Nicky Romero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicky Romero

Description de cette image, également commentée ci-après

Nicky Romero sur VERY TV.

Informations générales
Nom de naissance Nick Rotteveel
Naissance (26 ans)
Utrecht, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Activité principale Disc jockey, producteur
Genre musical House, tech house, electro house, house progressive, big room
Instruments Synthétiseur
Années actives Depuis 2008
Labels Protocol, Spinnin', CR2, Size, Jack Back, Flamingo, Toolroom, Revealed, WALL
Site officiel nickyromero.nl

Nicky Romero, né Nick Rotteveel le à Amerongen, est un disc jockey et compositeur de house néerlandais. Au fil de sa carrière, il collabore avec des artistes notables tels que Tiësto, Fedde Le Grand, David Guetta, Sander Van Doorn, Avicii, Krewella, Hardwell, Calvin Harris et Nervo[1]. Son single Toulouse se classe dans le top 10 des ventes sur Beatport durant plusieurs semaines[1]. La chaîne américaine MTV, le nomme « artiste dance à surveiller » en 2012[2].

Son label Protocol Recordings, lancé en 2012, commence à se faire connaître grâce à des titres comme Like Home (avec NERVO), Symphonica, Legacy avec Krewella, ou encore sa version éditée de Rip It Up par R3hab et Lucky Date. Il sort des mixes en continu d'une heure sur sa chaîne YouTube chaque lundis (au même titres que les Hardwell on Air), il dépasse son 100e épisode le . Son titre en collaboration avec Anouk, Feet on the Ground, le propulse vers les sommets. Un nouveau single en collaboration avec Vicetone, Let Me Feel, est publié le 6 octobre 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nick Rotteveel van Gotum est né et a grandi à Amerongen, aux Pays-Bas. Il emménage à Kingston (Ontario), au Canada pendant un an, et revient vivre aux Pays-Bas pour ses études dans son pays puis en France[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2010, Nicky fait paraître un single intitulé My Friend au label Spinnin' Records, avec un échantillon sonore du titre homonyme de Groove Armada. My Friend est joué lors de soirées par Tiësto, Axwell, Fedde le Grand et Sander van Doorn, entre autres. Il atteint la quatrième place sur Beatport, et la première sur Dance-Tunes. 2011 assiste à la publication de nombre de ses remixes comme celui du titre Where Them Girls At de David Guetta avec Flo Rida et Nicki Minaj, What a Feeling d'Alex Gaudino avec Kelly Rowland, Stronger d'Erick Morillo et Eddie Thoneick avec Shawnee Taylor, Where Is The Love d'Eddie Thoneick, et Rockin' High de Ben Liebrand[4].

Succès (2012–2013)[modifier | modifier le code]

Nicky Romero en République tchèque.

En 2012, Romero atteint le succès avec son titre Toulouse, qui devient l'une des meilleures ventes sur Beatport pendant une longue période[1]. Attentif à son talent, MTV le nomme « artiste dance à surveiller » en 2012[2]. Sa popularité est grandissante au début des années 2010, et Romero partage une résidence conjointe avec David Guetta pendant une soirée à Ibiza en 2012[5].

En octobre 2012, Nicky Romero est récompensé dans la catégorie « nouveau meilleur talent » par DJ Mag, et atteint la 17e place du classement[6],[7]. La même année, Romero collabore avec le producteur suédois Avicii pour le titre I Could Be the One qui devient un succès phénoménale en Europe, en particulier au Royaume-Uni, pays dans lequel il atteint la première place de l'UK Singles Chart le 17 février 2013 ― à la fin de la semaine au 23 février 2013 ― devenant ainsi le premier single numéro 1 de Romero et Avicii au Royaume-Uni[8].

Après la publication du single I Could Be the One en 2013, Romero fait paraître son single tant attendu, Symphonica, qui atteint la première place du Beatport Top 100[9]. Son single qui suit, une collaboration avec Krewella, Legacy, atteint également la première place du classement sur Beatport[10]. Romero collabore ensuite avec Sunnery James & Ryan Marciano pour le single S.O.T.U., publié par le label de Steve Angello, Size Records[11]. En parallèle à ses publications en 2013, il joue en tant que DJ résident au Light Las Vegas et dans de nombreux festivals incluant notamment Ultra Music Festival[12], Coachella[13], Electric Daisy Carnival (Las Vegas[14] et Porto Rico[15]), Sensation White[16], et Tomorrowland. L'une de ses performances les plus remarquables est celle de TomorrowWorld, l'une des premières soirées durant lesquelles les spectateurs portaient des Google Glass[17].

En octobre 2013, Romero est classé 7e du Top 100 DJs du DJ Magazine[18]. Il tient sa propre émission de radio, Protocol Radio et son propre label, Protocol Recordings[19].

Album studio à venir (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Romero fait paraître un single intitulé Feet on the Ground aux côtés de la chanteuse néerlandaise Anouk. Il annonce également la publication prochaine d'un album studio.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Titre Année Meilleure position Album
SUÈ AUS AUT BEL DAN ALL IRL P-B SUI R-U É-U FRA[20] ECO
Toulouse 2012 92 Aucun
Metropolis
(avec David Guetta)
41
Like Home
(avec Nervo)
37 32 76 53 81 33 16
I Could Be the One
(avec Avicii)
3 23 15 13 10 44 3 12 26 1 15 22
« — » signifie que le single n'a pas été classé dans ce pays

Autres singles[modifier | modifier le code]

Nicky Romero
  • 2008 : Globe
  • 2009 : Ducktale
  • 2009 : It's Me Bitches
  • 2009 : Woods Of Idaho
  • 2009 : Konichiwa Bitches ! (avec Kenneth G)
  • 2009 : Can U Feel It (avec Nilson)
  • 2010 : My Friend
  • 2010 : Assigned / Pixelized
  • 2010 : When Love Calls (avec Basto)
  • 2010 : Switched
  • 2010 : Growl
  • 2011 : Solar
  • 2011 : Play 'N Stop
  • 2011 : Sliced (avec Bingo Players)
  • 2011 : Keyword
  • 2011 : Schizophrenic (avec Mitch Crown)
  • 2011 : Bootcamp (avec Apster)
  • 2011 : Camorra
  • 2011 : Beta (avec Hardwell)
  • 2012 : Toulouse
  • 2012 : Gift EP (avec Fedde Le Grand)
  • 2012 : Freaky (avec Fedde Le Grand)
  • 2012 : Slacking (avec Fedde Le Grand & MC Gee)
  • 2012 : Generation 303
  • 2012 : Wild One Two (avec David Guetta)
  • 2012 : Se7en
  • 2012 : Metropolis (avec David Guetta)
  • 2012 : WTF?! (avec ZROQ)
  • 2012 : Human (avec Zedd)
  • 2012 : Sparks (avec Fedde Le Grand & Matthew Koma)
  • 2012 : Like Home (avec NERVO)
  • 2012 : Iron (avec Calvin Harris)
  • 2012 : I Could Be The One (Nicktim) (avec Avicii)
  • 2013 : Still The Same Man (avec Nilson & John Christian)
  • 2013 : Symphonica
  • 2013 : Legacy (avec Krewella)
  • 2013 : S.O.T.U. (avec Sunnery James & Ryan Marciano feat. Fast Eddie)
  • 2014 : Let Me Feel (avec Vicetone et When We Were Wild)
  • 2014: Feet On The Ground (avec Anouk)
  • 2015: Warriors (avec Volt & State)

Autres chansons (non officielles)[modifier | modifier le code]

  • Think About You (avec David Guetta et Ne-Yo)
  • Body High (London) (avec David Guetta)
  • Oval (avec David Guetta)
  • Acid Rain (avec David Guetta)
  • Toulouse (Nicky Romero Dubstep Edit)
  • Twinklebell
  • Circle Of One (avec Eva Simons)

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

2008 :

  • Prunk Le Funk – Chronology

2009 :

  • Mell Tierra & Sebastian D ft. Stanford – Maximize
  • Steff Da Campo vs. Ecoustic Feat. Lady Rio – Freakybeatza (Nicky Romero & Praia Del Sol Remix)
  • Sidney Samson & Tony Cha Cha – Get On The Floor
  • DJ Jean – Play That Beat
  • Pizetta Ft. Reagadelica – Klezmer
  • Quintino feat. Mitch Crown – Heaven
  • Firebeatz & Apster – Skandelous
  • DJ Rose – Twisted
  • Quintin vs. DJ Jean – Original Dutch
  • Michael Mendoza Feat. I Fan – Be Without You
  • David GuettaWhen Love Takes Over (Nicky Romero Bootleg)

2010 :

  • Ian Carey Feat. Michelle Shellers – Keep On Rising
  • Hardwell & Funkadelic – Get Down Girl
  • Firebeatz & Apster – Skandelous
  • DJ Jose – Like That (Nicky Romero Bigroom Remix)
  • Sandy Vee Feat Robin S.Straight To The Sky
  • Sol Noir – Superstring
  • Sivana – Confusion
  • Mischa Daniëls feat J-Son – Where You Wanna Go
  • Grooveyard – Mary Go Wild
  • Housequake – People Are People
  • Fedde Le Grand Feat. Mitch Crown – Rockin' High
  • DJ Jesus Luz & Alexandra Prince – Dangerous (Nicky Romero Festival Mix)
  • Kylie MinogueAll the Lovers (Nicky Romero Remix)
  • Ned Shepard – Chromatic (Nicky Romero & Nilson Remix)
  • Green VelvetFlash (Nicky Romero Remix)

2011 :

2012 :

2013 :

2014
  • John Christian – Next Level (Nicky Romero Edit)
2015
  • One Direction18 (Nicky Romero Remix)
  • Magnificence & Alec Maire ft. Brooke Forman - Heartbeat (Nicky Romero Edit)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Future Music, « In pictures: Nicky Romero and his suburban studio », MusicRadar (consulté le 14 novembre 2013)
  2. a et b (en) Adam Stewart, « EDM Rookies To Watch in 2012 », MTV.com,‎ (consulté le 14 novembre 2013).
  3. (en) Nicky Romero, « Info », Nicky Romero, Nicky Romero,‎ (consulté le 19 août 2012).
  4. (en) « Info ».
  5. Martin Saavedra says, « An afternoon with Nicky Romero and MYNC: Miami 2012, Ibiza residencies, and more », Dancing Astronaut,‎ (consulté le 14 novembre 2013).
  6. (en) « Nicky Romero profile at », djmag.com (consulté le 14 novembre 2013).
  7. http://www.nickyromero.nl/2012/10/23/nicky-romero-reaches-17-on-dj-mag-top-100/
  8. (en) « Avicii and Nicky Romero scoop first UK Number 1 single », Officialcharts.com,‎ (consulté le 14 novembre 2013).
  9. « ANOTHER No. 1 ON BEATPORT – NICKY ROMERO – SYMPHONICA », Global Content Protection (consulté le 29 novembre 2013).
  10. « Nicky Romero and Krewella take the No. 1 position with "Legacy" », Beatport News (consulté le 29 novembre 2013).
  11. (en) « SOUNDS OF THE UNDERGROUND » (consulté le 29 novembre 2013).
  12. (en) « Ultra Music Festival 2013 reveals phase two lineup: The Weeknd, Sleigh Bells, Skrillex », Consequence of Sound (consulté le 29 novembre 2013).
  13. « Coachella Lineup 2013: Stone Roses, Blur, Postal Service Reunion, and More », SPIN (consulté le 29 novembre 2013).
  14. (en) « EDC 2013 REVEALS ITS LINEUP! », Las Vegas Weekly (consulté le 29 novembre 2013).
  15. « Announcement: EDC Puerto Rico Lineup And Travel Packages », VIBE (consulté le 29 novembre 2013).
  16. (en) « SENSATION AMSTERDAM '13 LINE UP », Sensation (consulté le 29 novembre 2013).
  17. (en) « WATCH: NICKY ROMERO’S TOMORROWWORLD SET THROUGH HIS GOOGLE GLASSES », Mixmag (consulté le 29 novembre 2013).
  18. « Nicky Romero », DJ Mag (consulté le 29 novembre 2013).
  19. « Protocol Recordings », Protocol Recordings (consulté le 14 novembre 2013).
  20. Nicky Romero sur Lescharts.

Liens externes[modifier | modifier le code]