Saquon Barkley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barkley.
Saquon Barkley
Description de cette image, également commentée ci-après
Saquon Barkley en 2018
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (22 ans)
à Bronx, New York
Taille 1,80 m (5 11)
Poids 106 kg (233 lb)
Numéro 26
Position Running back
Carrière universitaire ou amateur
2015-2017 Nittany Lions de Penn State
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Giants de New York
(2018, 2e choix au total)
2018- Giants de New York
Pro Bowl 2018
Carrière pro. Depuis 2018

(en) Statistiques sur NFL.com

Saquon Barkley (né le ) est un américain, joueur professionnel de football américain qui, après avoir joué au niveau universitaire en NCAA Division I FBS pour les Nittany Lions de Penn State, a été choisi par les Giants de New York en 2e choix global lors de la draft 2018 de la NFL.

Sa jeunesse[modifier | modifier le code]

Barkley est né dans le Bronx à New York. Il y grandi comme fan des Jets de New York ayant comme idole le running back Curtis Martin. La famille de Barkley est réputée dans le milieu de la boxe. Son père, Alibay, était un bon boxeur amateur. Saquon est également le neveu d'Iran Barkley, boxeur professionnel de 1982 à 1999. Alors qu'il est encore jeune, Barkley et sa famille déménagent à Bethlehem en Pennsylvanie à la recherche d'un environnement de banlieue plus sécurisé[1]. Il entre au lycée Whitehall (en) situé dans le canton de Whitehall en Pennsylvanie. Il y joue au football américain et comptabilise 3 646 yards à la course inscrivant 63 touchdowns de son année sophomore à son année senior (dont 1 856 yards et 31 touchdowns comme senior)[2]. Barkley est considéré comme une recrue 4 étoiles. Il se lie finalement avec l'université d'État de Pennsylvanie pour y jouer en NCAA avec les Nittany Lions[3],[4] même si au départ il avait eu des contacts avec l'université Rutgers[5].

Nom Ville naissance Lycée Taille Poids 40Y.D. Date contrat
Saquon Barkley
RB
Bronx, NY Whitehall HS 1,80 m (5 ft, 11 in) 106 kg (233 lb) 4,66 19 février 2014
Scout:Article de qualitéArticle de qualitéArticle de qualitéBon articleBon article Rivals:Article de qualitéArticle de qualitéArticle de qualitéArticle de qualitéBon article 247Sports:Article de qualitéArticle de qualitéArticle de qualitéArticle de qualitéBon article ESPN: 80
signifie course à pied de 40 yards

Carrière en NCAA[modifier | modifier le code]

Saquon Barkley en 2017 avec Penn State

Saison freshman[modifier | modifier le code]

Barkley gagne de suite sa place comme true freshman lors de la saison 2015 à Penn State[6]. Après avoir couru pour un gain d'un yard lors de sa première course lors de son premier match, il accumule 115 yards et un touchdown lors du second match[7]. En octobre, il manque deux matchs à la suite d'une blessure[8]. Lors de sa reprise contre les no 1 Buckeyes d'Ohio State, il gagne 194 yards en 26 courses[9],[10]. Au cours de cette première saison, Barkley, lors de ses 182 courses, gagne 1 076 yards et inscrit 7 touchdowns.

Pendant l'inter-saison, Barkley reçoit de nombreuses éloges pour sa remarquable première année. Il est sélectionné dans la deuxième équipe type de la Big Ten Conference (recevant même des votes pour la première équipe) et est élu Freshman de l'année par BTN.com.

Saison sophomore[modifier | modifier le code]

Lors du premier match de sa deuxième saison, il gagne 105 yards inscrivant 1 touchdown lors de la victoire 33 à 13 contre les Golden Flashes de Kent State[11].

En deuxième semaine, lors du match de rivalité contre l'université de Pittsburgh, Penn State est mené 28 à 7 dans le second quart-temps. Barkley va inscrire cinq touchdowns, son cinquième survenant alors qu'il ne reste que cinq minutes de jeu dans le dernier quart-temps ramenant son équipe à trois points de Pittsburgh. Le quarterback de Penn State Trace McSorley se fait intercepter dans la zone d'en-but de Pittsburgh alors qu'il ne reste qu'une minute et 41 secondes de jeu annihilant les dernières chances de Penn state de remporter le match[12].

En cinquième semaine contre les Golden Gophers du Minnesota, dans un scénario récurrent pendant toute la saison, Penn State tente de revenir au score après une mauvaise première mi-temps. En prolongation, lors du premier jeu effectué par Penn State, Barkley termine le match inscrivant un TD de 25 yards à la course. Avant cette action, Minnesota l'avait limité à seulement 38 yards en 19 courses[13].

En sixième semaine contre Maryland, Barkley atteint pour la première fois de sa carrière universitaire les 200 yards de gain à la course. Il termine en effet avec 202 yards en 31 courses inscrivant un touchdown[14].

En septième semaine, lors de la victoire 24 à 21 contre les no 2 Buckeyes d'Ohio State, Barkley gagne 99 yards en 12 courses[15].

En huitième semaine, Barkley et no 24 Penn State inscrivent 62 points (record de leur saison) contre les Boilermakers de Purdue. Barkley établit un record de sa carrière avec 207 yards à la course (dont une course de 81 yards, record de sa carrière) inscrivant 2 touchdowns auxquels il faut ajouter 70 yards gagnés à la réception (soit un gain global de 277 yards). Cette victoire contre Purdue 62 à 24 permet à Penn State d'avoir un bilan partiel de 6-2 et de 4-1 au sein de la Big Ten Conference[16].

le 1er novembre 2016, Barkley est repris comme demi-finaliste du Maxwell Award[17].

Le 5 novembre, Barkley gagne 167 yards inscrivant un touchdown contre les Hawkeyes de l'Iowa. Il ajoute 44 yards et un autre touchdown à la réception, gagnant un total de 211 yards lors de la victoire 41 à 14[18].

Après la saison régulière, Barkley est désigné meilleur joueur offensif de l'année au sein de la Big Ten Conference, meilleur running back de la saison (prix Ameche–Dayne) et est sélectionné dans l'équipe-type de la Big Ten Conference[19].

Le 3 décembre 2016, lors du match de finale de conférence Big Ten, Barkley effectue 19 courses et gagne 83 yards, inscrivant un touchdown à la course et un autre à la réception. Ses efforts aident Penn State à remonter le score (menés 7 à 28, ils battent Wisconsin 38 à 31)[20].

Au cours du Rose Bowl 2017, Barkley effectue 25 courses pour un gain de 194 yards soit 7,8 yards par course, inscrivant un touchdown de 79 yards permettant à Penn State de mener 28 à 27 face à USC. Penn State à un certain moment du match était mené 7 à 20 dans le second quart-temps, mais l'équipe inscrit 7 touchdowns au cours de 7 possessions consécutives (dont 4 touchdowns en 4 jeux consécutifs), Barkley inscrivant un touchdown à la suite d'une course de 79 yards. Barkley inscrit les 1er, 4e et 7e touchdowns de son équipe permettant aux Nittany Lions de mener 49 à 35 dans le dernier quart-temps. USC remporte toutefois le match dans les derniers instant, 52 à 49[21].

Barkley établit le record de yards gagnés en course de l'université en une saison par un joueur freshman (1 076 yards) et par un sophomore (1 496 yards).

Saison junior[modifier | modifier le code]

Lors du premier match de la saison 2017 contre les Zips d'Akron, Barkley effectue 14 courses pour un gain de 172 yards (la plus longue de 80 yards) et 2 touchdowns. Il gagne également 54 yards en deux réceptions. Il est désigné meilleur joueur offensif de la semaine de la Big Ten Conference[22].

Lors du match contre les Hawkeyes de l'Iowa (victoire 21 à 19), Barkley totalise 358 yards. Il établit ainsi le record de son université du plus grand nombre de yards gagnés sur un match. Barkley termine le match avec 211 yards et un touchdown à la course, 94 yards à la réception et 53 yards gagnés à la suite d'un retour de kickoff[23]. Après cette performance, Barkley est de nouveau désigné meilleur joueur offensif de la semaine de la Big Ten Conference[24].

Contre les Hoosiers de l'Indiana (victoire 45 à 14), Barkley gagne 56 yards en 20 courses, un jour improductif pour lui. Malgré cela, ses chances d'être sélectionné pour le Trophée Heisman augmentent, car il réalise 4 réceptions gagnant 51 yards, retourne un kickoff sur 98 yards inscrivant un touchdown et il lance une passe de 16 yards réceptionnée par Desean Hamilton en fin de 4e quart-temps. Barkley devient le premier joueur de l'histoire de la Big Ten Conference à inscrire un touchdown à la suite d'un retour de kickoff et à la passe lors du même match[25]. Il est de nouveau désigné meilleur joueur offensif de la semaine de sa conférence[25]. Le 31 décembre 2017, environ 24 heures après la victoire de Penn State au Fiesta Bowl 2017, Barkley déclare qu'il va se présenter à la draft 2018 de la NFL[26].

Statistiques en NCAA[modifier | modifier le code]

Statistiques NCAA de Saquon Barkley[27]
Année Équipe Statut  MJ  Courses Passes réceptionnées Fumbles
 Nb. Yards Moy.  TD   Nb. Yards Moy.  TD  Nb. Perdus
2015 Penn State Fr 11 182 1 076 5,9 7 20 161 8,1 0 0 0
2016 Penn State So 14 272 1 496 5,5 18 28 402 14,4 5 0 0
2017 Penn State Jr 13 217 1 271 5,9 18 54 632 11,7 3 0 0
Totaux NCAA (Penn State) 38 672 3 843 5,7 43 102 1 195 11,7 8 0 0

Trophées et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Fiesta Bowl — 2017
  • 6 × Meilleur joueur offensif de la semaine en Big Ten Conference — 2017, 2016
  • Joueur All American à la mi-saison pour ESPN et Sporting News — 2017
  • 2 × Meilleur joueur de la semaine des équipes spéciales en Big Ten Conference — 2017
  • Gagnant du trophée Paul Hornung — 2017
  • Consensus All-American — 2017
  • Équipe type All-American pour le Sporting News, pour ESPN, FWAA, AP et Walter Camp — 2017
  • Meilleur joueur offensif de l'année en Big Ten Conference — 2016, 2017
  • Meilleur Running Back de l'année en Big Ten Conference — 2016, 2017
  • Meilleur spécialiste des retours de l'année en Big Ten Conference — 2017
  • Champion de la Big Ten Conference — 2016
  • Sélectionné dans la 3e équipe type All-American de l'AP — 2016
  • Sélectionné dans la 2e équipe type All-American de Sporting News — 2016
  • Sélectionné dans la 1re équipe type en Big Ten Conference — 2016
  • Sélectionné dans la 2e équipe type en Big Ten Conference — 2015

Records[modifier | modifier le code]

Penn State

  • Plus grand nombre de TD inscrits à la course en carrière — 43
  • Plus grand nombre de yards gagnés à la course par un freshman — 1,076 yards
  • Plus grand nombre de yards gagnés à la course par un sophomore — 1,496 yards
  • Plus grand nombre de yards gagnés en un match — 358 yards
  • Premier joueur à avoir inscrit un touchdown à la passe et en retour de kickoff lors d'un même match

Draft 2018[modifier | modifier le code]

Le 31 décembre 2017, Barkley considéré comme pouvant faire partie des 10 premiers choix de la prochaine draft par beaucoup de spécialistes, annonce officiellement son intention de se présenter à la draft 2018 de la NFL[26]. Au fil des semaines, sa cote monte au point qu'il est considéré comme un potentiel second choix fin février[28], la plus haute place pour un running back depuis Reggie Bush lors de la Draft 2006 de la NFL. Mel Kiper Jr. (en), qui est historiquement contre le fait de sélectionner un running back lors d'un premier tour de draft, déclare que Barkley est un talent unique, et que les équipes qui ne le sélectionneront pas s'en mordront les doigts[29].

Lors du NFL Scouting Combine, Barkley effectue de très bonnes prestations[30]. Selon Ian Rapoport (en), les Browns de Cleveland seraient fortement déterminés à sélectionner Barkley en no 1 ce qui en ferait le premier running back depuis Ki-Jana Carter lors de la draft 1995 de la NFL à être choisi en tout premier choix[31].

Le 26 avril 2018, Saquon Barkley est sélectionné à la 2e choix global lors du premier tour de la draft 2018 de la NFL par les Giants de New York[32].

Données mesurées lors du NFL Scouting Combine 2018[33]
Taille Poids Long. bras Taille main 40 yds dash 10 yds split 20 yds split 20 yds shuttle 3 cone drill Dét. Vert. Dét. Long.
1,83 m
(6 ftin)
106 kg
(233 lb)
80 cm
(31 et 3/8 in)
24 cm
(3,5 in)
4.40 s 1,54 s - - 7,18 s 1,04 cm
(41 in)
-

Carrière en NFL[modifier | modifier le code]

Giants de New York[modifier | modifier le code]

Le 22 juillet 2018, Barkley signe un contrat de quatre ans pour un montant de 31,2 millions de $ entièrement garantis dont une prime à la signature de 20,76 millions de $ dont 15 millions de $ sont payés en octobre[34].

Barkley inscrivant un TD de 78 yards lors de la 14e semaine contre les Redskins de Washington.

Saison 2018[modifier | modifier le code]

Saquon Barkley inscrit son premier touchdown en NFL après une course de 68 yards au cours de la 1re semaine contre les Jaguars de Jacksonville. Lors de ce match, malgré la défaite 15 à 20, il totalise un gain de 106 yards à la course et 1 TD[35]. La semaine suivante (défaite 13 à 20 contre les Cowboys de Dallas), il effectue 14 réceptions établissant un nouveau record de sa franchise. Il égalise également le record NFL de réception par un rookie sur un match[36].

En 4e semaine, malgré la défaite contre les Saints de La Nouvelle-Orléans, il enregistre de nouveau plus de 100 yards gagnés dont 44 à la course et 56 à la réception tout en inscrivant 1 TD[37].

Lors du Thursday Night Football contre les Eagles de Philadelphie en 6e semaine, Barkley gagne encore 130 yards à la course et 99 en réception[38].

Il établit son record de carrière en 11e semaine contre les Buccaneers de Tampa Bay, avec 142 yards gagnés à la course et 3 TDs[39],[40]. Il est élu Joueur NFC Offensif de la semaine[41].

La semaine suivante contre les Eagles (défaite 22 à 25), Barkley gagne 101 yards et inscrit un TD après une course de 51 yards, devenant le premier joueur (depuis John Fuqua en 1970) à inscrire deux TDs de plus de 50 yards contre les Eagles en saison régulière[42],[43].

Lors de la 14e semaine contre les Redskins (victoire 40 à 16), il gagne 170 yards et inscrit un TD après une course de 78 yards. Il devient le premier rookie des Giants à dépasser les 1 000 yards à la course. Il établit un nouveau record de la franchise après avoir inscrit comme rookie son 13e touchdown de la saison[44].

En fin de saison, il est avec Eric Dickerson et Edgerrin James, un des trois rookies de l'histoire de la NFL à dépasser les 2 000 yards (course et réception) sur une saison régulière. Barkley aura inscrit un total de 15 touchdowns sur sa saison rookie (11 à la course et 4 en réception) et gagné 1 307 yards à la course et 721 yards à la réception. Avec 91 réceptions, Barkley établit un nouveau record du nombre de réceptions pour un running back rookie, battant le précédent record de Reggie Bush établi en 2006[45].

La saison des Giants est toutefois mauvaise : ils finissent sur un bilan de 5 victoires pour 11 défaites et finissent derniers de la NFC East.

Après cette première saison remarquable, Saquon Barkley est logiquement sélectionné pour le Pro Bowl[46]

Saison 2019[modifier | modifier le code]

Statistiques en NFL[modifier | modifier le code]

Statistiques NFL de Saquon Barkley[47]
Année Équipe  MJ  Courses Passes réceptionnées Fumbles
 Nb. Yards Moy.  TD   Nb. Yards Moy.  TD  Nb. Perdus
2018 NY Giants 16 261 1 307 5 11 91 721 7,9 4 0 0
2019 NY Giants ?
Totaux NY Giants NY Giants 16 261 1 307 5 11 91 721 7,9 4 0 0

Trophées et récompenses en NFL[modifier | modifier le code]

Records en NFL[modifier | modifier le code]

Records de la franchise (NY Giants)[modifier | modifier le code]

  • + grand nombre de TD inscrits à la course par un débutant (rookie) – 11 touchdowns[50] ;
  • + grand nombre de yards gagnés à la course par un débutant – 1 307 yards[51] ;
  • + grand nombre de TDs inscrits sur une saison par un débutant – 15 touchdowns[52].

Records de la ligue[modifier | modifier le code]

  • + grand nombre de matchs à + de 100 yards gagnés à partir de la ligne de scrimmage par un débutant – 12 matchs[53] ;
  • + grand nombre de yards gagnés à partir de la ligne de scrimmage par un débutant – 2 028[54] ;
  • + grand nombre de touchdowns de + de 50 yards inscrits par un débutant – 5 (à égalité avec Randy Moss)[55] ;
  • + grand nombre de réception par un running back débutant – 91 réceptions[50].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Saquon est le fils de Alibay Barkley et de Tonya Johnson. Il a deux frères, Rashard Johnson et Ali Barkley, ainsi que deux sœurs, Shaquona et Aliyah Barkley. Son grand-oncle, Iran Barkley, est un ancien boxeur professionnel champion WBC comme poids moyen[56].

Le 9 mars 2018, la Chambre des représentants de Pennsylvanie vote pour que le mercredi 14 mars devienne le Saquon Barkley Day en Pennsylvanie. Barkley s'est présenté au Capitole de l'État de Pennsylvanie le 14 mars et s'est adressé à la Chambre. Le 29 mars, Barkley et sa famille participent à une parade dans la ville de Coplay en Pennsylvanie en compagnie de la fanfare du lycée de Whitehall et des enfants de son ancienne équipe de flag football. Ce défilé a attiré quelque 5 000 visiteurs. La ville et les officiels déclarent qu'ils voulaient faire savoir à Barkley que tout le monde serait derrière lui qu'importe sa destinée[57],[58].

Barkley est en couple avec Anna Congdon avec qui il a eu un enfant[59].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)http://www.mcall.com/sports/college/psu/mc-penn-state-football-saquon-barkley-father-20161217-story.html
  2. (en) The Morning Call, « How running back Saquon Barkley, from Whitehall H.S., can contribute quickly for Penn State » (consulté le 30 septembre 2016)
  3. (en) « recruiting Saquon Barkley », sur Rivals.com (consulté le 30 septembre 2016)
  4. (en) « A tale of two flipped recruits: Penn State's Saquon Barkley and Maryland's Adam McLean » (consulté le 30 septembre 2016)
  5. (en) « Rutgers recruiting: Saquon Barkley, four-star RB, officially flips from Rutgers to Penn State » (consulté le 30 septembre 2016)
  6. (en) The Morning Call, « Freshman Saquon Barkley gets the 'green light' for Penn State; teammate calls him 'electric' » (consulté le 30 septembre 2016)
  7. (en) « Barkley rushes for 115 yards in Penn State's win – Reading Eagle – SPORTS » (consulté le 30 septembre 2016)
  8. (en) « Is Penn State's Saquon Barkley ready to play vs. Ohio State? James Franklin says it's not his call to make » (consulté le 30 septembre 2016)
  9. (en) « Penn State's Saquon Barkley puts up huge numbers against No. 1 Ohio State » (consulté le 30 septembre 2016)
  10. (en) « Saquon Barkley provides spark in Penn State's offense » (consulté le 30 septembre 2016)
  11. (en) « ESPN Box Score Penn State 33, Kent State 13 », sur ESPN
  12. (en) « ESPN Box Score Pittsburgh 42, Penn State 39 », sur ESPN
  13. (en) « ESPN Game Recap Penn State 29, Minnesota 26 », sur ESPN
  14. (en) « ESPN Box Score Penn State 38, Maryland 14 », sur ESPN
  15. (en) « ESPN Box Score, Penn State 24, Ohio State 21 », sur ESPN
  16. (en) « No. 24 Penn State romps Purdue 62-24 », USA Today (consulté le 29 octobre 2016)
  17. (en) « Saquon Barkley Named Maxwell Award Semifinalistm », Black Shoe Diaries (consulté le 1er novembre 2016)
  18. (en) « Barkley and PSU beat Iowa », sur Landof10.com (consulté le 6 novembre 2016)
  19. (en) « 2016 Big Ten Individual Award Winners », sur www.grfx.cstv.com, Big Ten Conference, (consulté le 1er décembre 2016)
  20. (en) « ESPN Box Score, Penn State 38, Wisconsin 31 », sur ESPN
  21. (en) « ESPN Box Score, USC 52, Penn State 49 », sur ESPN
  22. (en) Callahan, Andrew, « Barkley named co-Big Ten offensive player of the week », Lions247, (consulté le 4 septembre 2017)
  23. (en) « Iowa vs Penn State - ESPN box score », sur ESPN.com, (consulté le 24 septembre 2017)
  24. (en) Report Morning Call Staff, « Saquon Barkley named Big Ten Offensive Player of the Week », sur themorningcall.com (consulté le 25 septembre 2017)
  25. a et b (en) Slanina, Jared, « DaeSean Hamilton, Saquon Barkley Earn B1G Player of the Week Honors », Black Shoe Diaries, (consulté le 2 octobre 2017)
  26. a et b Goodbread, Chase, « Penn State RB Saquon Barkley intends to enter 2018 draft », NFL (consulté le 31 décembre 2017)
  27. (en) « Saquon Barkley College Stats », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 11 avril 2019)
  28. (en) « 2018 Pre-combine NFL mock draft », Fox59,
  29. (en) Pat McManamon, « Mel Kiper sees scenario where Browns take Saquon Barkley first, QB fourth », ESPN, (consulté le 22 février 2018)
  30. (en) Chase Goodbread, « Saquon Barkley totals 29 reps on bench press », sur NFL.com, (consulté le 1er mars 2018)
  31. (en) Kevin, Patra, « Browns could select RB Saquon Barkley No. 1 overall », sur NFL.com,
  32. (en) Rosenthal, Gregg, « Giants select RB Saquon Barkley with No. 2 pick », sur NFL.com,
  33. (en) « NFL Events: Combine Player Profile - Saquon Barkley », sur nfl.com, (consulté le 2 mars 2018)
  34. (en) « Saquon Barkley signs four-year, $31.2M rookie deal », sur NFL.com (consulté le 12 septembre 2018)
  35. (en) New York Giants, « Saquon Barkley scores his first NFL touchdown on a long run » (consulté le 12 septembre 2018)
  36. (en) Birch, Matt, « Rookie RB Saquon Barkley sets Giants record in loss », sur TheSportsDaily.com, (consulté le 15 septembre 2018)
  37. (en) Groller, Keith, « Saquon Barkley gets another TD, but Giants fall to Saints 33-18 », The Morning Call (consulté le 10 octobre 2018)
  38. (en) Kussoy, Howie, « Saquon Barkley’s career-best night couldn’t save Giants », sur New York Post, (consulté le 12 octobre 2018)
  39. (en) Canavan, Tom, « Barkley scores 3 TDs, Manning throws 2, Giants win again », sur AP News, (consulté le 11 novembre 2018)
  40. (en) Cannizzaro, Mark, « Giants' offense finally explodes to put together actual win streak », sur New York Post, (consulté le 21 novembre 2018)
  41. (en) Knoblauch, Austin, « Samson Ebukam, Saquon Barkley among Players of the Week », sur NFL.com, (consulté le 21 novembre 2018)
  42. (en) Maaddi, Rob, « Elliott’s 43-yard FG leads Eagles past Giants 25-22 », sur AP News, (consulté le 26 novembre 2018)
  43. (en) Erby, « Saquon Barkley makes history vs. Eagles with 51-yard TD Run », sur Eagles Wire, (consulté le 3 novembre 2018)
  44. (en) Whyno, Stephen, « Barkley rushes for 170 yards, Giants rout Redskins 40-16 », sur AP News, (consulté le 9 décembre 2018)
  45. (en) Jordan Raanan, « Saquon Barkley gets hands on historic feat with 89th catch of year », ESPN,
  46. (en) Raanan, ordan, « Saquon Barkley first Giants rookie RB in Pro Bowl since 1965 », sur ESPN (consulté le 18 décembre 2018)
  47. (en) « Saquon Barkley Stats », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 11 avril 2019)
  48. (en) « Saquon Barkley voted Pepsi Rookie of the Year », sur New York Giants (consulté en 25mars 2019)
  49. (en) « Giants' Saquon Barkley named 2018 FedEx Ground NFL Player of the Year », sur Giants Wire, (consulté le 25 mars 2019)
  50. a et b (en) « Barkley takes leap into Giants, NFL record books », sur ESPN.com, (consulté le 30 janvier 2019)
  51. (en) « Barkley sets multiple records in rookie season », sur Newsday (consulté le 30 janvier 2019)
  52. (en) « Saquon Barkley not satisfied with breakout season », sur www.giants.com (consulté le 30 janvier 2019)
  53. (en) « Every ridiculous milestone/record Saquon Barkley broke in 2018 », sur New York Giants (consulté le 30 janvier 2019)
  54. (en) « First call: Saquon Barkley hits rookie milestone; taking 'tips' from Sidney Crosby », sur triblive.com (consulté le 30 janvier 2019)
  55. (en) Young, Ashley, « Saquon rushes into history », sur NBC Sports Northwest, (consulté le 30 janvier 2019)
  56. (en) « Saquon Barkley biography - Personal », GoPSUsports (consulté le 22 février 2018)
  57. (en) The Morning Call, « 'Saquon Barkley Day' coming to Pennsylvania in March — along with a hometown parade », (consulté le 12 mars 2018)
  58. (en) Steve Esack, « 'Saquon Barkley Day' to be declared in Pennsylvania », The Morning Call, (consulté le 12 mars 2018)
  59. (en) Barkley, Saquon, « The Anchor-Mentor-Father Plan », sur The Player’s Tribune, (consulté le 23 décembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]