JaMarcus Russell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Russell.
JaMarcus Russell
Description de l'image JaMarcus Russell at Falcons at Raiders 11-2-08.JPG.
Nom complet JaMarcus Trenell Russell
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 9 août 1985
à Mobile (Alabama)
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 118 kg (260 lb)
Numéro 2
Position Quarterback
Carrière universitaire ou amateur
2003-2006 Tigers de LSU
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Raiders d'Oakland
(2007, 1er choix au total)
2007-2009 Raiders d'Oakland
Carrière pro. 2007-2009

(en) Statistiques sur NFL.com

JaMarcus Russell, né le à Mobile en Alabama, est un joueur américain de football américain ayant évolué au poste de quarterback. Il a effectué sa carrière universitaire au sein de l'université de Louisiana State et fut considéré comme l'un des plus grands espoirs à son poste.

Il est choisi en première position par les Raiders d'Oakland lors de la draft 2007 de la NFL. Malgré la signature d'un contrat lucratif, il ne fournit pas les prestations que les Raiders attendaient de lui et est libéré après trois saisons. Il est souvent référé comme un des plus mauvais choix de draft de l'histoire de la NFL[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Sorti du lycée Williamson High School, Russell est à l'époque considéré comme l'un des cinq plus grands espoirs de sa génération au poste de quarterback. Il est alors courtisé par de nombreuses universités et décide d'aller à la prestigieuse université de Louisana State. Lors de sa première saison en 2003, Russell ne joua pas, l'université lui ayant donné le statut de redshirt afin qu'il se développe sereinement, Russell étant en avance d'un an scolairement.

Après avoir partagé le poste de titulaire en 2004, Russell devint titulaire à part entière en 2005. Il conduisit son équipe à un bilan de dix victoires pour une seule défaite mais il se blessa lors de la finale de conférence et ne put disputer le Peach Bowl. Eu égard à ses bonnes statistiques (2443 yards pour 15 touchdowns), il fut nommé dans l'équipe idéale de sa conférence.

En 2006, Russell augmenta encore sa production en lançant 2797 yards pour 26 touchdowns et 7 interceptions. Il mena son équipe au Sugar Bowl, où sa très bonne prestation lui permit de prendre le dessus sur l'équipe de Notre-Dame. Lors de ce match, il combina plus de 350 yards à la passe et à la course, marquant 3 touchdowns. Ce match lui permit de prendre définitivement le dessus dans les médias sur son adversaire du jour Brady Quinn, apparaissant plus solide que son homologue quarterback.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Considéré comme le grand favori de la draft 2007 de la NFL avant son déroulement, Russell a été drafté en première position par les Raiders d'Oakland.

En négociations pour un contrat, il manque le camp d'entraînement et le premier match de la saison. Le 12 septembre, il s'entend finalement avec les Raiders pour un contrat de 6 ans et un montant de 68 millions de dollars, qui comprend 31,5 millions garantis[3]. L'entraîneur principal Lane Kiffin décide de ne pas nommer Russell comme titulaire dans l'immédiat et préfère Josh McCown à la place. Ce dernier s'étant blessé lors du troisième match, le vétéran Daunte Culpepper est titularisé au lieu de Russell pour les quatre prochains matchs jusqu'au retour de McCown. Il joue finalement son premier match dans la NFL le 2 décembre face aux Broncos de Denver, en venant en relève à McCown. Il prend part à deux séquences en attaque et complète 4 passes sur 7 tentatives[4].

Il réalise sa première passe de touchdown le 23 décembre contre les Jaguars de Jacksonville, lors d'un match où il a encore commencé comme remplaçant. Il ne réussit toutefois que 7 de ses 23 passes et cause trois interceptions, et son équipe perd le match 49-11. Une semaine plus tard, il joue son premier match comme titulaire contre les Chargers de San Diego et malgré la défaite au compte de 30-17, il réussit 23 passes sur 30 tentatives pour 224 yards gagnés et réalise une passe de touchdown pour une interception[5].

Il commence la saison 2008 comme titulaire avec les Raiders. Prenant part à 15 matchs, tous comme titulaire, il réalise 13 passes de touchdowns pour 8 interceptions et complète 53,8 % de ses passes pour un total de 2 423 yards gagnés à la passe, donnant une évaluation de 77,1. Son équipe termine toutefois la saison avec une fiche de 5 victoires et 11 défiates, et est exclue des séries éliminatoires.

Après avoir été titulaire pour les neuf premiers matchs de la saison 2009, il connaît des performances peu convaincantes en lancant seulement deux passes de touchdowns pour neuf interceptions, et n'a mené les Raiders à la victoire que deux fois. Le 15 novembre contre les Chiefs de Kansas City, après une mauvaise performance où il ne complète que 8 de ses 23 passes, il est remplacé par Bruce Gradkowski et ce dernier devient titulaire. Après une blessure de Gradkowski le 13 décembre contre les Redskins de Washington, Russell est appelé pour finir la rencontre, mais cause une interception et subit six sacks dans la défaite. Pour les trois derniers matchs de la saison, Charlie Frye est préféré à Russell pour le poste de titulaire. Il termine la saison avec un taux de passes réussies de 48,8 %, 3 passes de touchdowns pour 11 interceptions et une faible évaluation de 50.

Le 6 mai 2010, il est libéré par la franchise d'Oakland et se retrouve agent libre. Certains le considèrent comme le pire choix de Draft depuis Ryan Leaf.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques en saison régulière dans la NFL[6]
Année Équipe MJ MT Passes Courses
Réussies Tentées Pct Yards Y/T TD INT Évaluation Tentées Yards Moyenne TD
2007 Raiders d'Oakland 4 1 36 66 54,5 373 5,7 2 4 55,9 5 4 0,8 0
2008 Raiders d'Oakland 15 15 198 368 53,8 2 423 6,6 13 8 77,1 17 127 7,5 1
2009 Raiders d'Oakland 12 9 120 246 48,8 1 287 5,2 3 11 50,0 18 44 2,4 0
Total 31 25 354 680 52,1 4 083 6,0 18 23 65,2 40 175 4,4 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Russell supplants Leaf atop list of all-time draft busts » (consulté le 25 juillet 2018).
  2. (en) « Biggest NFL Draft busts in history », sur www.foxsports.com (consulté le 25 juillet 2018).
  3. (en) « Deal exceeds Russell's financial goals, but holdout hinders playing time », sur www.espn.com (consulté le 25 juillet 2018).
  4. « Russell goûte à la NFL, mais McCown fait tout le travail », sur www.rds.ca (consulté le 25 juillet 2018).
  5. (en) « JaMarcus Russell Career Game Log », sur www.pro-football-reference.com (consulté le 25 juillet 2018).
  6. (en) « JaMarcus Russell Stats », sur www.pro-football-reference.com (consulté le 25 juillet 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]