Arnex-sur-Orbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arnex-sur-Orbe
Arnex-sur-Orbe
La gare d'Arnex.
Blason de Arnex-sur-Orbe
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Jura-Nord vaudois
Communes limitrophes Agiez, Orbe, Chavornay, Bavois, Pompaples, La Sarraz, Croy, Bofflens
Syndic André Roch
NPA 1321
No OFS 5743
Démographie
Gentilé Les Arnésiens
Population
permanente
632 hab. (31 décembre 2019)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ 36″ nord, 6° 31′ 08″ est
Altitude 537 m
Superficie 7,61 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Arnex-sur-Orbe
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe
Liens
Site web www.arnex-sur-orbe.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Arnex-sur-Orbe est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district du Jura-Nord vaudois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Arnex-sur-Orbe est mentionné en 1049 sous le nom d'Arniacum. On y découvrit des vestiges des époques néolithique (abris à la Combettaz et au vallon du Nozon), romaine (nécropole, habitat, route) et médiévale (nécropoles en Tiers Vin et Sur le Motty). En 1049, Adalbert de Grandson donna ses possessions d'Arnex-sur-Orbe au couvent de Romainmôtier, qui les fit administrer par des mayors ; la charge fut détenue du XIIe au XIVe siècle par la famille d'Arnay. En 1252, Conon d'Arnay céda ses biens d'Arnex-sur-Orbe au prieur de Romainmôtier qui les lui remit en fief. Village de la terre (ou seigneurie) de Romainmôtier, Arnex-sur-Orbe fasait partie du bailliage et de la châtellenie de ce nom sous le régime bernois (dès 1536) ; le village était régi par un conseil de douze membres. En 1746, la seigneurie passa à la famille Chaillet de Neuchâtel, qui la vendit en 1788 à Maurice Glayre. Arnex-sur-Orbe faisait ensuite partie du district d'Orbe de 1798 à 2007[3].

Dès 1228 au moins, Arnex-sur-Orbe formait une paroisse ; le chœur de l'église Saint-Martin date du XIVe siècle. Devenu annexe d'Agiez à la Réforme, Arnex-sur-Orbe fut rattaché à la paroisse d'Orbe-Agiez en 2000. Le village possède une station sur la ligne de chemin de fer Cossonay-Vallorbe-Pontarlier depuis 1870. Une cave coopérative regroupe les vignerons d'Arnex-sur-Orbe, dont la plupart pratiquent aussi l'agriculture. Le remaniement parcellaire du vignoble fut achevé au début des années 1980. L'étang d'Arnex-sur-Orbe, asséché en 1907, fut recréé dans les années 1990 ; sa surface est de 1,5 hectare. La baisse de la population fut enrayée dans les années 1980 à la suite de la construction de l'autoroute à proximité. La commune construisit une salle polyvalente en 1989 et une station d'épuration en 1995[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Arnex-sur-Orbe domine la plaine de l'Orbe à l'ouest[3].

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bofflens Orbe
Agiez
Chavornay Rose des vents
Croy N Bavois
O    Arnex-sur-Orbe    E
S
La Sarraz Pompaples

Démographie[modifier | modifier le code]

Arnex-sur-Orbe compte 20 feux en 1529 puis 284 habitants en 1764, 621 en 1850, 612 en 1900, 540 en 1950, 457 en 1970, 546 en 1990[3] et 632 au 31 décembre 2019[1].

Sports et sociétés locales[modifier | modifier le code]

  • FC Arnex
  • Jeunesse d'Arnex
  • Chœur d'hommes et chœur mixte
  • Paysannes vaudoises

Monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église réformée (ancienne église Saint-Martin) comporte un chœur datant probablement du XVe siècle couvert d'une voûte en arc brisé. Un clocher, construit sur le chœur en 1681, a été remplacé en 1922 par le clocher actuel. Cloche de 1530. Vitraux de 1922 par Charles Clément, et de 1951 par Casimir Reymond[4].
  • Maison de maître au nord-est de l'église, avec rural disposé perpendiculairement. Édifice du XVIIe siècle. La façade sud-est du corps de logis est est surmontée d'un berceau lambrissé soutenu par des bras de force armoriés et datés de 1668. Tour d'escalier à l'arrière[4].
  • Tour d'horloge, probablement du XVIIIe siècle.
  • Maison de maître de la seconde moitié du XVIIIe siècle, avec belle porte d'entrée en menuiserie[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. a b c et d Anne Rochat-Morel, « Arnex-sur-Orbe » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. a b et c Guide artistique de la Suisse : Jura, Jura bernois, Neuchâtel, Vaud, Genève, vol. 4a, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 642 p. (ISBN 978-3-906131-98-6), p. 327-328.

Sur les autres projets Wikimedia :