Saon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saon
L'église Saint-Aubin.
L'église Saint-Aubin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Bayeux
Canton Trévières
Intercommunalité Communauté de communes Isigny-Omaha Intercom
Maire
Mandat
Anne Boissel
2014-2020
Code postal 14330
Code commune 14667
Démographie
Population
municipale
234 hab. (2014 en diminution de 0,43 % par rapport à 2009)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 13″ nord, 0° 51′ 29″ ouest
Altitude Min. 7 m
Max. 76 m
Superficie 5,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Saon

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saon

Saon est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 234 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Saon est une commune du pays du Bessin située à douze kilomètres de Bayeux, sur la rivière Tortonne.

Communes limitrophes de Saon[1]
Saonnet Rubercy, Mandeville-en-Bessin Blay
Saonnet Saon[1] Blay
Le Molay-Littry Le Breuil-en-Bessin Le Breuil-en-Bessin

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'origine de ce toponyme est obscure[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les houillères de Littry exploitent plusieurs puits de mine sur la commune entre la fin du XVIIIe siècle et le milieu du XIXe siècle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1983 mars 2008 Laurent Boissel    
mars 2008[3] en cours Anne Boissel[4] DLF[5] Agricultrice
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2014, la commune comptait 234 habitants[Note 2], en diminution de 0,43 % par rapport à 2009 (Calvados : +1,58 %). Au premier recensement républicain, en 1793, Saon comptait 431 habitants, population jamais atteinte depuis.

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
431 381 395 411 377 404 336 426 404
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
413 381 399 364 347 309 355 375 345
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
350 355 353 301 306 302 284 270 279
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
281 280 248 189 182 217 229 231 233
2013 2014 - - - - - - -
231 234 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cheminée de la fosse Touvais.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Saon dans les arts[modifier | modifier le code]

Le haras de Gruchy fut le lieu de tournage du film La Horse en 1969 avec Jean Gabin[réf. nécessaire].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Le champion trotteur Ourasi, né en 1980 et mort au haras de Gruchy le 12 janvier 2013, vainqueur à quatre reprises du Prix d'Amérique, a passé sa retraite au haras de Gruchy, propriété du comte de Lastours, depuis 1990 jusqu'à sa mort en 2013. Sa « nounou » Annie Jumel entretient son souvenir et accueille les admirateurs du cheval sur sa tombe fleurie dans le haras[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 244
  3. « Anne Boissel, élue maire, remplace Laurent Boissel », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 10 juin 2015)
  4. a et b Réélection 2014 : « Saon (14330) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 10 juin 2015)
  5. « Anne Boissel et Cédric Poisson candidats de « Debout la France » », sur larenaissance-lebessin.fr, La Renaissance - Le Bessin (consulté le 13 avril 2015)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  10. « Église Saint-Aubin », notice no PA00111833, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Monument sépulcral », notice no PM14000735, base Palissy, ministère français de la Culture
  12. « Annie Jumel », sur la-minute-de-la-trotteuse.com (consulté le 3 septembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :