Canton de Guerville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Guerville
Situation du canton de Guerville dans le département de Yvelines.
Situation du canton de Guerville dans le département de Yvelines.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement(s) Mantes-la-Jolie
Chef-lieu Guerville
Conseiller général Maryse Di Bernardo,
maire de La Falaise
2011-2015
Code canton 78 07
Disparition mars 2015
Démographie
Population 20 143 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 18

Le canton de Guerville est une ancienne division administrative française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition du canton de Guerville

Le canton de Guerville, dit des trois rivières, comprenait 18 communes jusqu'en mars 2015 :

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux du canton de Guerville[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1979 Julien Cochin DVD Maire de Jumeauville
1979 2009
(décès)
Pierre Amouroux DVD puis UMP Retraité de l'enseignement
maire d'Épône (1977-2004)
Député (2002-2007)
2009 2011 Pierre Blévin PS Maire de Mézières-sur-Seine depuis 1989
2011 2015 Maryse Di Bernardo SE Maire de La Falaise depuis 1995

Élections[modifier | modifier le code]

Cantonales 2004[modifier | modifier le code]

Premier tour (21 mars 2004)[modifier | modifier le code]

Résultats complets

Inscrits 12 921
Votants 8 499 65,80 %
Exprimés 8 243 97,0 %
Amouroux (UMP) sortant 3 508 42,6 %
Blévin (PS) 2 112 25,6 %
D'André (FN) 1 426 17,3 %
Falaise 697 8,5 %
Grihon (PC) 324 3,9 %
Luguet (LO) 176 2,1 %
Deuxième tour (28 mars 2004)[modifier | modifier le code]

Résultats complets

Inscrits 12 911
Votants 9 005 69,70 %
Exprimés 8 807 97,8 %
Amouroux (UMP) réélu pour la 5e fois 4 205 47,7 %
Blévin (PS) 3 260 37 0 %
D'André (FN) 1 342 15,2 %

Cantonales 2009[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'élections cantonales partielles organisées à la suite du décès du conseiller général en titre, Pierre Amouroux, survenu le 16 avril 2009[1]. Cinq candidats sont en lice au premier tour[2].

Premier tour (17 mai 2009)[modifier | modifier le code]

Résultats complets[3]

Inscrits 13 741
Votants 4 137 30,11 %
Exprimés 4 047 97,82 %
Leïllah Matyjasik (DVD) 154 3,81 %
Maryse Di Bernardo (sans étiquette) 991 24,49 %
Pierre Blévin (PS) 1 288 31,83 %
Pascal Lazerand (soutenu par l'UMP) 1 369 33,83 %
Valérie Leclerc (PCF) 245 6,05 %
Deuxième tour (24 mai 2009)[modifier | modifier le code]

Résultats complets[4]

Inscrits 13 740
Votants 4 198 30,55 %
Exprimés 4 033 96,07 %
Pierre Blévin (PS) élu 2 120 52,57 %
Pascal Lazerand (soutenu par l'UMP) 1 913 47,43  %

Cantonales 2011[modifier | modifier le code]

Premier tour (20 mars 2011)[modifier | modifier le code]

Résultats complets[5].

Inscrits 13 776
Votants 5 653 41,04 %
Exprimés 5 528 40,13  %
Benoît de Carrara (FN) 1 339 24,22  %
Bernard Choquier (Europe-Écologie - Les Verts) 620 11,22  %
Pierre Blévin (PS) sortant 1 475 26,68  %
Maryse Di Bernardo (sans étiquette 1 463 26,47 %
Christophe Horen (divers droite - MPF) 358 6,48  %
Leïllah Frédérika Matyjasyk (sans étiquette) 88 1,59  %
Matthieu Brunet (Front de Gauche) 185 3,35  %
Deuxième tour (27 mars 2011)[modifier | modifier le code]

Résultats complets[6].

Inscrits 13 776
Votants 5 793 42,05 %
Exprimés 5 374 39,01 %
Pierre Blévin (PS) 2 501 46,54 %
Maryse Di Bernardo (sans étiquette) élue 2 873 53,46 %

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Guerville a été créé par le décret ministériel n° 67-594 du [7], il regroupait à l'époque les communes de Guerville, Andelu, Arnouville-lès-Mantes, Auffreville-Brasseuil, Boinville-en-Mantois, Boinvilliers, Breuil-Bois-Robert, Épône, La Falaise, Flacourt, Goussonville, Hargeville, Jumeauville, Mézières-sur-Seine, Rosay, Soindres, Vert et Villette.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
11 029 13 627 14 763 18 053 18 940 19 478 20 034 20 143
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Brusque décès de Pierre Amouroux, Le Courrier de Mantes, p. 5, 22 avril 2009.
  2. Liste des candidats, canton de Guerville, 1er tour, 17 mars 2009, préfecture des Yvelines.
  3. Élection cantonale partielle dans le canton de Guerville, Résultats du premier tour de scrutin, Préfecture des Yvelines, consulté le 18 mai 2009.
  4. Élection cantonale partielle dans le canton de Guerville, Résultats du deuxième tour de scrutin, Préfecture des Yvelines, consulté le 25 mai 2009.
  5. « Élections cantonales - Guerville, résultats 1er tour. », ministère de l'Intérieur (consulté le 21 mars 2011).
  6. « Élections cantonales - Guerville, résultats 2e tour. », ministère de l'Intérieur (consulté le 28 mars 2011).
  7. « Décrets portant création et délimitation des nouveaux départements de la région parisienne », Légifrance.gouv.fr - Journal officiel du 22 juillet 1967 (consulté le 2 octobre 2009)
  8. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]