Canton de Houilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Houilles
Canton de Houilles
Situation du canton de Houilles dans le département des Yvelines.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement(s) Saint-Germain-en-Laye
Bureau centralisateur Houilles
Conseillers
départementaux
Nicole Bristol
Julien Chambon
2021-2028
Code canton 78 06
Histoire de la division
Création 1964[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 62 465 hab. (2018)
Densité 3 716 hab./km2
Géographie
Superficie 16,81 km2
Subdivisions
Communes 3

Le canton de Houilles est une division administrative française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 2 à 3.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canton a été créée par le décret du , publié au Journal Officiel le [1], et appartenait initialement au département de Seine-et-Oise, avant de revenir au département des Yvelines, lors de la réorganisation administrative de la région Île-de-France.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1964 1967 Albert Taglang
(1900-1982)
SE Maire de Houilles (1959-1971)
1967 1970 Gilbert Pasquier PCF Instituteur
Adjoint au Maire de Houilles
1970 1976 Pierre Bourson RI Médecin
Député (1973-1981)
Maire de Carrières-sur-Seine (1970-1977 et 1983-2001)
1976 1982 Eugène Seleskovitch[3] PCF Interprète
Maire de Houilles (1977-1989)
1982 1994 Alain Mahiet RPR Maire de Houilles (1989-1995)
1994 2001 Nicole Trézières DVG Conseillère municipale de Houilles (1977-2008)
2001 2015 Alexandre Joly DVD Gérant de société
Maire de Houilles depuis 1995

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Nicole Bristol   LR Professeur de sciences économiques
Maire-adjointe, puis maire (2020) de Montesson
2015 2021 Alexandre Joly   DVD Gérant de société
Maire de Houilles (1989-2020)
7e Vice-président délégué aux sports
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Nicole Bristol   LR Conseillère sortante, 12e Vice-présidente déléguée à la Biodiversité, au Climat et au Développement durable.
2021 en cours Julien Chambon   LREM Entrepreneur dans le digital
Maire de Houilles depuis 2O020

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Nicole Bristol et Alexandre Joly (UMP, 34,05 %) et Marie Chantal Dupla et Sylvain Thialon (PS, 15,74 %). Le taux de participation est de 45,53 % (18 477 votants sur 40 582 inscrits)[5] contre 45,34 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Nicole Bristol et Alexandre Joly (UMP) sont élus avec 64,31 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 40,57 % (9 862 voix pour 16 465 votants et 40 583 inscrits)[8].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[9]. Dans le canton de Houilles, ce taux de participation est de 34,23 % (14 230 votants sur 41 572 inscrits)[10] contre 33,61 % au niveau départemental[11]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Nicole Bristol et Julien Chambon (Union au centre et à droite, 55,88 %) et Monika Belala et François-Charles Cuisigniez (Union à gauche avec des écologistes, 30,68 %)[10].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[12], 35,23 % dans le département[11] et 35,53 % dans le canton de Houilles[10]. Nicole Bristol et Julien Chambon (Union au centre et à droite) sont élus avec 65,4 % des suffrages exprimés (9 114 voix pour 14 782 votants et 41 601 inscrits)[10],[13],[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Houilles comprenait deux communes[1].

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Houilles
(chef-lieu)
78311 78800 4,43 32 399 (2012) 7 314


Carrières-sur-Seine 78124 78420 5,02 15 087 (2012) 3 005

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Houilles comprend désormais trois communes[2].

Liste des 3 communes du canton de Houilles au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Houilles
(bureau centralisateur)
78311 CA Saint Germain Boucles de Seine 4,43 32 449 (2018) 7 325 modifier les donnéesmodifier les données
Carrières-sur-Seine 78124 CA Saint Germain Boucles de Seine 5,02 15 003 (2018) 2 989 modifier les donnéesmodifier les données
Montesson 78418 CA Saint Germain Boucles de Seine 7,36 15 013 (2018) 2 040 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Houilles 7806 16,81 62 465 (2018) 3 716 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
33 82841 05142 07840 93641 11941 68446 28547 39347 486
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 62 465 habitants[Note 2], en diminution de 0,34 % par rapport à 2013 (Yvelines : +1,62 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
62 67562 465
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[17].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[4].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décrets du 28 janvier 1964 portant sur la modification de limites territoriales de cantons et créations de nouveaux cantons.
  2. a et b Décret no 2014-214 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Yvelines.
  3. « Décès d'Eugène Seleskovitch », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Houilles », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du premier tour pour le département des Yvelines », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Houilles », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  10. a b c et d « Résultats pour le canton de Houilles », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  11. a et b « Résultats pour le département des Yvelines », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  13. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Houilles. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Houilles. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]