Rafer Alston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rafer Alston Portail du basket-ball
Rafer Alston.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Rafer Jamel Alston
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 24 juillet 1976 (38 ans)
New York, New York
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 86 kg (189 lb)
Surnom Skip To My Lou
Situation en club
Poste Meneur
Draft NBA
Année 1998
Position 39e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2009-2010
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Raptors de Toronto
Heat de Miami
Raptors de Toronto
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Magic d'Orlando
Nets du New Jersey
Heat de Miami
02,2
02,1
03,5
07,8
10,2
14,2
12,1
13,3
13,1
11,5
12,0
09,7
06,6

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Rafer Alston (né le 24 juillet 1976 à Queens à New York) est un ancien joueur américain de basket-ball professionnel. Également joueur de streetball new-yorkais, on le surnomme Skip to my Lou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rafer Alston joue au poste de meneur, il mesure 1,88 m. Il grandit à Jamaica dans le Queens, où il se fait une réputation de streetballer. Il se fait connaître dans le monde surtout grâce à la And1 Volume Mixtape 1.

Il est choisi lors de la draft NBA 1998 en 39e position en provenance de l'Université d'État de Californie à Fresno par les Bucks de Milwaukee, qui avaient aussi drafté un streetballer deux ans auparavant, Stephon Marbury. Il y joue jusqu'en 2002, et ne joue qu'une dizaine de minutes en moyenne par match.

Lors de la saison NBA 2002-2003, il joue aux Raptors de Toronto qui le font signer d'abord pour 10 jours puis pour la saison entière. Il y double son temps de jeu.

Il signe pour un an au Heat de Miami et joue plus d'une trentaine de minutes par match, dont 28 matchs sur 82 en tant que titulaire. Il réalise de bonnes statistiques : 10,2 points, 4,5 passes décisives et 1,5 interceptions par match. Miami lui permet de jouer réellement ses premiers playoffs. Après sa saison à Miami, il devient titulaire des équipes où il joue.

Pour la saison NBA 2004-2005, Alston retourne à Toronto. Devenu titulaire, il marque en moyenne 14,2 points, donne 6,4 passes décisives et fait 1,5 interceptions. Il est échangé pour la saison suivante aux Rockets de Houston. Lors des saisons 2005-2006 et 2006-2007, à Houston, Alston réalise de belles performances, avec notamment comme statistiques 12,1 et 13,3 points, 6,7 et 5,4 passes décisives, 4,0 et 3,4 rebonds, et 1,6 interceptions les deux saisons. Il accède aux playoffs lors de la saison 2006-2007, mais ses 10,9 points, 5 passes décisives et 6,9 rebonds ne suffisent pas, en 7 matchs, à battre le Jazz de l'Utah.

En février 2009, il est envoyé au Magic d'Orlando contre Kyle Lowry (des Grizzlies de Memphis), Brian Cook. Adonal Foyle et Mike Wilks ainsi qu'un premier tour de draft. Il doit pallier l'absence du meneur titulaire du Magic, Jameer Nelson qui est blessé à l'épaule[1].

En juin 2009, Vince Carter et Ryan Anderson sont envoyés au Magic d'Orlando contre Courtney Lee, Tony Battie et Alston[2].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]