Cuisy (Meuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuisy.

Cuisy
Cuisy (Meuse)
Vue du village.
Blason de Cuisy
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Clermont-en-Argonne
Intercommunalité Communauté de communes de Montfaucon-Varennes-en-Argonne
Maire
Mandat
Marie-Anne Gobin
2014-2020
Code postal 55270
Code commune 55137
Démographie
Population
municipale
51 hab. (2015 en augmentation de 8,51 % par rapport à 2010)
Densité 9,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 07″ nord, 5° 10′ 45″ est
Altitude Min. 209 m
Max. 304 m
Superficie 5,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Cuisy

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Cuisy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cuisy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cuisy

Cuisy est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours Marie-Anne Gobin    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2].

En 2015, la commune comptait 51 habitants[Note 1], en augmentation de 8,51 % par rapport à 2010 (Meuse : -1,7 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
205192211246277247263283288
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
265239227212213194191183164
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
143135115477575837884
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
694955515346444452
2015 - - - - - - - -
51--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Paul Delamain, né à Cuisy en 1821, peintre orientaliste : à sa mort, l'Illustration lui consacre un article, où l'on peut lire, entre autres : « [...] Personne comme lui n'a peint l'Arabe et le cheval, même Eugène Fromentin, qu'il semblait imiter, et qu'il avait, en réalité, précédé. Ce Paul Delamain, [...], était un grand garçon, maigre, élégant, avec l'apparence vague d'un Don Quichotte militaire. [...] Qui croirait que Paul Delamain, dont la peinture lisse, les croupes luisantes des chevaux arabes, les plaines de sable roux étaient si finement peintes, fut en quelque sorte le premier des impressionnistes ? C'est la vérité pourtant ». Dans son atelier parisien de la rue Racine, il prend des vessies de couleur, les écrase sur la toile et les étend avec le pouce. Parfois, le résultat est plaisant, bizarre, insolite, parfois il est décevant, horrible. Un jour, son ami Auguste Marc lui affirme que la nature et le hasard ne peuvent pas décider de tout, et le convainc de prendre un professeur. Delamain entre dans l'atelier de Drolling, où il apprend le dessin et la composition. Il aura également Leblanc comme maître. Il débute au Salon en 1846. Parmi ses tableaux, le Bénézit cite : -Chef arabe et son goum en voyage-, -Un douar des Ouled Nail-, -L'Hommage, scène de mœurs arabes-, -Abreuvoir à Alger (vendu 410 fr le 4 avril 1894)-,-Anier arabe à l'abreuvoir (vendu 190 fr en 1895)-, -Départ pour la chasse (vendu 250 fr)-, etc. Il décède à Ornans, près de Besançon, chez son frère, le commandant Delamain, ancien major au 7e Chasseurs.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Cuisy Blason De gueules à une chaîne et une hache d'argent mises en sautoir, accompagnées en pointe d'un puits d'or maçonné de sable.
Détails
Création de Dominique Larcher et Dominique Lacorde. Adopté en novembre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]