Arnex-sur-Orbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arnex-sur-Orbe
Arnex-sur-Orbe
La gare d'Arnex.
Blason de Arnex-sur-Orbe
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Jura-Nord vaudois
Communes limitrophes Agiez, Orbe, Chavornay, Bavois, Pompaples, La Sarraz, Croy, Bofflens
Syndic André Roch
NPA 1321
N° OFS 5743
Démographie
Gentilé Les Arnésiens
Population
permanente
631 hab. (31 décembre 2018)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ 36″ nord, 6° 31′ 08″ est
Altitude 537 m
Superficie 7,61 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Arnex-sur-Orbe
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe
Liens
Site web www.arnex-sur-orbe.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Arnex-sur-Orbe est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district du Jura-Nord vaudois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Arnex-sur-Orbe est mentionné en 1049 sous le nom d'Arniacum. On y découvrit des vestiges des époques néolithique (abris à la Combettaz et au vallon du Nozon), romaine (nécropole, habitat, route) et médiévale (nécropoles en Tiers Vin et Sur le Motty). En 1049, Adalbert de Grandson donna ses possessions d'Arnex-sur-Orbe au couvent de Romainmôtier, qui les fit administrer par des mayors ; la charge fut détenue du XIIe au XIVe siècle par la famille d'Arnay. En 1252, Conon d'Arnay céda ses biens d'Arnex-sur-Orbe au prieur de Romainmôtier qui les lui remit en fief. Village de la terre (ou seigneurie) de Romainmôtier, Arnex-sur-Orbe fasait partie du bailliage et de la châtellenie de ce nom sous le régime bernois (dès 1536) ; le village était régi par un conseil de douze membres. En 1746, la seigneurie passa à la famille Chaillet de Neuchâtel, qui la vendit en 1788 à Maurice Glayre. Arnex-sur-Orbe faisait ensuite partie du district d'Orbe de 1798 à 2007[3].

Dès 1228 au moins, Arnex-sur-Orbe formait une paroisse ; le chœur de l'église Saint-Martin date du XIVe siècle. Devenu annexe d'Agiez à la Réforme, Arnex-sur-Orbe fut rattaché à la paroisse d'Orbe-Agiez en 2000. Le village possède une station sur la ligne de chemin de fer Cossonay-Vallorbe-Pontarlier depuis 1870. Une cave coopérative regroupe les vignerons d'Arnex-sur-Orbe, dont la plupart pratiquent aussi l'agriculture. Le remaniement parcellaire du vignoble fut achevé au début des années 1980. L'étang d'Arnex-sur-Orbe, asséché en 1907, fut recréé dans les années 1990 ; sa surface est de 1,5 hectare. La baisse de la population fut enrayée dans les années 1980 à la suite de la construction de l'autoroute à proximité. La commune construisit une salle polyvalente en 1989 et une station d'épuration en 1995[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Arnex-sur-Orbe domine la plaine de l'Orbe à l'ouest[3].

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bofflens Orbe
Agiez
Rose des vents
Croy N Bavois
O    Arnex-sur-Orbe    E
S
La Sarraz Pompaples

Démographie[modifier | modifier le code]

Arnex-sur-Orbe compte 20 feux en 1529 puis 284 habitants en 1764, 621 en 1850, 612 en 1900, 540 en 1950, 457 en 1970, 546 en 1990[3] et 631 au 31 décembre 2018[1].

Sports et sociétés locales[modifier | modifier le code]

  • FC Arnex
  • Jeunesse d'Arnex
  • Chœur d'hommes et chœur mixte
  • Paysannes vaudoises

Monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église réformée (ancienne église Saint-Martin) comporte un chœur datant probablement du XVe siècle couvert d'une voûte en arc brisé. Un clocher, construit sur le chœur en 1681, a été remplacée en 1922 par le clocher actuel. Cloche de 1530. Vitraux de 1922 par Charles Clément, et de 1951 par Casimir Reymond[4].
  • Maison de maître au nord-est de l'église, avec rural disposé perpendiculairement. Édifice du XVIIe siècle. La façade sud-est du corps de logis est est surmontée d'un berceau lambrissé soutenu par des bras de force armoriés et datés 1668. tour d'escalier à l'arrière[4].
  • Tour d'horloge, probablement du XVIIIe siècle.
  • Maison de maître de la seconde moitié du XVIIIe siècle, avec belle porte d'entrée en menuiserie[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. a b c et d Anne Rochat-Morel, « Arnex-sur-Orbe » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. a b et c Guide artistique de la Suisse : Jura, Jura bernois, Neuchâtel, Vaud, Genève, vol. 4a, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 642 p. (ISBN 978-3-906131-98-6), p. 327-328.

Sur les autres projets Wikimedia :