Consenvoye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Consenvoye
Le village de Consenvoye.
Le village de Consenvoye.
Blason de Consenvoye
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Clermont-en-Argonne
Intercommunalité Communauté de communes Argonne-Meuse
Maire
Mandat
André Dormois
2014-2020
Code postal 55110
Code commune 55124
Démographie
Population
municipale
303 hab. (2014)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 17′ 16″ nord, 5° 17′ 12″ est
Altitude Min. 179 m
Max. 382 m
Superficie 15,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Consenvoye

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Consenvoye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Consenvoye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Consenvoye
Liens
Site web consenvoye.fr

Consenvoye est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune un temps située sur la ligne de front a été très touchée par la Première Guerre mondiale. C'est une des communes de la Zone rouge, dont les séquelles ont été rapidement traitées pour y rendre le sol à l'agriculture. On y a notamment après guerre installé la première porcherie industrielle de France, sur le domaine de Molleville (cette porcherie était toutefois d'une taille très modeste, comparée à celles qu'on créera à la fin du XXe siècle dans ce pays). Le troupeau composé de truies et verrats de race Yorkshire Large White a été importé d'Angleterre, par autorisation ministérielle, au mois d'août 1927.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1989 mars 2001 Michel Lenindre CPNT  
mars 2001 mars 2008 Françoise Logette DVG  
mars 2008 en cours André Dormois DVD  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 303 habitants, en augmentation de 7,45 % par rapport à 2009 (Meuse : -1,29 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
647 691 698 644 855 848 894 840 850
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
710 704 671 646 666 660 613 600 589
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
594 573 562 342 424 458 400 356 403
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
406 364 310 280 280 286 284 295 303
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Port de plaisance de Consenvoye.

Le village abrite un port de plaisance sur le bord de la Meuse, il est fréquenté par de nombreux plaisanciers français et étrangers pendant l'été. Ils peuvent trouver plusieurs services dans la commune durant leur séjour : un bar-restaurant, une station-service, des chambres d'hôtes, et une agence postale.

Le camping du village "Les Ilys Hauts" a récemment été distingué par une deuxième étoile. Des emplacements pour les camping-cars sont également présents.

L'ancienne gare de Consenvoye (présente sur la commune de Forges-sur-Meuse) accueille depuis quelques années une activité touristique originale : le vélo-rail. Il s'agit de draisines sur rails que les touristes peuvent utiliser sur un parcours de 4 km le long de la vallée de la Meuse. C'est une activité idéale pour tous les amoureux de la nature.

D'un point de vue économique, la commune abrite un silo de le coopérative agricole régionale EMC2 qui gère la récolte des céréales pour tous les villages avoisinants.

Enfin, le centre de secours de Consenvoye gère les interventions de pompiers pour les communes environnantes.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'Église de l'Assomption de Consenvoye est classée au titre des monuments historiques depuis 1921[5].
  • Le cimetière entourant l'église de Consenvoye est classé au titre des monuments historiques depuis 1932[6].
  • Le cimetière militaire allemand rassemble 11 146 corps, dont 2537 en ossuaire, sur les 60 000 tombes allemandes des 30 nécropoles de la Meuse[7].
cimetière militaire allemand

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Consenvoye Blason D’or à deux portes d’écluses entrouvertes de sable, sur un canal d’azur ondé d’argent mouvant de la pointe, accompagnées en chef d’une foi alésée d’argent, parée de sable.
Détails Création Dominique Larcher et Dominique Lacorde, Adoptée par la commune en décembre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]