Septsarges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Septsarges
Septsarges
Le village en ruine vers 1918.
Blason de Septsarges
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Clermont-en-Argonne
Intercommunalité Communauté de communes de Montfaucon-Varennes-en-Argonne
Maire
Mandat
Daniel Denis
2014-2020
Code postal 55270
Code commune 55484
Démographie
Population
municipale
48 hab. (2016 en stagnation par rapport à 2011)
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 52″ nord, 5° 10′ 06″ est
Altitude Min. 208 m
Max. 304 m
Superficie 8,86 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Septsarges

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Septsarges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Septsarges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Septsarges

Septsarges est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

D'après Albert Dauzat qui cite Auguste Longnon, Chesserges en 1272 : du latin caput, chef (= source), et nom de rivière[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Septsarges est mentionné en tant que Chesserges dans le Paréage conclu entre le roi de France Philippe III et l'abbaye de Montfaucon-d'Argonne en 1272-1273 pour les villes et villages de Montfaucon, Septsarges, Cuisy, Gercourt, Drillancourt, Chéhery, Epinonville et Gesnes.


Dei gracia Francorum regem, associamus in medietate omnium possessionum, jurium, justiciarum nostrarum, ad ecclesiam nostram predictam spectantium, videlicet in villis de Montefalconis, de Chesserges, de Cuisiaco, de Gericort, de Druyllancort, de Ceri, de Espenonvile, de Gennes [...][2]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours Daniel Denis    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 48 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2011 (Meuse : -2,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
333324323377402410398376362
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
355360342315295270260261243
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2392161877512512312011291
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
949588655661544848
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Pylône d'émission radio et TV d'une hauteur de 200 mètres.

Le , la société Joseph Paris de Nantes, constructeur originel de ce pylône en 1972, remplace l'antenne de tête appelé pylônet.

Cette antenne d'une longueur hors tout de 12 m et d'un poids de 3,5 tonnes, sera hissée à l'aide d'un hélicoptère AS-332C Super Puma de la société Suisse Eagle Helicopters AG.

Article détaillé : Émetteur de Septsarges.

Décoration française[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Septsarges Blason Burelé ondé d'azur et d'or de quatorze pièces, au fer à cheval de gueules percé d'argent brochant.
Détails
Création de Dominique Larcher et Dominique Lacorde. Adopté en avril 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]