Steve Largent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steve Largent
Stevelargent.jpg

Steve Largent.

Fonction
Représentant des États-Unis
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique
Taille
1,8 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
84,8 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Spécialité
Équipe
Distinctions

Steven Michael Largent dit Steve Largent, né le à Tulsa, est un ancien joueur de football américain et un ancien homme politique américain.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Star de son équipe de football de l'université de Tulsa[1], Largent est wide receiver pour les Seahawks de Seattle en National Football League (NFL) de 1976 à 1989[2]. Il entre au Pro Football Hall of Fame en 1995[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En novembre 1994, il est nommé à la Chambre des représentants des États-Unis pour succéder à James Inhofe, élu au Sénat. Il est par la suite élu puis réélu à trois reprises[3]. Au Congrès, il a la réputation d'être un chrétien conservateur[4].

Il démissionne de la Chambre des représentants en février 2002[3] pour se présenter au poste de Liste des gouverneurs de l'Oklahoma[1]. Il est d'abord considéré comme le favori de l'élection. Cependant, il est battu de justesse par le sénateur Brad Henry qui le devance de 6 357 voix sur plus d'un million de votants. Henry bénéficie d'une forte mobilisation dans l'est rural de l'État et de la candidature de l'indépendant Gary Richardson[4].

Après la politique[modifier | modifier le code]

Par la suite, Largent travaille dans le domaine de la transmission sans fil comme lobbyiste et dirigeant d'un groupe de commerce[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Zachary A. Goldfarb, « WHAT EVER HAPPENED TO ... STEVE LARGENT? », sur washingtonpost.com, (consulté le 9 décembre 2016).
  2. (en) « 'The Great Steve Largent' », sur seahawks.com, (consulté le 9 décembre 2016).
  3. a et b (en) « LARGENT, Steve, (1954 - ) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 9 décembre 2016).
  4. a et b (en) The Associated Press, « Henry upsets Steve Largent in governor's race », sur usatoday.com, (consulté le 9 décembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]