Hines Ward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hines Ward
Description de cette image, également commentée ci-après
Hines Ward en 2009
Nom complet Hines Edward Ward Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Naissance (44 ans)
à Séoul, Corée du Sud
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 93 kg (205 lb)
Numéro 86
Position Wide receiver
Carrière universitaire ou amateur
1994-1997 Bulldogs de la Géorgie
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Steelers de Pittsburgh
(1998, 92e choix au total)
1998-2011 Steelers de Pittsburgh
Super Bowl XL (MVP), XLIII
Pro Bowl 2001, 2002, 2003, 2004
Carrière pro. 1998-2011

(en) Statistiques sur nfl.com

Hines Ward est un joueur américain de football américain né le à Séoul, en Corée du Sud. Il a évolué au poste de wide receiver (receveur éloigné).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il a cumulé 3 870 yards avec les Georgia Bulldogs, second au palmarès après Herschel Walker.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il a été drafté au 3e tour de 1998 par les Steelers de Pittsburgh.

Depuis , il est le meilleur receveur de tous les temps des Steelers, son total est de 991 réceptions au 23-12-11.

Coupé à l'issue de la saison 2011 par les Steelers, il annonce le sa retraite. Au total, au cours de sa carrière au sein d'une seule et même équipe, il aura totalisé 1 000 réceptions pour plus de 12 000 yards.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Hines Ward est né à Séoul ; son père, Hines Ward Sr., est un G.I. afro-américain, et sa mère, Kim Young He, est coréenne[1]. Ses parents divorcent quand Ward a deux ans, et il est envoyé vivre chez sa grand-mère paternelle, Martha, à Monroe en Louisiane. Alors que Ward a sept ans, sa mère récupère la garde de l'enfant et l'élève à Atlanta en Géorgie[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Hines Ward

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Karl Taro Greenfeld, « The Long Way Home », Sports Illustrated,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]