Canton de Saint-Germain-en-Laye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Saint-Germain-en-Laye
Situation du canton de Saint-Germain-en-Laye dans le département de Yvelines.
Situation du canton de Saint-Germain-en-Laye dans le département de Yvelines.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement(s) Saint-Germain-en-Laye
Bureau centralisateur Saint-Germain-en-Laye
Conseillers
départementaux
Élisabeth Guyard
Jean-Noël Amadéi
2015-2021
Code canton 78 16
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 75 103 hab. (2014)
Densité 1 032 hab./km2
Géographie
Superficie 72,80 km2
Subdivisions
Communes 7

Le canton de Saint-Germain-en-Laye est une division administrative française du département des Yvelines créée par le décret du 21 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Seine-et-Oise (1793-1967)[modifier | modifier le code]

Un premier canton de Saint-Germain a existé dans le département de Seine-et-Oise de 1793 à 1967. Ce canton est supprimé à l'occasion de la création du département des Yvelines et deux nouveaux cantons sont créés : le canton de Saint-Germain-en-Laye-Nord et le canton de Saint-Germain-en-Laye-Sud.

Yvelines (Depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Ces deux cantons sont supprimés à leur tour lors du Redécoupage cantonal de 2014 en France, qui est entré en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 21 février 2014[1].

Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans les Yvelines, le nombre de cantons passe ainsi de 39 à 21.

Le nouveau canton de Saint-Germain-en-Laye est formé de communes des anciens cantons de Saint-Germain-en-Laye-Sud (2 communes), de Saint-Nom-la-Bretèche (1 commune), du Pecq (3 communes) et d'Andrésy (1 commune). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Saint-Germain-en-Laye. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Germain-en-Laye.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Saint-Germain-en-Laye des Yvelines comprend les sept communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Germain-en-Laye
(chef-lieu)
78551 CA Saint-Germain Boucles de Seine 48,27 39 540 (2014) 819
Aigremont 78007 CA Saint-Germain Boucles de Seine 3,00 1 122 (2014) 374
Chambourcy 78133 CA Saint-Germain Boucles de Seine 7,87 5 792 (2014) 736
L'Étang-la-Ville 78224 CA Saint-Germain Boucles de Seine 5,38 4 743 (2014) 882
Fourqueux 78251 CA Saint-Germain Boucles de Seine 3,67 4 016 (2014) 1 094
Mareil-Marly 78367 CA Saint-Germain Boucles de Seine 1,77 3 562 (2014) 2 012
Le Pecq 78481 CA Saint-Germain Boucles de Seine 2,84 16 328 (2014) 5 749

Représentation[modifier | modifier le code]

Seine-et-Oise[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Alexandre Marie Denis   Notaire à Saint-Germain-en-Laye
1848 1874 Xavier Jules
de Saguez de Breuvery
  Géographe et archéologue
Propriétaire et maire de Saint-Germain-en-Laye
1874 1898 Frédéric Passy Républicain Journaliste
Député de la Seine (1881-1889)
Prix Nobel de la paix (1901)
1898 1919 Casimir Léon Desoyer Rad. Maire de Saint-Germain-en-Laye (1896-1904)
1919 1940
(décès)[3]
Henry Bertrand RG Maire de Saint-Germain-en-Laye (1919-1929)
Président du Conseil Général de Seine-et-Oise
1945 1951 Henri Marty MRP  
1951 1964 Jacques Mollard RS puis
UNR
Maire de Saint-Germain-en-Laye (1949-1950 et 1950-1959)
1964 1967 Jean Chastang DVD Maire de Saint-Germain-en-Laye (1965-1977)

Yvelines[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs des Yvelines
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Élisabeth Guyard   LR Maire-adjointe de Fourqueux
2015 2016[4] Philippe Pivert   UDI Maire-adjoint de Saint-Germain-en-Laye
2016 en cours Jean-Noël Amadéi   LR Premier Maire-adjoint du Pecq

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Elisabeth Guyard et Philippe Pivert (Union de la Droite, 52,66 %) et Thibaud Eychenne et Angéline Silly (PS, 19,75 %). Le taux de participation est de 43,87 % (23 507 votants sur 53 584 inscrits)[5] contre 45,34 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Elisabeth Guyard et Philippe Pivert (Union de la Droite) sont élus avec 73,16 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 38,54 % (14 148 voix pour 20 648 votants et 53 576 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]