Sallen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sallen (homonymie).
Sallen
Sallen
L'église Saint-Matthieu.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Trévières
Intercommunalité Communauté de communes Isigny-Omaha Intercom
Maire
Mandat
Rémi Cauvin
2014-2020
Code postal 14240
Code commune 14664
Démographie
Population
municipale
298 hab. (2015 en augmentation de 0,34 % par rapport à 2010)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 51″ nord, 0° 49′ 43″ ouest
Altitude Min. 75 m
Max. 189 m
Superficie 11,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Sallen

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Sallen

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sallen

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sallen

Sallen (prononcé [salɑ̃]) est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 298 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est au sud-ouest du Bessin, aux confins du Bocage virois, et du Pays saint-lois, sur le versant est de la vallée de la Drôme, rivière qui marque la limite de la commune avec le département de la Manche. Son bourg est à 4 km au nord-ouest de Caumont-l'Éventé, à 9 km au sud de Balleroy, à 17 km au nord-est de Torigni-sur-Vire et à 21 km à l'est de Saint-Lô[1].

Communes limitrophes de Sallen[2]
Cormolain Cormolain, Planquery Foulognes
Montrabot,
Vidouville
Sallen[2] Foulognes,
Caumont-l'Éventé
La Vacquerie La Vacquerie Caumont-l'Éventé

Toponymie[modifier | modifier le code]

Selon René Lepelley, le toponyme est d'origine anglo-saxone, le second élément étant le substantif ham, dans le sens de « village », et le premier pouvant être salh, « saule ». La signification serait donc « le village du saule »[3]. La prononciation est [salɑ̃][3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , alors que 71 personnes sont réunies dans la salle des fêtes pour un repas de mariage, le plancher s'effondre sous leur poids. On déplore treize morts, tombés dans un ancien puits recouvert au gré des aménagements, et la presse à sensation s'empare de l'affaire. Accusé de négligences pour ne pas avoir mis aux normes la salle des fêtes, et suspendu de ses fonctions provisoirement par le sous-préfet de Bayeux, le maire se suicide le 31 mai suivant[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
? mai 1971 René Auvray    
1971 ? Marcel Leneveu    
? mars 2001 Gilles Rivière    
mars 2001[5] en cours Rémi Cauvin[6] SE artisan maçon
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[8].

En 2015, la commune comptait 298 habitants[Note 2], en augmentation de 0,34 % par rapport à 2010 (Calvados : +1,53 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Sallen a compté jusqu'à 1 021 habitants en 1806.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 013 881 1 021 1 004 921 951 916 852 817
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
772 796 756 701 697 610 645 604 575
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
542 545 504 442 440 404 350 366 359
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
356 338 278 252 240 234 273 297 298
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Le parc éolien de Sallen.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Adèle Lecoq (1891 à Sallen - 1955), résistante et syndicaliste.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. a et b René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 244
  4. « 40 ans après, la douleur d'un village », La Manche libre, 14 mai 2011, p. 7.
  5. « Rémi Cauvin brigue un nouveau mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 11 août 2014)
  6. a et b Réélection 2014 : « Sallen (14240) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 24 mai 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  11. « La centrale éolienne de Sallen en construction > Éolien - Enerzine.com » (consulté le 16 mars 2011)<
  12. « Œuvres mobilières à Sallen », base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :