Wolfskirchen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wolfskirchen
Wolfskirchen
Blason de Wolfskirchen
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Saverne
Canton Ingwiller
Intercommunalité Communauté de communes de l'Alsace Bossue
Maire
Mandat
Roger Wahl
2014-2020
Code postal 67260
Code commune 67552
Démographie
Population
municipale
344 hab. (2017 en diminution de 3,1 % par rapport à 2012)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 52′ 50″ nord, 7° 04′ 30″ est
Altitude Min. 222 m
Max. 355 m
Superficie 10,48 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin
Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Wolfskirchen
Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin
Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Wolfskirchen
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Wolfskirchen
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Wolfskirchen

Wolfskirchen est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Wolfskirchen se situe en Alsace Bossue, près de la limite entre le Bas-Rhin et la Moselle.

La commune est traversée par la ligne de (Sarrebourg) Berthelming à Sarreguemines. Cependant le tronçon entre Berthelming et Sarre-Union est actuellement inexploité et la gare de Wolfskirchen est fermée à tout trafic.

Communes limitrophes de Wolfskirchen
Sarrewerden Burbach
Diedendorf Wolfskirchen Eywiller
Niederstinzel (Moselle) Postroff (Moselle) Eschwiller

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • D'une légende disant qu'une louve a un jour mis bas dans l'église, Wolf = loup et Kirche = église.
  • D'un nom de personne germanique, Wolf ou Wolfo + kirche « église »[1].[Information douteuse] [?]
  • Wolveskirge (1288)[1], Wolfeskirchheim (1361)[1], Wolfskirchen (1793)[2].
  • En francique rhénan : Wolfskírche[3], Wolfskírich.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1793, la commune appartenait au comté de Sarrewerden[2], devenant par la suite alsacienne.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Wolfskirchen

Les armes de Wolfskirchen se blasonnent ainsi :
« De gueules à l'église d'argent, maçonnée de sable, posée sur une terrasse de sinople. »[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1935 Henri SCHLOSSER (1858-1938)    
1945 1955 Christian SCHLOSSER (1885-1958)    
1977 1989 Théodore Matty (1925-2011)    
1989 1995 Éric Balliet    
1995 En cours Roger Wahl[5]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2017, la commune comptait 344 habitants[Note 1], en diminution de 3,1 % par rapport à 2012 (Bas-Rhin : +1,89 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
443561622662740802807823808
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
731732764786763734735671709
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
695698648567546557558474406
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
394408401359312335350352355
2017 - - - - - - - -
344--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le Moulin de Wolfskirchen[9], édifice Schlumberger, est une minoterie monumentale fonctionnant à l'énergie hydraulique. C'est un des rares édifices de ce type en Alsace.


Moulin de Wolfskirchen


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Toponymie générale de la France: Tome 2, Formations non-romanes - Ernest Nègre
  2. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Geoplatt
  4. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  5. [PDF] « Liste des maires du Bas-Rhin » [PDF], sur www.bas-rhin.gouv.fr/, Préfecture du Bas-Rhin, (consulté le 29 avril 2014).
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. Le moulin, se trouvant sur la rive gauche de la Sarre, est donc sur le ban communal de Diedendorf.