Orlando Pace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Orlando Pace
Description de cette image, également commentée ci-après
Orlando Pace aux Bears de Chicago
Nom complet Orlando Lamar Pace
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
à Sandusky (Ohio)
Taille 2,00 m (6 7)
Poids 147 kg (323 lb)
Numéro 76
Position Offensive tackle
Carrière universitaire ou amateur
? - 1996 Buckeyes d'Ohio State
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Rams de Saint-Louis
(1997, 1er choix au total)
1997-2008
2009
Rams de Saint-Louis
Bears de Chicago
Super Bowl 1999
Pro Bowl 1999, 2000, 2001, 2002, 2003
2004, 2005
Carrière pro. 1997-2009

College Football Hall of Fame 2013

Pro Football Hall of Fame 2016

(en) Statistiques sur NFL.com

Orlando Lamar Pace, né le à Sandusky (Ohio), est un joueur américain de football américain évoluant au poste d'offensive tackle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant à l'université de l'État de l'Ohio, il joua pour les Buckeyes d'Ohio State. Ses deux dernières saisons sont prolifiques pour lui. Il ne laissera aucun sack se produire par sa faute et il remporta le trophée Lombardi en 1995 et 1996, ainsi que le trophée Outland en 1996. Toujours en 1996, il fait partie des semi-finalistes du trophée Heisman et finit 4e. Ceci fut la place la plus haute pour un joueur de la ligne offensive depuis Hugh Green en 1980.

Il fut drafté en 1997 à la 1re place (premier round) par les Rams de Saint-Louis. Là encore, c'est exceptionnel, le dernier joueur de la ligne offensive ayant été repêché à la 1re place était Ron Yary en 1968.

La puissance physique de Pace (2 m, 147 kg) et ses qualités de bloqueurs — notamment en pass protection — avec d'excellents réflexes, l'ont placé parmi les meilleurs offensive tackles en activité. Cependant, le , une blessure au triceps le force hors des terrains pour le reste de la saison NFL 2006 et au premier match de la saison suivante, il se reblesse au même endroit mettant fin à sa saison.

En 2009, il signe une saison aux Bears de Chicago.

Orlando remporta avec la franchise de Saint-Louis à la fin de la saison NFL 1999 le Super Bowl XXXIV. Il jouera aussi lors du Super Bowl XXXVI (2001) perdu contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Il fut sélectionné sept fois consécutivement pour le Pro Bowl (1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004 et 2005).