Pompaples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pompaples
Pompaples
Blason de Pompaples
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Morges
Communes limitrophes Arnex-sur-Orbe, Bavois, Orny, La Sarraz
Syndic Alain Bonzon
NPA 1318
No OFS 5497
Démographie
Gentilé Pompaplois ou Pompapolitain
Population
permanente
847 hab. (31 décembre 2020)
Densité 190 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 40′ 01″ nord, 6° 30′ 40″ est
Altitude 487 m
Superficie 4,45 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Pompaples
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Pompaples
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Pompaples
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du canton de Vaud
City locator 14.svg
Pompaples
Liens
Site web www.pompaples.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Pompaples est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Morges.

Particularité géographique[modifier | modifier le code]

Cette commune est surnommée « Le milieu du Monde », car les eaux du Nozon se partagent au « Moulin Bornu » et vont se jeter d'un côté dans l'Orbe, puis le Rhin, puis la mer du Nord, et de l'autre dans la Venoge, puis le Rhône, puis la mer Méditerranée. Cette particularité est citée dans le poème La Venoge de Jean Villard (dit Gilles), ainsi que par Paul Budry :

« À Pompaples est une fontaine dont l'eau fuit au Rhône et au Rhin, lorsque j'y vais pleurer ma peine, nord et sud savent mon chagrin. »

Population[modifier | modifier le code]

Gentilé et surnom[modifier | modifier le code]

Les habitants de la commune se nomment les Pompaplois ou les Pompapolitains[3],[4].

Ils sont surnommés les ronge-pattes[5],[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

On y trouve l'hôpital de Saint-Loup (partie des Établissements Hospitaliers du Nord Vaudois), situé sur le site du même nom.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  3. « UCV - Annuaire - Pompaples », sur www.ucv.ch (consulté le )
  4. a et b Charles Roux, Noms et sobriquets des Vaudois, Yens-sur-Morges, Cabédita, , 129 p. (ISBN 2-88295-339-9), p. 75
  5. « Pompaples : Alphabet des communes vaudoises », sur Feuille des avis officiels du canton de Vaud (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :