Steve Aoki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Steve Aoki

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Steve Aoki

Informations générales
Surnom DJ Steve Aoki Kid Millionaire
Nom de naissance Steve Michel
Naissance 30 novembre 1977 (36 ans)
Miami, Floride Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Electronica, electro house
Années actives Depuis 1996
Labels Dim Mak Records
Ministry of Sound Australie
Site officiel steveaoki.com

Steve Aoki, connu également sous le nom de scène de DJ Steve Aoki Kid Millionaire[1] (né le 30 novembre 1977), est un DJ américain, producteur musical ainsi que fondateur et PDG du label Dim Mak Records.

Biographie[modifier | modifier le code]

Steve Aoki est né à Miami et a grandi à Newport Beach en Californie. Il est le troisième enfant de Rocky Aoki et de Chizuru Kobayashi[2]. Son père Rocky Aoki est un ancien champion japonais de lutte et le fondateur de la chaîne de restauration américaine de cuisine japonaise Benihana. Steve Aoki a plusieurs frères et sœurs célèbres : une grande sœur, Kanaa (qui s'appelle désormais Grace), un grand frère, Kevin (patron du restaurant Doraku Sushi), un demi-frère et une demi-sœur plus jeunes, Kyle et Echo. Il a enfin pour autre demi-sœur l'actrice et top-model Devon Aoki. Enfant, Steve a vécu en compagnie de son grand-père, de sa mère ainsi que de son frère Kevin et sa sœur Kanaa. Son père, un homme d'affaires que Steve ne voyait que pendant les vacances, vivait à l'autre bout des États-Unis.

Steve Aoki étudia à l'Université de Californie à Santa Barbara (USCB) et en sortit muni de deux diplômes de premier cycle, l'un en Études Féminines (Women's Studies) et l'autre en Sociologie[3]. C'est à l'université qu'Aoki enregistra des productions réalisées entièrement tout seul et qu'il lança une série de concerts undergrounds qui avaient lieu dans le salon de son appartement à Isla Vista qu'il renomma avec ses colocataires The Pickle Patch, une parcelle de terrain résidentielle adjacente à l'UCSB. Âgé d'à peine plus de vingt ans, il lança son propre label musical qu'il nomma Dim Mak en honneur à l'art martial éponyme pratiqué par Bruce Lee, son héros d'enfance[4]. À cette époque, il était également actif dans de nombreux groupes musicaux tels que This Machine Kills (qui sortit un album chez Ebullition Records), Esperanza et The Fire Next Time.

Son père a un jour déclaré qu'il avait eu « trois enfants de quatre femmes différentes exactement au même moment ». [réf. nécessaire] En 2005, Rocky poursuivit en justice quatre de ses six enfants (Grace, Kevin, Kyle et Echo) au motif qu'ils auraient tenté abusivement de prendre le contrôle de la société qu'il avait fondé et dont la valeur serait estimée entre 60 et 100 millions de dollars. Steve et Devon n'ont, eux, pas été poursuivis. Rocky a déclaré à propos de Devon qu'il ne lui en voulait pas parce "qu'[elle] ne participe pas aux affaires d'argent de la famille et qu'[elle] est [sa] préférée, qu'[elle] est très intelligente et qu'[il] est fier d'[elle][5],[6]".

Carrière[modifier | modifier le code]

Steve Aoki
Steve Aoki à Paris en 2011.

Aoki gère le label Dim Mak Records. Ces dernières années, ce label de House music et de musique électronique a produit des artistes aussi célèbres que MSTRKRFT, Klaxons, Scanners, Whitey, The Bloody Beetroots et Mystery Jets. Aoki travaille également en tant que DJ et assure la programmation de boîtes de nuits.

Il a aussi produit des remixes en compagnie de Blake Miller (du groupe Moving Units originaire de Los Angeles). Miller et Aoki collaborèrent sous le pseudonyme de Weird Science. En 2008, Aoki entame une carrière de producteur solo. Son premier remix est pour le groupe Duran Duran.

Il a remixé de nombreux artistes ainsi que des groupes, dont notamment Lenny Kravitz, Bloc Party, Snoop Dogg, Robin Thicke, S.P.A., Duran Duran, Timbaland, Chester French et Peaches. En 2006, il lance une ligne de vêtements, Dim Mak Collection[7]. En 2009, il sort une seconde marque de vêtements qu'il dessine en compagnie de sa sœur Devon. Pour sortir cette collection, ils s'allient avec George Garrow et Dan Single, les fondateurs et présidents de la marque Ksubi. Aoki déclare qu'ils travaillent dessus "ensemble depuis 2 ans, depuis les touts débuts[8]." C'est toujours en compagnie de Dan Single et de George Garrow que Ksubi va s'allier avec Aoki pour créer une ligne de lunettes de soleil Dim Mak.

Aoki et son ami Greger Hagelin, le président de WESC, eurent l'idée de créer des "casques audio Steve Aoki". Ils utilisèrent pour leur première collection différentes teintes de vert car c'était à ce moment-là la couleur préférée d'Aoki[9]. Pour chaque nouvelle saison, Aoki a l'intention de dessiner une nouvelle gamme d'écouteurs pour WESC.

Aoki est sponsorisé par KR3W Apparel et Supra Footwear, deux compagnies pour lesquelles il dessine sous son propre nom une collection originale de vêtements et de chaussures.

Aoki est, en compagnie de Danny Masterson, de Julian Casablancas des Strokes, de Mark Ronson, de Laura Prepon et de Jerry Butler, parmi d'autres, copropriétaire de la chaîne de restaurants spécialisée dans les barbecues coréens Shin. Il est en outre copropriétaire de la compagnie de management Deckstar, avec Paul Rosenberg et d'autres gérants (son ami DJ AM en était jusqu'à son décès également l'un des copropriétaires). Sous la tutelle de Deckstar, une division management de Dim Mak a été formée pour gérer non seulement les artistes qui ont signé chez ce label mais également d'autres DJs.

Il fait une apparition dans les jeux vidéo NBA 2K8 et NBA 2K9 en tant que personnage spécial déblocable. Dans la vie, Aoki a toutefois admis être un très mauvais joueur de basket-ball.

Le premier mix de Steve Aoki Pillowface and His Airplane Chronicles est sorti en janvier 2008[10]. Il a aussi produit un Essential Mix diffusé sur BBC Radio 1 le 2 août 2008[11].

Il a également récemment remixé le morceau When The Wind Blows que l'on trouve dans l'édition britannique du dernier album des All-American Rejects, When The World Comes Down.

Aoki est apparu succinctement dans l'épisode 17 de la saison 1 d'Arrow. Il apparaît dans la série en tant que lui-même, mixant à l'ouverture d'un nightclub fictif.

Le 20 août 2013, Linkin Park sortent une vidéo sur leur chaine Youtube Officielle, où Steve, annonce un featuring avec le groupe de rock californien pour produire plusieurs musiques, dont A Light That Never Comes, sur leurs prochain jeux LPrecharge.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Steve Aoki.
  • 2011 : Pillowface and His Airplanes Chronicles
  • 2012 : Wonderland
  • 2012 : It's The End Of The World As we Know It (EP)
  • 2014 : Neon Future I

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Meilleur DJ de l'année - Paper Magazine (2007)
  • Meilleur Set de la Saison - Ibiza Awards (2007)
  • Best Party Rocker DJ - BPM Magazine (2007)
  • Meilleure Mixtape de l'année - Billboard (2008)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Kid Millionaire cashes In, Matt Kenman, Santa Barbara Independant, 13 mars 2008
  2. Aoki family tree from NY mag Nymag.com. Daté du 9 juillet 2008
  3. (en)Shut Up And Dance, James Barone, Submerge Magazine, 23 décembre 2008
  4. Profil de Steve Aoki
  5. http://www.asianpopcorn.com/default.asp?display=931 Rocky Aoki déclare que Devon est la préférée de ses enfants
  6. http://nymag.com/guides/money/2006/23465/index3.html Rocky Aoki assigne en justice 4 de ses 6 enfants
  7. Site officiel de la marque Dim Mak Collection
  8. Interview de Steve Aoki, 2008
  9. Casques audio par DJ Steve Aoki
  10. Annonce du premier album de Steve Aoki
  11. 10

Liens externes[modifier | modifier le code]