Aponévrosite plantaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aponévrosite plantaire
Description de cette image, également commentée ci-après
Les zones de douleur les plus courantes dans la fasciite plantaire.

Traitement
Médicament Diclofénac, Dexaméthasone et acide acétiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Spécialité RhumatologieVoir et modifier les données sur Wikidata
Classification et ressources externes
CISP-2 L87Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 M72.2
CIM-9 728.71
DiseasesDB 10114
MedlinePlus 007021
eMedicine 1233178
MeSH D036981
Patient UK Plantar-fasciitis

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'aponévrosite plantaire, également dénommée fasciite plantaire, épine calcanéenne ou épine de Lenoir, est une affection douloureuse du pied[1],[2]. On la définit comme une inflammation du fascia plantaire, l’enveloppe fibreuse du tendon qui forme l'arche du pied (du latin fascia « bande »). Le rôle du fascia plantaire consiste à soutenir et à protéger le tendon de la plante du pied.

Elle apparaît le plus souvent sur un excès de travail du muscle (sport intense, mauvaise position pathologique ou physiologique du pied).

Elle concerne chaque année, aux États-Unis, deux millions de patients, ce qui en fait la pathologie la plus commune rencontrée par les podologues[3].

Traitement[modifier | modifier le code]

Médicaux[modifier | modifier le code]

Le traitement médical repose sur la correction des causes locales (repos, adaptation du chaussage par des semelles orthopédiques[4] adaptées, kinésithérapie, massage, perte de poids)[5].

Un traitement médicamenteux peut être utilisé pour lutter contre la douleur et l'inflammation[5].

Un traitement par ondes de choc extracorporelles a montré une efficacité dans les cas réfractaires[6].

Chirurgicaux[modifier | modifier le code]

En cas d'échec de la prise en charge médicale, un traitement chirurgical peut être proposé. Il consiste en une aponévrotomie[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P Fulpius, C Gabay, « Talalgies plantaires : aspects cliniques et pratiques », Rev. med. suisse, no 2384,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. S.-J. Bartold, « Fasciite plantaire. Le fascia plantaire comme source de douleur : biomécanique, signes cliniques et traitement », EMC - Podologie, vol. 1, no 2,‎ , p. 29-41 (ISSN 1769-6860, DOI 10.1016/j.emcpol.2005.04.001, lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Sichting F, Holowka NB, Hansen OB et Lieberman DE., « Effect of the upward curvature of toe springs on walking biomechanics in humans. », Sci Rep., vol. 10, no 1,‎ , p. 14643 (PMID 32943665, DOI 10.1038/s41598-020-71247-9, lire en ligne [EPUB], consulté le ) modifier. Accès libre
  4. « Semelles orthopédiques sur mesure pour le traitement de la douleur du pied », sur www.cochrane.org (consulté le )
  5. a et b « Aponévrosite plantaire : complications et traitement naturel de l'aponévrosite », sur https://www.passeportsante.net/, (consulté le )
  6. Michael S Aronow, « Is Extracorporeal Shock Wave Therapy an Underutilized Treatment for Chronic Plantar Fasciitis? », The Journal of Bone and Joint Surgery-American Volume, vol. 97, no 9,‎ , e44–1-2 (ISSN 0021-9355, DOI 10.2106/jbjs.o.00192, lire en ligne, consulté le )
  7. « Fasciite plantaire - Troubles musculosquelettiques et du tissu conjonctif », sur Édition professionnelle du Manuel MSD (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]