Canton de Maurepas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Maurepas
Canton de Maurepas
Situation du canton de Maurepas dans le département de Yvelines.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement(s) Rambouillet (14)
Versailles (2)
Bureau centralisateur Maurepas
Conseillers
départementaux
Alexandra Rosetti
Yves Vandewalle
2015-2021
Code canton 78 09
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 3 brumaire an X[2],[3]
(25 octobre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 71 382 hab. (2015)
Densité 557 hab./km2
Géographie
Superficie 128,25 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton de Maurepas est une division administrative française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 4 à 16.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Maurepas
(chef-lieu)
78383 CA de Saint Quentin en Yvelines 8,32 18 840 (2015) 2 264
Coignières 78168 CA de Saint Quentin en Yvelines 8,27 4 350 (2015) 526
Élancourt 78208 CA de Saint Quentin en Yvelines 8,51 25 504 (2015) 2 997
La Verrière 78644 CA de Saint Quentin en Yvelines 1,77 6 011 (2015) 3 396

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Maurepas
(chef-lieu)
78383 CA de Saint Quentin en Yvelines 8,32 18 840 (2015) 2 264
Châteaufort 78143 CA Versailles Grand Parc 4,88 1 375 (2014) 282
Chevreuse 78160 CC Haut-Jura Saint-Claude 13,42 5 709 (2014) 425
Choisel 78162 CC Haut-Jura Saint-Claude 8,73 539 (2014) 62
Coignières 78168 CA de Saint Quentin en Yvelines 8,27 4 350 (2015) 526
Dampierre-en-Yvelines 78193 CC Haut-Jura Saint-Claude 11,17 1 040 (2014) 93
Lévis-Saint-Nom 78334 CC Haut-Jura Saint-Claude 8,25 1 653 (2014) 200
Magny-les-Hameaux 78356 CA de Saint Quentin en Yvelines 16,64 9 197 (2015) 553
Le Mesnil-Saint-Denis 78397 CC Haut-Jura Saint-Claude 8,95 6 684 (2014) 747
Milon-la-Chapelle 78406 CC Haut-Jura Saint-Claude 3,06 262 (2014) 86
Saint-Forget 78548 CC Haut-Jura Saint-Claude 6,00 494 (2014) 82
Saint-Lambert 78561 CC Haut-Jura Saint-Claude 6,61 448 (2014) 68
Saint-Rémy-lès-Chevreuse 78575 CC Haut-Jura Saint-Claude 9,65 7 678 (2014) 796
Senlisse 78590 CC Haut-Jura Saint-Claude 7,90 516 (2014) 65
Toussus-le-Noble 78620 CA Versailles Grand Parc 4,02 1 166 (2014) 290
Voisins-le-Bretonneux 78688 CA de Saint Quentin en Yvelines 2,38 11 358 (2015) 4 772

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 71 159 habitants[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1976 1982 Michel Miserey PCF Maire de Maurepas (1977-1983)
1982 1994 Georges Mougeot PS Maire de Maurepas (1989-2014)
1994 2008 Henri Pailleux app. RPR Maire de Coignières (1986-avril 2015)
2008 2015 Ismaïla Wane PS Ingénieur à Coignières

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Alexandra Rosetti   UDI Maire de Voisins-le-Bretonneux
2015 en cours Yves Vandewalle   LR  

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Alexandra Rosetti et Yves Vandewalle (Union de la Droite, 41,12 %) et Christine Mercier et Ismaïla Wane (PS, 22,27 %). Le taux de participation est de 48,21 % (26 112 votants sur 54 162 inscrits)[6] contre 45,34 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Alexandra Rosetti et Yves Vandewalle (Union de la Droite) sont élus avec 62,64 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 45,03 % (14 218 voix pour 24 389 votants et 54 161 inscrits)[9].

Le canton avant 2015[modifier | modifier le code]

Résultats des élections de mars 2008[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour de l'élection cantonale du 9 mars 2008, 7 candidats étaient en lice. Pour l'ensemble du canton les résultats sont les suivants[10]:

  • Gérald Favier (DVD) : 26,94 %
  • Ismaila Wane (PS) : 21,10 %
  • Henri Pailleux (UMP) : 20,82 %
  • Michel Haye (DVD) : 10,00 %
  • Bernard Choquier (VEC) : 8,75 %
  • Alain Hajjaj (COM) : 7,88 %
  • Guillaume Chometon (FN) : 4,49 %

Lors du deuxième tour du 16 mars 2008 Ismaïla Wane (PS) est élu avec 40,27 % des voix[10].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 207 6 507 32 224 49 353 52 646 56 525 56 739 55 717 55 741
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]