Eli Manning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manning.
Eli Manning
Description de cette image, également commentée ci-après

Eli Manning

Nom complet Elisha Nelson Manning
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (35 ans)
à La Nouvelle-Orléans (Louisiane)
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 99 kg (218 lb)
Surnom Penguin Boy[1]
Numéro 10
Position Quarterback
Carrière universitaire ou amateur
1999-2003 Rebels d'Ole Miss
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 1er au total en 2004 par les
Chargers de San Diego
Depuis 2004 Giants de New York
Super Bowl 2008 & 2011
Pro Bowl 2008, 2011
Carrière pro. Depuis 2004

(en) Statistiques sur NFL.com

Elisha Nelson « Eli » Manning est un joueur américain de football américain né le 3 janvier 1981 à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), évoluant au poste de quarterback pour les Giants de New York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eli Manning fut le premier choix du repêchage en 2004, tout comme l'avait été en 1998 son frère Peyton Manning[2], qui évolua avec les Broncos de Denver. Eli fut repêché par les Chargers de San Diego. Puisqu'il avait cependant refusé par avance de rejoindre cette équipe, un accord fut trouvé avec les Giants de New York qui l'ont pris dans leur effectif, moyennant un échange impliquant un joueur et des choix de repêchage en 2004 et 2005. Au sein de cette équipe, il remporte deux Super Bowl : le XLII en saison NFL 2007 et le XLVI en 2011.

Son père Archie est une ancienne légende de la NFL qui a évolué principalement avec les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Manning a disputé neuf matchs de NFL en 2004 et seize en 2005, saison au cours de laquelle il est devenu le quarterback titulaire des Giants.

Lors de cette saison 2005, il a lancé pour près de 3800 yards, avec 24 passes qui ont abouti à des touchdowns et il n’a eu que 17 interceptions. Seulement 52,8 % de ses lancers ont été complétés, ce fut son point faible en 2005.

Il a débuté la saison 2006 en étant titulaire lors du match opposant les Colts d'Indianapolis aux Giants, ayant ainsi l'occasion d'évoluer contre son frère aîné Peyton, qui était aussi titulaire comme quarterback. C’était une première dans la NFL.

Malgré une saison extrêmement pénible au cours de laquelle la majorité des gens de New York souhaitaient le voir partir, il a su regrouper l'équipe en fin de saison et a aidé son équipe à remporter le Super Bowl de la saison 2007, 17-14 face aux larges favoris, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, qui n'avaient perdu aucun match lors de la saison régulière. Il est choisi le MVP de la finale, succédant ainsi à son frère Peyton Manning, devenant les premiers frères à réussir un tel exploit mais l'accomplissant en plus au cours de deux saisons consécutives.

Le 5 février 2012, il remporte son second Super Bowl (XLVI) à Indianapolis, dépassant le palmarès de son frère dans l'antre de ce dernier. Auteur d'un match très solide, il complète 30 passes sur 40, et lance pour 296 yards et 1 touchdown, sans aucune interception, ce qui lui permet de grandement participer à la victoire par 21 à 17 de son équipe sur celle des Patriots de la Nouvelle-Angleterre et de surclasser de nouveau leur quarterback vedette, Tom Brady. Cette prestation lui vaut d'être nommé pour la deuxième fois MVP du Super Bowl, en autant de participation.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistique NFL[modifier | modifier le code]

Eli Manning en 2012.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Statistiques par année
Année Équipe Matchs Matchs débutés Passes tentées Passes réussies Pourcentage Yards Yards/Passe TD Int. Évaluation Course Yards Yards/Course TD Sacks Yards perdus Fumbles Fumbles perdus
2004 Giants de New York 9 7 197 95 48.2 1043 5.3 6 9 55.4 6 35 5.8 0 13 83 3 1
2005 Giants de New York 16 16 557 294 52.8 3762 6.8 24 17 75.9 29 80 2.8 1 28 184 9 2
2006 Giants de New York 16 16 522 301 57.7 3244 6.2 24 18 77.0 25 21 0.8 0 25 186 9 2
2007 Giants de New York 16 16 529 297 56.1 3336 6.3 23 20 73.9 29 69 2.4 1 27 217 13 7
2008 Giants de New York 16 16 479 289 60.3 3238 6.8 21 10 86.4 20 10 0.5 1 27 174 5 2
2009 Giants de New York 16 16 509 317 62.3 4021 7.9 27 14 93.1 17 65 3.8 0 30 216 13 8
2010 Giants de New York 16 16 539 339 62.9 4002 7.4 31 25 85.3 32 70 2.2 0 16 117 7 5
2011 Giants de New York 16 16 589 359 61.0 4933 8.4 29 16 92.9 35 15 0.4 1 28 199 8 4
2012 Giants de New York 16 16 536 321 59.9 3948 7.37 26 15 87.2 20 30 1.5 0 19 136 4 1
2013 Giants de New York 16 16 551 317 57.5 3818 6.9 18 27 69.4 18 36 2.0 0 39 281 7 2
2014 Giants de New York 16 16 601 379 63.1 4410 7.3 30 14 92.1 12 31 2.6 1 28 187 7 4
2015 Giants de New York 16 16 618 387 62.6 4436 7.2 35 14 93.6 20 61 3.1 0 27 157 11 4
Total 185 183 6,227 3,695 59.3 44,191 7.1 294 199 83.5 263 523 2.0 5 307 2,137 97 42

Play-offs[modifier | modifier le code]

Statistiques par année
Année Équipe Matchs Matchs débutés Passes tentées Passes réussies Pourcentage Yards Yards/Passe TD Int. Évaluation Course Yards Yards/Course TD
2005 Giants de New York 1 1 18 10 55.6 113 6.3 0 3 35.0 0 0 0 0
2006 Giants de New York 1 1 27 16 59.3 161 6.0 2 0 88.7 2 4 2 0
2007 Giants de New York 4 4 119 72 61.3 854 7.2 6 1 95.7 8 10 1.3 0
2008 Giants de New York 1 1 29 15 51.7 169 5.8 0 2 40.7 1 0 0 0
2011 Giants de New York 4 4 163 106 65.0 1219 7.5 9 1 103.3 8 20 2.5 0
Total 11 11 356 219 61.5 2516 7.1 17 7 89 19 34 1.8 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]