Dorcas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tabitha

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tabitha (homonymie).
Photographie d'un vitrail dans l'église de la paroisse St. Michael à Mytholmroyd, dans le West Yorkshire et représentant Dorcas.

Dorcas, ou Tabitha, est une chrétienne de la ville de Joppé (Jaffa), ressuscitée par l'apôtre Pierre selon les Actes des Apôtres.

Éléments bibliques[modifier | modifier le code]

Dorcas est une chrétienne de Joppé. L'apôtre Pierre la ressuscite, probablement vers l'an 40[1] : annoncée morte, Dorcas est allongée ; Pierre s'approche, prie, et lui demande de se lever[2]. La nouvelle se répand rapidement dans la ville, et beaucoup d'habitants adhèrent alors à la foi[1].

Iconographie[modifier | modifier le code]

Tabitha, ou Dorcas, est représentée précocement dans l'art chrétien[2]. Elle apparaît dès le IVe siècle, notamment sur des sarcophages[2]. La scène de sa résurrection est souvent figurée parmi les épisodes illustrant la vie de saint Pierre[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gerard 1989, p. 281.
  2. a b c et d Ross 1996, p. 239.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Dorcas », dans André-Marie Gerard, Dictionnaire de la Bible, Paris, Robert Laffont, (ISBN 2-221-05760-0), p. 281.
  • (en) « Tabitha », dans Leslie Ross, Médiéval Art: A Topical Dictionary, Westport (Connecticut) et Londres, Greenwood Publishing Group, (ISBN 031-3293295), p. 239.
  • (en) « Dorcas: The Woman of Good Works », dans Algot Theodor Lundholm, Women of the Bible, 1923-1926.
  • (en) « Dorcas: A Philanthropic Woman », dans Henry T. Sell, Studies of Famous Bible Women, .
  • (en) « The Raising of Dorcas », dans Margaret Elizabeth Munson Sangster, The Women of the Bible: A Portrait Gallery, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]