Kosančićev venac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Косанчићев венац
Kosančićev venac
Kosančićev venac
Vue de Kosančićev venac
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Ville Stari grad
District Belgrade
Démographie
Population 1 988 hab. (2002)
Fonctions urbaines Résidentielle
Géographie
Coordonnées 44° 49′ 03″ nord, 20° 27′ 05″ est
Localisation
Localisation de Косанчићев венацKosančićev venac
Localisation de la municipalité de Stari grad dans la Ville de Belgrade

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Косанчићев венац
Kosančićev venac

Kosančićev venac (en serbe cyrillique : Косанчићев венац) est une rue et un quartier de Belgrade, la capitale de la Serbie. Il est situé dans la municipalité urbaine de Stari grad. En 2002, la communauté locale comptait 1 988 habitants.

Emplacement[modifier | modifier le code]

Le quartier de Kosančićev Venac est situé le long de la voie du même nom, à 700 m à l'ouest de Terazije qui est considéré comme le centre de Belgrade sur la crête qui constitue la fin de la région de Šumadija et qui s'étend, à Belgrade, de Terazijska Terasa à Kalemegdan.

L'artère de Kosančićev Venac, quant à elle, naît à la hauteur de la rue Pop Lukina ; elle s'oriente vers l'est, laissant sur sa droite la petite rue Srebrenička. Elle bifurque ensuite brutalement vers le nord est, laissant sur sa droite la rue Zadarska puis la rue Kralja Petra. Elle aboutit ensuite dans la rue Pariska[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Kosančićev venac constitue la partie la plus ancienne de Belgrade en dehors de la forteresse. La nouvelle ville serbe, en contraste avec la vieille ville ottomane, a commencé à se développer dans les années 1830 le long de la rive droite de la Save, se prolongeant jusqu'au quartier de Savamala.

Architecture[modifier | modifier le code]

Depuis 1979, le quartier de Kosančićev venac est classé dans son ensemble parmi les entités spatiales historico-culturelles de grande importance de la République de Serbie[2] et parmi les biens culturels protégés de la Ville de Belgrade[3]. Parmi les monuments classés figure la maison de Mika Alas située 22 Kosančićev venac et construite en 1910 par l'architecte Petar Bajalović dans le style de l'Art nouveau[4],[5]

Plusieurs monuments historiques sont situés dans le quartier, comme la résidence de la princesse Ljubica (8, rue Kneza Sime Markovića), construite en 1829 et 1831[6],[7].

La cathédrale Saint-Michel (3 rue Kneza Sime Markovića), construite entre 1837 et 1840 par Adam Fridrih Kverfeld dans un style classicisant, est aujourd'hui classée[8],[9]. Le bâtiment du Patriarcat de Belgrade (6 rue Kneza Sime Markovića), construit entre 1933 et 1935 Viktor Lukomski dans un style qui mêle le modernisme et l'architecture serbo-byzantine, est également classé[10],[11].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Culture[modifier | modifier le code]

Au n° 19 de la rue se trouve la Prodajna galerija[12]. Dans la rue se trouve aussi l'ancienne Bibliothèque nationale de Serbie[13].

Éducation[modifier | modifier le code]

Le rectorat de l'Université des arts de Belgrade est situé au n° 29[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Plan Plus » (consulté le 16 juillet 2012)
  2. (en) « Kosančićev venac, Beograd », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 16 juillet 2012)
  3. (sr)(en) « Kosančićev venac », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 16 juillet 2012)
  4. (sr) « Dom Mike Alasa, Beograd », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 21 août 2011)
  5. (sr)(en) « Mika Alas’s House », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 21 juin 2012)
  6. (sr) « Konak kneginje Ljubice », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 16 juillet 2012)
  7. (sr)(en) « Princess Ljubica’s Residence », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 16 juillet 2012)
  8. (en) « The Saint Archangel Michael’s Orthodox Cathedral, Beograd », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 16 juillet 2012)
  9. (sr)(en) « Orthodox Cathedral », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 16 juillet 2012)
  10. (sr) « Zgrada Patrijaršije, Beograd », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 16 juillet 2012)
  11. (sr)(en) « Patriarchy buildin », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 16 juillet 2012)
  12. (sr) « Prodajna galerija Beograd » (consulté le 16 juillet 2012)
  13. (sr) « Stara Narodna biblioteka Srbije », sur http://www.planplus.rs (consulté le 16 juillet 2012)
  14. (sr) « Rektorat Univerziteta umetnosti », sur http://www.planplus.rs (consulté le 16 juillet 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]