Savamala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Savamala
Савамала
Le port de la Save
Le port de la Save
Administration
Pays Serbie Serbie
Municipalités Savski venac et Stari grad
District Belgrade
Démographie
Population 4 273 hab. (2002)
Étapes d’urbanisation Années 1830
Géographie
Coordonnées 44° 49′ 07″ N 20° 26′ 42″ E / 44.81862, 20.44487 ()44° 49′ 07″ Nord 20° 26′ 42″ Est / 44.81862, 20.44487 ()  
Transport
Gare Gare principale de Belgrade
Bus Gare d'autobus de Belgrade
Localisation
Localisation de la municipalité de Savski venac dans la Ville de Belgrade
Localisation de la municipalité de Savski venac dans la Ville de Belgrade

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Savamala
Савамала

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Savamala
Савамала

Savamala (en serbe cyrillique : Савамала) est un quartier de Belgrade, la capitale de la Serbie. Il est situé en partie dans la municipalité de Savski venac et en partie dans la municipalité de Stari grad. En 2002, il comptait 4 273 habitants[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le quartier de Savamala est situé au sud de la forteresse de Belgrade et du parc de Kalemegdan et au sud du quartier de Kosančićev venac ; il s'étend le long de la rive droite de la Save. Sa partie septentrionale fait partie de la municipalité de Stari grad, tandis que le centre et sud font partie de la municipalité de Savski venac. La rue principale du quartier est la rue Karađorđeva, la « rue de Karageorges ».

À l'origine, toute la partie ouest de l'actuel centre ville, les pentes de Terazije, était appelée Savamala ; le quartier était entouré par les rues et places modernes de Terazije, Kralja Milana, Slavija, Nemanjina et Kneza Miloša. La même appellation désigne aujourd'hui uniquement un secteur situé le long de la rue Karađorđeva.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le secteur était un marécage connu sous le nom de Ciganska bara, le « marais des Tziganes », ainsi appelé à cause des Gitans pauvres qui y habitaient ; il fut ensuite nommé Bara Venecija, le « marais de Venise ». Après que le marécage fut asséché, le quartier qui fut construit à son emplacement conserva le nom de Bara Venecija, nom qui désigne encore un sous-quartier de Savamala[2]. Savamala fut le premier quartier construit en dehors de la forteresse après la libération de la Serbie. Sa construction a commencé dans les années 1830, sur l'ordre du prince Miloš Obrenović, pressé de construire un quartier serbe en dehors des quartiers turcs.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le nom de Savamala vient de la rivière de la Save, en serbe Sava, et d'un terme turc mahala, habituellement constracté en ma('a)la en serbe, terme qui désigne un « quartier » ou en ensemble de maisons. Savamala est ainsi « le quartier de la Save »

À cause de son altitude relativement peu élevée par rapport à la rivière, Savamala est fréquemment inondé au moment des crues de la Save, comme ce fut notamment le cas en 1984 et lors des grandes inondations de 2006 en Europe[réf. nécessaire].

Sur le territoire du quartier se trouvent l'Hôtel Bristol de Belgrade, ainsi que les bâtiment de la Faculté d'économie de l'Université de Belgrade.

Transports[modifier | modifier le code]

Savamala constitue un important centre pour la circulation routière, notamment avec la rue Karađorđeva, également empruntée par le tramway de Belgrade. Deux ponts y enjambent la Save : le pont de Branko (en serbe : Brankov most) et l'ancien pont de la Save (Stari Savski most). On y trouve aussi la gare d'autobus de Belgrade (Beogradska autobuska stanica ; en abrégé : BAS), située au n° 4 de la rue Železnička[3], qui sert de base à la compagnie de transport SP Lasta[4].

La gare d'autobus de Belgrade (BAS)

Le quartier abrite aussi la gare principale de Belgrade (Glavna železnička stanica), située 1 Savski trg, construite entre 1881 et 1884 sur des plans de l'architecte autrichien von Slattich par l'architecte Dragiša Milutinović dans un style académique et qui aujourd'hui inscrite sur la liste des monuments culturels de la grande importance de la République de Serbie[5],[6]. Le port de la Save (Savsko pristanište) est également situé dans le quartier.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  2. (sr) « Bara Venecija », sur http://www.staribeograd.com (consulté le 26 octobre 2011)
  3. (sr) « Site de la Gare routière de Belgrade » (consulté le 26 octobre 2011)
  4. (sr) « Site de SP Lasta » (consulté le 26 octobre 2011)
  5. (sr) « Železnička stanica, Beograd, Savska 1, Beograd-Savski Venac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 26 octobre 2011)
  6. (sr)(en) « Railway Station », sur http://www.belgradeheritage.com, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 26 octobre 2011)

Article connexe[modifier | modifier le code]