Kopitareva gradina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Kopitareva gradina
Копитарева градина
Kopitareva gradina
Vue du quartier
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Ville Stari grad
District Belgrade
Fonctions urbaines Résidentielle
Étapes d’urbanisation 1900-1914
Géographie
Coordonnées 44° 48′ 57″ nord, 20° 28′ 08″ est
Localisation
Localisation de Kopitareva gradinaКопитарева градина
Localisation de la municipalité de Stari grad dans le district de Belgrade

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Kopitareva gradina
Копитарева градина

Kopitareva Gradina (en serbe cyrillique : Копитарева градина) est une place et un quartier de Belgrade, la capitale de la Serbie. Il est situé dans la municipalité urbaine de Stari grad.

Localisation[modifier | modifier le code]

Kopitareva gradina est située au centre-est de la municipalité de Stari grad. Le quartier s'étend entre les rues Džordža Vašingtona, Hilandarska, Šafarikova, Đure Daničića, Bulevar despota Stefana, Jelene Ćetković et la place de Kopitareva gradina proprement dite. À l'est, il s'étend jusqu'au quartier de Jevremovac, au sud-est jusqu'à celui de Palilula, jusqu'à celui de la Place de la République (Trg republike) à l'ouest et jusqu'à Dorćol au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le quartier portait le nom de Mitropolitova bašta, le « Jardin du métropolite »[1] puis il a pris celui de Kopitareva gradina, le « Jardin de Kopitar » en l'honneur du philologue slovène Jernej Kopitar, qui fut un collaborateur de Vuk Stefanović Karadžić, le grand réformateur de la langue serbe au XIXe siècle. Pour l'essentiel, le secteur a été urbanisé entre 1900 et 1914.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Kopitareva gradina constitue un ensemble urbanistique et architectural unique à l'intérieur de Belgrade. Uranbisé au début du XXe siècle, le quartier garde encore aujourd'hui son aspect d'origine, épargné par les bombardements successifs subis par la ville au cours du siècle dernier[2]. Il est constitué d'un ensemble de maisons basses, dotées d'un jardin et construites dans deux styles privilégiés : le néoclassicisme (ou l'Académisme) et le style Sécession. On y trouve les premières maisons construites par l'architecte Sreten Stojanović (1874-1957), comme la maison de Jovan Cvijić, réalisée en 1905, ainsi que la dernière œuvre de Milan Antonović. Kopitareva gradina fut un quartier qui attira de nombreux hommes politiques ou personnalités qui s'y faisaient bâtir leur propre demeure. Rue Hilandarska se trouve le musée mémoriel de Laza K. Lazarević. La place de Kopitareva gradina elle-même est située à l'écart de toute circulation importante. En raison de son importance, l'ensemble du quartier a été déclaré bien culturel et est placé sous la protection de la loi depuis le [3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) Politika, 20 août 2007, p. 9
  2. (en) « Kopitareva gradina », sur http://urbansquares.com, (consulté le 29 août 2011)
  3. (en) « Immovable Cultural Properties on the Territory of "Stari Grad" », sur http://www.belgradeheritage.com, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 29 août 2011) - Faire défiler la page

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]