Canton de Trappes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Trappes
Canton de Trappes
Situation du canton de Trappes dans le département des Yvelines.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement(s) Rambouillet (2)
Versailles (1)
Bureau centralisateur Trappes
Conseillers
départementaux
Anne Capiaux
Nicolas Dainville
2015-2021
Code canton 78 18
Histoire de la division
Création 1967[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 64 246 hab. (2018)
Densité 2 705 hab./km2
Géographie
Superficie 23,75 km2
Subdivisions
Communes 3

Le canton de Trappes est une division administrative française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 1 à 3.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1961 1973 Jean Cuguen
(1922-2010)
PCF Cheminot
Maire de Saint-Cyr-l'École (1953-1983)
1973 1979 Bernard Hugo PCF Professeur
Maire de Trappes (1966-1996)
Sénateur (1977-1986)
1979 1982 Janine Thomas-Flores PCF Employée
Maire des Clayes-sous-Bois (1977-2001)
Elue en 1982 dans le Canton de Plaisir
1982 2008 Michel Espinat PCF Enseignant, Trappes
2008 2015 Jeanine Mary PS Cadre
Première adjointe au maire de Trappes

Élection de mars 2008[modifier | modifier le code]

Mme Jeanine Mary (PS) a été élue dans ce canton le 16 mars 2008 avec 68,89 % des voix[3].

Pierre Bédier (UMP) a été réélu président du conseil général le 20 mars 2008 par 29 voix sur les 39 conseillers généraux du département[4].

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Anne Capiaux   LR Maire-adjointe d'Élancourt
2015 novembre 2017
(démission)[5]
Jean-Michel Fourgous   LR Chef d'entreprise
Maire d'Élancourt (1996 → )
Président de la CA Saint-Quentin-en-Yvelines (2017→ )
décembre 2017[6] en cours Nicolas Dainville   LR Diplômé d’HEC et de Sciences-po
Conseiller municipal d'opposition de La Verrière

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Anne Capiaux et Jean-Michel Fourgous (UMP, 38,33 %) et Alain Hajjaj et Jeanine Mary (Union de la Gauche, 29,88 %). Le taux de participation est de 36,84 % (12 517 votants sur 33 973 inscrits)[7] contre 45,34 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9].

Au second tour, Anne Capiaux et Jean-Michel Fourgous (UMP) sont élus avec 53,13 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 36,55 % (6 153 voix pour 12 417 votants et 33 972 inscrits)[10].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Trappes était composé de la seule commune de Trappes.

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton comprend désormais trois communes entières[2].

Liste des 3 communes du canton de Trappes au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Trappes
(bureau centralisateur)
78621 CA de Saint Quentin en Yvelines 13,47 32 120 (2018) 2 385 modifier les donnéesmodifier les données
Élancourt 78208 CA de Saint Quentin en Yvelines 8,51 25 575 (2018) 3 005 modifier les donnéesmodifier les données
La Verrière 78644 CA de Saint Quentin en Yvelines 1,77 6 551 (2018) 3 701 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Trappes 7818 23,75 64 246 (2018) 2 705 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
16 79922 89529 76330 87828 81229 52929 56329 774
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 64 246 habitants[Note 1], en augmentation de 1,58 % par rapport à 2013 (Yvelines : +1,62 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
63 24764 246
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[13].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice communale de Trappes sur le site de l'EHESS.
  2. a et b Décret no 2014-214 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Yvelines.
  3. Source : Ministère de l'Intérieur
  4. Source : Le parisien du 21 mars 2008 Page V article de Véronique Beaugrand
  5. « Trappes : Jean-Michel Fourgous démissionne du conseil départemental », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 21 novembre)
  6. « Yvelines : deux nouveaux élus au conseil départemental », Le Parisien, édition des Yvelines,‎ (www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-deux-nouveaux-elus-au-conseil-departemental-22-12-2017-7467954.php, consulté le 22 décembre 2017).
  7. « Résultats du premier tour pour le canton de Trappes », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du premier tour pour le département des Yvelines », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  9. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  10. « Résultats du second tour pour le canton de Trappes », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  11. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]