Arnex-sur-Orbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arnex.

Arnex-sur-Orbe
Arnex-sur-Orbe
La gare d'Arnex.
Blason de Arnex-sur-Orbe
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Jura-Nord vaudois
Communes limitrophes Agiez, Orbe, Chavornay, Bavois, Pompaples, La Sarraz, Croy, Bofflens
Syndic Max Debieux
NPA 1321
N° OFS 5743
Démographie
Gentilé Les Arnésiens
Population
permanente
630 hab. (31 décembre 2016)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ 36″ nord, 6° 31′ 08″ est
Altitude 537 m
Superficie 7,61 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Arnex-sur-Orbe
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Arnex-sur-Orbe
Liens
Site web www.arnex-sur-orbe.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Arnex-sur-Orbe est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district du Jura-Nord vaudois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Boffens Orbe
Agiez
Rose des vents
Croy N Bavois
O    Arnex-sur-Orbe    E
S
La Sarraz Pampaples

Sports et sociétés locales[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église réformée (ancienne église Saint-Martin) comporte un chœur datant probablement du XVe siècle couvert d'une voûte en arc brisé. Un clocher, construit sur le chœur en 1681, a été remplacée en 1922 par le clocher actuel. Cloche de 1530. Vitraux de 1922 par Charles Clément, et de 1951 par Casimir Reymond[3].
  • Maison de maître au nord-est de l'église, avec rural disposé perpendiculairement. Édifice du XVIIe siècle. La façade sud-est du corps de logis est est surmontée d'un berceau lambrissé soutenu par des bras de force armoriés et datés 1668. tour d'escalier à l'arrière[3].
  • Tour d'horloge, probablement du XVIIIe siècle.
  • Maison de maître de la seconde moitié du XVIIIe siècle, avec belle porte d'entrée en menuiserie[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidente permanente au 31 décembre 2016 », sur Statistiques Vaud (consulté le 5 septembre 2017)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. a, b et c Guide artistique de la Suisse : Jura, Jura bernois, Neuchâtel, Vaud, Genève, vol. 4a, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 642 p. (ISBN 978-3-906131-98-6), p. 327-328.

Sur les autres projets Wikimedia :