Emmanuel Saez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saez.
Emmanuel Saez
Naissance (44 ans)
Nationalité Drapeau de la France France ; Drapeau des États-Unis États-Unis
Domaines économie publique
Institutions Université de Californie à Berkeley
Renommé pour Pour une révolution fiscale (2011)
Distinctions médaille John Bates Clark (2009)
prix du meilleur jeune économiste de France (2010)

Emmanuel Saez (né le ) est un économiste français naturalisé américain[1], professeur à l'Université de Californie à Berkeley. Il est spécialiste de la théorie de la taxation optimale et de l'étude des inégalités économiques. Il a, en particulier, mené une série d'études remarquées sur l'évolution des inégalités de revenu aux États-Unis, en collaboration avec Thomas Piketty.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1992, il se classe 15e au concours d'entrée de l'École polytechnique et 16e à celui de l'ENS Ulm, il choisit finalement cette dernière.[2],[3] Après des études de mathématiques à l’ENS et des études d'économie à Paris (EHESS-École d'économie de Paris), il part faire un doctorat en économie au Massachusetts Institute of Technology (MIT) qu'il obtient en 1999[4]. Entre 1999 et 2002, il fut « assistant Professor » à Harvard, et devint ensuite professeur à Berkeley[5].

Contributions[modifier | modifier le code]

Ses travaux ont notamment fait apparaître que les inégalités de revenu aux États-Unis, après avoir baissé après-guerre, jusque dans les années 1970, ont augmenté depuis et ont retrouvé leurs sommets historiques des années 1920. Cet accroissement des inégalités est majoritairement dû à une augmentation des inégalités des revenus du travail et non des inégalités de patrimoine.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

En 2009, il a reçu la prestigieuse médaille John Bates Clark, décernée par l'American Economic Association à un « économiste américain de moins de quarante ans qui a apporté une contribution significative à la pensée et à la connaissance économique ».

En 2010, il a reçu du Cercle des économistes français le prix du meilleur jeune économiste de France[6] et un prix MacArthur[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Curriculum vitae d'Emmanuel Saez (site de l'Université de Berkeley).
  2. Arrêté du 23 septembre 1992 fixant la liste de classement au concours 1992 pour l'entrée à l'Ecole normale supérieure section des sciences (premier concours) (lire en ligne)
  3. Arrêté du 13 août 1992 portant nomination des élèves admis en 1992 à l'Ecole polytechnique (lire en ligne)
  4. Source : MacArthur Foundation, "Emmanuel Saez", September 2010
  5. Source : Le Cercle des économistes, "2010 : le lauréat"
  6. Emmanuel Saez, lauréat du Prix 2010 du Meilleur jeune économiste français sur lemonde.fr, 17 mai 2010 [1]
  7. http://www.salon.com/wires/us/2010/09/27/D9IGMH9O2_us_genius_grants_list/index.html

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]