Saint-Laurent-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Laurent-sur-Mer
Saint-Laurent-sur-Mer
La plage d'Omaha.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Bayeux
Intercommunalité Communauté de communes Isigny-Omaha Intercom
Maire
Mandat
Denis Madouasse
2020-2026
Code postal 14710
Code commune 14605
Démographie
Gentilé Saint-Laurentais
Population
municipale
268 hab. (2018 en augmentation de 10,29 % par rapport à 2013)
Densité 69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 21′ 34″ nord, 0° 52′ 35″ ouest
Altitude Min. 3 m
Max. 76 m
Superficie 3,90 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Bayeux
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Trévières
Législatives Cinquième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Saint-Laurent-sur-Mer
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Laurent-sur-Mer
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Laurent-sur-Mer
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Laurent-sur-Mer

Saint-Laurent-sur-Mer est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 268 habitants[Note 1] (les Saint-Laurentais[1]).

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Laurent-sur-Mer est une commune littorale de la mer de la Manche, située dans le pays du Bessin, à 17 kilomètres de Bayeux. Couvrant 390 hectares, son territoire est le moins étendu du canton de Trévières.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Saint-Laurent-sur-Mer est une commune rurale[Note 2],[3]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[4],[5].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Bayeux, dont elle est une commune de la couronne[Note 3]. Cette aire, qui regroupe 29 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[6],[7].

La commune, bordée par la baie de Seine, est également une commune littorale au sens de la loi du , dite loi littoral[8]. Des dispositions spécifiques d’urbanisme s’y appliquent dès lors afin de préserver les espaces naturels, les sites, les paysages et l’équilibre écologique du littoral, comme par exemple le principe d'inconstructibilité, en dehors des espaces urbanisés, sur la bande littorale des 100 mètres, ou plus si le plan local d’urbanisme le prévoit[9],[10].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Sanctus Laurencius super Mare en 1277[11].

La paroisse est dédiée à Laurent de Rome, martyr du IIIe siècle.

La Manche borde la commune au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Foule de civils et militaires rassemblés en 1945 à Saint-Laurent-sur-Mer, autour du monument à la mémoire des soldats américains érigé devant la plage d'Omaha Beach, lors d'une cérémonie commémorative marquant le premier anniversaire du jour J.
Foule de civils et militaires rassemblés en 1945 à Saint-Laurent-sur-Mer, autour du monument à la mémoire des soldats américains érigé devant la plage d'Omaha Beach, lors d'une cérémonie commémorative marquant le premier anniversaire du jour J.

Saint-Laurent-sur-Mer est avec Colleville-sur-Mer et Vierville-sur-Mer une des trois communes qui bordent la plage d'Omaha Beach « la sanglante », haut-lieu du débarquement de Normandie du . La commune est décorée de la Croix de guerre 1939-1945 par décret du [12].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Raymond Mouquet SE Ingénieur en construction navale
mars 2008 avril 2014 Catherine Chartier SE Gérante de société
avril 2014[13] juillet 2020 Philippe Laillier SE Cadre dirigeant
juillet 2020[14] En cours Denis Madouasse SE Retraité (cadre entreprise Orange)
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et trois adjoints[14].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[16].

En 2018, la commune comptait 268 habitants[Note 4], en augmentation de 10,29 % par rapport à 2013 (Calvados : +0,6 %, France hors Mayotte : +2,36 %). Saint-Laurent-sur-Mer a compté jusqu'à 415 habitants en 1841.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
295298316305306326415282298
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
289272275254251248252266239
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
236254269237246215235224233
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
199174161188163184229236242
2013 2018 - - - - - - -
243268-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[17] puis Insee à partir de 2006[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie et tourisme[modifier | modifier le code]

Depuis , Saint-Laurent-sur-Mer forme avec Colleville-sur-Mer et Vierville-sur-Mer un groupement de « communes touristiques »[19].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Porte du XVIe siècle d'un ancien manoir, inscrite au titre des Monuments historiques depuis le [20].
  • Musée mémorial d'Omaha Beach.
  • Monument Signal, commémorant le débarquement. Il est situé sur le front de mer, entre l'avenue de la Libération et la rue Bernard Anquetil. Il est inauguré le . Il fait partie d'une série de monuments semblables, portant le même titre, situés dans les communes où le Débarquement de 1944 eut lieu.
  • Monument Les Braves réalisé par Anilore Banon sur la plage d'Omaha Beach. Il est inauguré en 2004.
  • Site du Ruquet, casemate avec plaques en l'honneur du 467th Anti-aircraft Artillery Automatic Weapons Battalion, du Provisional Engineer Special Brigade Group et stèle dédiée à la 2e division d’infanterie américaine. À quelques centaines de mètres, stèle commémorant le premier aérodrome américain opérationnel en Normandie le .
  • Église Saint-Laurent du XIIIe siècle.
  • Lande dunaire, propriété du Conservatoire du littoral.
  • La plage est classée Grand Site national[21] en raison de son intérêt historique.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2018.
  2. Selon le zonage publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  3. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ouest-france.fr - Mairie de Saint-Laurent-sur-Mer » (consulté le 26 novembre 2012)
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 24 mars 2021).
  4. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le 24 mars 2021).
  5. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 24 mars 2021).
  6. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le 24 mars 2021).
  7. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 24 mars 2021).
  8. « Les communes soumises à la loi littoral. », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr, (consulté le 24 mars 2021).
  9. « La loi littoral », sur www.collectivites-locales.gouv.fr (consulté le 24 mars 2021).
  10. « Loi relative à l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral. », sur www.cohesion-territoires.gouv.fr (consulté le 24 mars 2021).
  11. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Formations dialectales (suite) et françaises, Page 1554.
  12. [PDF] « Mémorial Dormans - Communes décorées de la croix de guerre 1939-1945 » (consulté le 26 décembre 2012)
  13. « Saint-Laurent-sur-Mer (14710) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 2 mai 2014)
  14. a et b « Municipales à Saint-Laurent-sur-Mer. Denis Madouasse est élu maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 16 juillet 2020)
  15. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  19. [PDF] « Recueil des actes administratifs du Calvados n°13/2010 (page 321) » (consulté le 23 mars 2010).
  20. « Manoir », notice no PA00111687, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  21. « Site communal » (consulté le 13 septembre 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :