Asswiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Asswiller
La mairie.
La mairie.
Blason de Asswiller
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin (Strasbourg)
Arrondissement Saverne
Canton Ingwiller
Intercommunalité C.C. de l'Alsace Bossue
Maire
Mandat
Norbert Stammler
2014-2020
Code postal 67320
Code commune 67013
Démographie
Gentilé Asswillerois, Asswilleroises
Population
municipale
293 hab. (2014)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 52′ 55″ nord, 7° 13′ 15″ est
Altitude Min. 256 m – Max. 337 m
Superficie 6,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Asswiller

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Asswiller

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Asswiller

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Asswiller

Asswiller est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Depuis 1793, cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la région naturelle de l'Alsace Bossue et fait partie du parc naturel régional des Vosges du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Asswiller constitua une petite seigneurie dépendant des comtes de La Petite-Pierre. Lorsqu'il prit possession du comté, le comte palatin Georges-Jean de Bavière accorda Asswiller en fief héréditaire à la famille Dalheim (1588), à qui succéda bientôt la famille de Steinkallenfels, hauts-fonctionnaires des comtes palatins. Ces seigneurs protestants y introduisirent la Réforme et se maintinrent à Asswiller du XVIe siècle à 1819[1]. En 1789, Asswiller appartenait au seigneur de Carbiston qui l'avait acquise en 1771 par mariage avec l'heritière de la famille de Steincallenfels.

Après la Révolution, la seigneurie d'Asswiller fut rattachée à la France en 1793[2] par décret de la Convention nationale, qui passait outre les droits des Princes possessionnés. Asswiller devint par ce fait alsacienne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Issu d'un nom propre germanique Asco et de willer[3].

Le nom de la localité est attesté sous les formes Asco Vilare en 718[3], Asveiller en 1793, Asswiler en 1801.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Asswiller adhère à la communauté de communes de l'Alsace Bossue[4].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 2008 Jean Mathia UMP Conseiller général
mars 2008 en cours
(au 30 avril 2014)
Norbert Stammler[5]    

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Asswiller relève du tribunal d'instance de Saverne, du tribunal de grande instance de Saverne, de la cour d'appel de Colmar, du tribunal pour enfants de Saverne, du conseil de prud'hommes de Saverne, de la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Saverne, du tribunal administratif de Strasbourg et de la cour administrative d'appel de Nancy[6].

La commune se trouve dans la circonscription de gendarmerie de la brigade de proximité de Drulingen.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 293 habitants, en augmentation de 3,9 % par rapport à 2009 (Bas-Rhin : 1,65 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
326 286 323 411 442 411 403 402 393
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
353 360 345 351 344 322 316 309 319
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
335 344 352 294 276 281 260 251 225
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
223 238 225 218 215 230 269 289 293
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Un château médiéval s'élevait à l'emplacement du château du XVIIIe siècle dont deux ailes sont conservées ; la date 1769 apparaît sur l'une de ces ailes.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

La commune est inscrite dans le périmètre de la réserve de biosphère transfrontalière des Vosges du Nord-Pfälzerwald, et fait partie du parc naturel régional des Vosges du Nord[10].

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason d'Asswiller

Les armes d'Asswiller se blasonnent ainsi :
« Coupé : au premier de sinople au léopard d'argent, au second d'or plain. »[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

Autres sources[modifier | modifier le code]

  1. wiki Protestants.org. « Durstel, paroisse luthérienne ».
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. a et b Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Page 695 - (ISBN 2600028838).
  4. « Asswiller », sur le site de la communauté de communes de l'Alsace Bossue (consulté le 20 juillet 2017).
  5. [PDF] Liste des maires au 1 avril 2008 sur le site de la préfecture du Bas-Rhin.
  6. « Liste des juridictions compétentes pour une commune », sur le site du ministère de la Justice et des libertés (consulté le 20 juillet 2017).
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Asswiller », sur le site de l'Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 20 juillet 2017).
  11. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :