Synthèse néo-classique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Synthèse néoclassique)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La synthèse néoclassique est un des courants de pensée économique dont John Hicks est l'initiateur.

Le modèle IS/LM est au cœur de ce courant.

Il intègre des mécanismes keynésiens à court terme et des éléments de l’école néoclassique et de la théorie des cycles réels sur le long terme.

Paul Samuelson a participé à l’élaboration de cette synthèse.

Au cours des années 1990 et 2000, une « nouvelle synthèse néoclassique » est apparue, qui combine à nouveau des éléments keynésiens et des éléments néoclassiques, mais qui intègre également de nouveaux éléments issus de la critique de Lucas : modèles d'équilibre général et la rationalité des agents[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel De Vroey, Pierre Malgrange, « La théorie et la modélisation macroéconomiques, d’hier à aujourd’hui », Document de travail, PSE, 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]