Saison 2006 de la NFL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 2006 de la NFL
Description de l'image National Football League 2008.svg.
Généralités
Sport Football américain
Organisateur(s) National Football League
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis

Navigation

La saison 2006 de la NFL est la 87e saison de la National Football League. Chaque formation dispute 16 matches sur 17 semaines en saison régulière. Une phase de playoffs (tour final) suit la saison régulière pour mener à la finale : le Super Bowl.

Classement général de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison régulière de NFL 2006.

Le classement des franchises pour le tour final (playoff) est donné entre parenthèses

  • x : wild-card
  • y : Champion de division, wild-card
  • z : Champion de division dispensé de wild-card
  • * : avantage du terrain pendant les playoffs
  •      Qualifié pour les playoffs
  • V = Victoires, D = Défaites, N = Matchs nuls, %= Pourcentage de victoires = V/(V+D+N), PP= Points pour, PC = Points contre

    AFC Est
    Franchise V D N % PP PC
    y - (4) New England Patriots 12 4 0 .750 385 237
    x - (5) New York Jets 10 6 0 .625 316 295
    Buffalo Bills 7 9 0 .436 300 311
    Miami Dolphins 6 10 0 .375 260 283
    AFC Nord
    Franchise V D N % PP PC
    z - (2) Baltimore Ravens 13 3 0 .813 353 201
    Cincinnati Bengals 8 8 0 .500 373 331
    Pittsburgh Steelers 8 8 0 .500 346 284
    Cleveland Browns 4 12 0 .250 238 356
    AFC Sud
    Franchise V D N % PP PC
    y - (3) Indianapolis Colts 12 4 0 .733 427 360
    Tennessee Titans 8 8 0 .500 294 371
    Jacksonville Jaguars 8 8 0 .500 371 274
    Houston Texans 6 10 0 .375 267 366
    AFC Ouest
    Franchise V D N % PP PC
    z* - (1) San Diego Chargers 14 2 0 .875 491 303
    x - (6) Kansas City Chiefs 9 7 0 .563 331 315
    Denver Broncos 9 7 0 .563 319 305
    Oakland Raiders 2 14 0 .125 168 332
    NFC Est
    Franchise V D N % PP PC
    y - (3) Philadelphia Eagles 10 6 0 .625 398 328
    x - (5) Dallas Cowboys 9 7 0 .563 425 350
    x - (6) New York Giants 8 8 0 .500 355 362
    Washington Redskins 5 11 0 .313 307 376
    NFC Nord
    Franchise V D N % PP PC
    z* - (1) Chicago Bears 13 3 0 .812 427 255
    Green Bay Packers 8 8 0 .500 301 366
    Minnesota Vikings 6 10 0 .375 282 327
    Detroit Lions 3 13 0 .188 305 398
    NFC Sud
    Franchise V D N % PP PC
    z - (2) New Orleans Saints 10 6 0 .625 413 322
    Carolina Panthers 8 8 0 .500 270 305
    Atlanta Falcons 7 9 0 .436 292 328
    Tampa Bay Buccaneers 4 12 0 .250 211 353
    NFC Ouest
    Franchise V D N % PP PC
    y - (4) Seattle Seahawks 9 7 0 .563 335 341
    St. Louis Rams 8 8 0 .500 330 350
    San Francisco 49ers 7 9 0 .438 278 386
    Arizona Cardinals 5 10 0 .286 268 342

    Les Giants de New York, les Jets de New York et les Chiefs de Kansas City se qualifient pour le tour final (Play off) lors de la dernière journée de la saison régulière. Les Broncos de Denver sont éliminés à la suite de leur défaite en prolongation contre les 49ers de San Francisco.

    Tour final (Play offs)[modifier | modifier le code]

    Tableau du tour final[modifier | modifier le code]

      Tour Wild Cards Playoffs de Division Finales de Conférence Super Bowl XLI
                                         
    5  N.Y. Jets 16  
    4  New England 37  
      4  New England 24  
        1  San Diego 21  
          
            
      4  New England 34  
    AFC
      3  Indianapolis 38  
    6  Kansas City 8  
    3  Indianapolis 23  
      3  Indianapolis 15
        2  Baltimore 6  
          
            
      3  Indianapolis 29
      1  Chicago 17
    6  N.Y. Giants 20  
    3  Philadelphia 23  
      3  Philadelphia 24
        2  New Orleans 27  
          
            
      2  New Orleans 14
    NFC
      1  Chicago 39  
    5  Dallas 20  
    4  Seattle 21  
      4  Seattle 24
        1  Chicago 27  
          

    Détail des rencontres du tour final[modifier | modifier le code]

    Tour Wild Cards (repêchages)[modifier | modifier le code]

    Ce tour de repêchage qualifie quatre équipes qui rejoindront les quatre équipes qualifiées directement grâce à un meilleur classement à l'issue de la saison régulière (les deux meilleures de AFC et les deux meilleures de NFC).

    • Samedi 6 janvier, 2007
    AFC: Kansas City Chiefs - Indianapolis Colts
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Chiefs 0 0 8 0 8
    Colts 6 3 7 7 23

    Les meilleures performances sont réalisées par Peyton Manning (IND) à la passe avec 268 yards, Joseph Addai (IND) à la course avec 122 yards et Dallas Clark (IND) à la réception avec 103 yards.

    NFC: Dallas Cowboys - Seattle Seahawks
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Cowboys 3 7 7 3 20
    Seahawks 3 3 7 8 21

    Les meilleures performances sont réalisées par Matt Hasselbeck (SEA) à la passe avec 240 yards, Julius Jones (DAL) à la course avec 112 yards et Bobby Engram (SEA) à la réception avec 88 yards. Jerramy Stevens (SEA) a réussi deux touchdowns. Les Cowboys laissent échapper une victoire qui est à leur portée en ne réussissant pas un botté de placement (field goal) de 19 yards à 1 min 19 s de la fin du match (ballon mal positionné par Tony Romo).

    • Dimanche 7 janvier, 2007
    AFC: New York Jets - New England Patriots
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    NY Jets 3 7 3 3 16
    Patriots 7 10 6 14 37

    Les meilleures performances sont réalisées par Chad Pennington (NYJ) à la passe avec 300 yards, Laurence Maroney (NWP) à la course avec 69 yards et Jabar Gaffney (NWP) à la réception avec 104 yards.

    NFC: New York Giants - Philadelphia Eagles
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    NY Giants 7 3 0 10 20
    Eagles 0 17 3 3 23

    Les meilleures performances sont réalisées par Eli Manning (NYG) à la passe avec 161 yards, Brian Westbrook (PHI) à la course avec 141 yards (1 TD) et Plaxico Burress (NYG) à la réception avec 89 yards (2 TD).

    Le bilan des repêchages est sans surprises, avec la qualification des quatre équipes les mieux classées lors de la saison régulière. Les huit vainqueurs de division s'opposent donc pour être champion de conférence.

    Playoffs de Divisions[modifier | modifier le code]

    • Samedi 13 janvier, 2007
    AFC : Indianapolis Colts - Baltimore Ravens
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Colts 6 3 3 3 15
    Ravens 0 3 0 3 6

    Aucun touchdown durant cette rencontre, les Colts l'emportent grâce à cinq FG (field goal ou botté de placement) de Adam Vinatieri.

    NFC : Philadelphia Eagles - New Orleans Saints
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Eagles 0 14 7 3 24
    Saints 3 10 14 0 27

    Match très serré avec trois touchdowns pour chaque équipe, deux de Deuce McAllister et un de Reggie Bush pour les Saints, deux de Brian Westbrook et un de Donte' Stallworth pour les Eagles. Les Saints l'emportent en ayant réussi un FG de plus.

    • Dimanche 14 janvier, 2007
    NFC: Seattle Seahawks - Chicago Bears
    Quart-temps 1 2 3 4 OT Total
    Seahawks 0 14 10 0 0 24
    Bears 7 14 0 3 3 27

    Les Bears l'emportent de justesse à l'issue d'un match très disputé qui s'est terminé sur une égalité 21-21 à l'issue du temps règlementaire, Chicago se qualifie en prolongation par un field goal.

    AFC : New England Patriots - San Diego Chargers
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Patriots 3 7 3 11 24
    Chargers 0 14 0 7 21

    Les Chargers ont mené pendant trois quart temps, ils sont rejoints au score par les Patriots qui marquent un touchdown avec deux points de transformation, puis dépassés par un FG de Stephen Gostkowski. Les Chargers avaient la possibilité d'égaliser par un FG à quelques secondes de la fin du match mais échouent dans leur tentative.

    Les Colts et les Patriots sont qualifiés pour la finale de la conférence AFC, les Bears et les Saints sont qualifiés pour la finale de la conférence NFC. Les Colts et les Bears ont l'avantage du terrain car ils étaient mieux classés à la fin de la saison régulière.

    Finales de conférences[modifier | modifier le code]

    • Dimanche 21 janvier, 2007
    AFC: New England Patriots - Indianapolis Colts
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Patriots 7 14 7 6 34
    Colts 3 3 15 17 38

    Les Patriots mènent à la fin du 3e quart-temps grâce à trois TD marqués par L.Markins, Corey Dillon, Asanate Samuel et Jabar Gaffney contre deux TD aux Colts par Peyton Manning et Dan Klecko. Les Colts prennent l'avantage pendant le 4e quart-temps avec notamment deux TD de Jeff Saturday et Joseph Addai.

    • Dimanche 21 janvier, 2007
    NFC: New Orleans Saints - Chicago Bears
    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Saints 0 7 7 0 14
    Bears 3 13 2 21 39

    Les Bears mènent au score pendant tout le match, ils marquent quatre TD par Thomas Jones (2), Bernard Berrian et Cedric Benson, contre deux aux Saints par Marques Colston et Reggie Bush.

    Super Bowl XLI[modifier | modifier le code]

    Le Super Bowl XLI est disputé par les Colts d'Indianapolis et les Bears de Chicago.

    Quart-temps 1 2 3 4 Total
    Bears 14 0 3 0 17
    Colts 6 10 6 7 29

    Le premier touchdown de la partie a été réalisé seulement 14 secondes après le coup d'envoi. Les Colts d'Indianapolis remportent le 41e Super Bowl.

    All-Pros- Meilleurs joueurs NFL 2006[modifier | modifier le code]

    Parmi les meilleurs désignés par Associated Press[1], trois joueurs ont fait l'unanimité (50 votes) à leur poste : LaDainian Tomlinson, Jason Taylor et Champ Bailey. LaDainan Tomlinson est aussi nommé MVP et meilleur attaquant de l'année, Jason Taylor est meilleur défenseur de l'année.

    Article connexe[modifier | modifier le code]

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. (en) All-Pros 2006, sur usatoday.com

    Liens externes[modifier | modifier le code]