nantes le 20 mai. Il mourut à Auray au mois d'octobre de la même année.
1627 Armand Jean du Plessis, cardinal et duc de Richelieu
1553 - † 1627)
Blason Gueschart.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Nommé en l'an 1627, confirmé le 17 avril 1632. Il mourut au mois de sans être entré en Bretagne depuis sa nomination au Gouvernement.
1643 Anne d'Autriche, régente
1601 - † 1666)
COA french queen Anne d'Autriche.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Mère de Louis XIV, nommée gouvernante à la demande des États de Bretagne en l'an 1643, confirmée les 13 et 16 juillet 1647. Charles de La Porte, duc de la Meilleraye, maréchal de France et gouverneur militaire de Nantes, fut le lieutenant général de la reine gouvernante, et à la suite de sa démission en l'an 1656, son fils unique Armand de La Porte, et après lui, Charles d'Albert d'Ailly, duc de Chaulnes. La reine mourut au mois de et la Bretagne fut durant 4 ans sans gouverneur.
1670 Charles d'Albert d'Ailly, duc de Chaulnese
1625 - † 1698)
Blason Louis Auguste d'Albert de Luynes puis d'Albert d'Ailly (1676-1744).svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Pourvu le 24 juillet 1670, confirmé le 20 octobre suivant, entra à la Cour le 4 mai 1675, et se démit l'an 1695. Il parut plusieurs fois à Nantes sans y avoir fait d'entrée solennelle.
1695
(26 mars)
Louis Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse
1678 - † 1737)
Blason Batard Vendôme.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Gouverneur de Bretagne par lettres du 26 mars 1695, sur la démission du duc de Chaulnes. Il passa à Nantes le 17 avril 1704, allant à Brest, et logea à l'évêché. Il se démet le 2 décembre 1736.
1736
(31 décembre)
Louis Jean Marie de Bourbon, duc de Penthièvre
1725 - † 1793)
Blason Batard Vendôme.svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Fils du précédent, il fit son entrée à Nantes le 7 février 1747, à sept heures du soir.
1738
(4 mai)
Louis, duc d'Orléans
1703 - † 1752)
Blason duche fr Orleans (moderne).svg Drapeau du Royaume de France Royaume de France Pendant la minorité du précédent.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Duquesne Dictionnaire des Gouverneurs de Province éditions Christian, Paris 2002, (ISBN 9782864960997) « Bretagne (18 titulaires) » p. 191-194.
  • Jean-Joseph Expilly, Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France, vol. 6, Desaint et Saillant, (lire en ligne) ;

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France.
  2. Michel Rouche, « La rénovation carolingienne », dans Histoire du Moyen Âge, Éditions Complexe, 2005, p. 103.
  3. Dans le cartulaire de Redon, il est tour à tour qualifié de duc des Bretons, de duc en Bretagne, de duc de toute la Bretagne, de prince de Bretagne et de prince de toute la Bretagne. C'est son fils et successeur Erispoë qui a le premier usé de ce titre attribué par Charles le Chauve après la bataille de Jengland.
  4. Anthony Tuck, Crown and nobility: England 1272–1461, Wiley-Blackwell, (réimpr. 2e), 140-141 p. (ISBN 9780631214663)
  5. Les registres du présidial de Rennes font mention de ce gouverneur en l'an 1494 et les titres de Nantes au 16 janvier 1496.
  6. Bastien de Luxembourg, seigneur de Martigues, comte de Penthièvre, chevalier de l'Ordre du roi, et son lieutenant général en Bretaigne, aux Officiers en la Justice, Maire et Echevins de Nantes, etc. A Nantes le 9e jour d'août 1568, signé, Bastien de Luxembourg. Et plus bas : Par mondit Seigneur, Cornillier. Regist. de la Ville de Nantes, fol. 29 et 30. Mr. de Luxembourg fit ériger au mois de septembre suivant le Comté de Penthièvre en Duché-pairie. Il mourut au mois d'octobre 1569. Ce seigneur descendait de Guy de Penthièvre, second fils du duc Arthur II de Bretagne.
  7. GOUVERNEURS DE BRETAGNE sur www.infobretagne.com
  8. Philippe Emmanuel de Lorraine, duc de Mercœur, prétendant au Duché de Bretagne - Histoire locale de la commune de Glénac dans le Morbihan.