Armin van Buuren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Armand van Helden ni Armin von Büren.

Armin van Buuren

Description de cette image, également commentée ci-après

Armin Van Buuren à Barcelone en 2010

Informations générales
Surnom Amsterdance, Armania, Darkstar, E=mc², El Guitaro, Gaia, Gig, Gimmick, Hyperdrive Inc., Misteri A, Perpetuous Dreamer, Problem Boy, Rising Star, The Shoeshine Factory
Nom Armin van Buuren
Naissance (37 ans)
Leyde, Pays-Bas
Activité principale DJ, producteur
Genre musical Trance, progressive
Instruments Synthétiseur, boîte à rythmes, égaliseur
Années actives 1995 à aujourd'hui
Labels Armada Music
Site officiel arminvanbuuren.com
armadamusic.com
astateoftrance.com
Logo

Armin van Buuren est un DJ, et compositeur néerlandais né le à Leyde, élu meilleur DJ à cinq reprises (2007, 2008, 2009, 2010, 2012) et occupant actuellement la deuxième place du Top 100 DJ établi par le DJ Magazine). Le 30 avril 2011 il a été fait officier de l'ordre d'Orange-Nassau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de musiciens, Armin a commencé à faire de la musique dès l'âge de 14 ans. Également fasciné par la technologie et les ordinateurs, il a alors acheté son premier sampler et emprunté le synthétiseur de son père, Joep van Buuren. Pendant son adolescence, il écoutait Jean Michel Jarre et Ben Liebrand. Il envoya à Ben Liebrand un extrait de ses productions. Impressionné par ce qu'il a reçu, Ben apprit à Armin sur la manière de produire et de mixer. Ils travaillent toujours ensemble à l'heure actuelle.

Il commença à travailler comme DJ dans une boîte locale appelée Nexus, termina son enseignement secondaire en 1995 et commença à étudier le droit à l'université. Il déménagea son équipement de sa chambre vers un vrai studio. Les premiers morceaux qu'il produisit dans son nouveau studio furent entre autres Blue Fear, Touch Me, et Communication qui furent des succès notables. Armin se mit donc parallèlement à étudier, produire et être DJ en enchaînant deux soirées par week-end.

Son émission de radio : A State Of Trance va connaitre une diffusion mondiale au cours des années 2000. Diffusée à l'origine sur la radio néerlandaise ID&T, elle est aujourd'hui disponible sur Internet et dans les réseaux radiophoniques de nombreux pays. Armin l'a utilisée à la fois pour promouvoir son "son" ainsi que celui de nombreux artistes amis. Bien que réaliser des estimations est relativement difficile du fait du nombre important de stations et sites internet qui reprennent cette émission, il a été estimé que l'audience de "A State Of Trance" pouvait atteindre 20 millions d'auditeurs certaines semaines. Si cette audience pouvait être homologuée, cela en ferait l'émission de radio la plus écoutée du monde.

Une fois son succès assuré, Armin a créé la maison de disques Armada Music afin de pouvoir mieux promouvoir d'autres artistes et autoproduire ses contenus. En couplant son audience radiophonique et sa maison de disque, il possède aujourd'hui un quasi-monopole sur les artistes Trance et Progressive. De fait, le son de l'émission "A State Of Trance" qu'il anime est devenu pour des millions de fans, le son "officiel" du genre trance.

Bien que ses productions possèdent un style "euphorisant" relativement reconnaissable et contiennent souvent des passages anticlimatiques, les genres employés sont relativement variés. Armin affirme qu'il n'aime pas être limité à un style particulier. Une phrase qu'il utilise souvent est : Don't be prisoner of your own style. : Ne soyez pas prisonnier de votre propre style. Son style est toutefois très influencé par la Trance à laquelle il apporte certaines influences extérieures. Influences parfois décriées par son public à l'origine mais qui finissent souvent par être appréciées et intégrées au genre "Trance".

Tête d'affiche du festival Tomorrowland 2013, il y mixe le 27 juillet et en profite pour annoncer, lors de sa montée sur scène, la naissance de son fils.

Armin, compositeur[modifier | modifier le code]

Armin travaille souvent dans son studio. Durant longtemps il disait ne pas vouloir utiliser d'ingénieur afin de ne pas influencer sa musique. Toutefois, depuis 2008, il collabore avec Benno de Goeij pour la réalisation de ses albums studio (notamment Imagine et Mirage).

Depuis 1995, Armin a sorti de nombreux morceaux sur différents labels. Son premier grand succès fut Blue Fear sur Cyber Records. Ce modèle d'Euro Trance l'a fait rentrer dans le UK Chart (classement du Royaume-Uni). Communication est sorti sur le même label, et rencontre un succès à Ibiza en été 1999. Après avoir signé chez AM:PM, ce morceau est entré no 18 de l'UK Chart l'année 2000.

Début 1999, Armin lance son label Armind avec United Recordings. La première sortie, Gig - One, est bien reçue. La seconde sortie, Touch Me sous le nom Rising Star est signée à Ministry of Sound, au Royaume-Uni, avant que l'enregistrement soit paru.
Quand la troisième sortie d'Armin Gimmick - Free a été signée avec Global Cut la division club/dance de R&S Records.

Il a sorti 4 Elements sous le nom de famille Gaia sur Captivating Sounds, un sous-label de Warner. Faisant équipe avec DJ Tiësto, deux nouveaux projets sont nés; Major League - Wonder Where You Are? sorti sur Blackhole et Alibi - Eternity sur Armind. Eternity rencontre le succès. Il est signé sur le label de Paul van Dyk : Vandit Records. Une autre grande collaboration suit avec Ferry Corsten, Armin enregistre un riff-classic nommé Exhale pour l'album de System F. Sorti en single, ce morceau est certifié disque d'or en un mois.

En 2000, Armin commence sa série de compilations Armin van Buuren, avec des titres progressive, techno et trance. AVB 001- Basic Instinct s'est vendu à plus de 10 000 exemplaires et contient le remix de Moogwai - Viola de Armin.

Perpetuous Dreamer - The Sound Of Goodbye est le premier titre ajouté sur AVB 002. Ce morceau entre dans le classement néerlandais en juin 2001 à la 26e place. Armin van Buuren 003 - In Motion est paru le 6 août 2001. Cet album contient des titres trance, plutôt populaires aux États-Unis.

Armin a remixé de nombreux grands morceaux dance comme Wamdue Project - King Of My Castle, Madison Avenue - Don't Call Me Baby et Gouryella - Walhalla, tous en 1999 et 2000. Ses remixes récents sont Solid Sessions - Janeiro et Shane - Too Late To Turn. En se faisant connaître également grâce à ces mixes, de nombreux artistes et labels lui demandent de remixer mais il a dû en refuser plusieurs en raison de la préparation de son premier album.

En 2003, Armin sort son premier album : 76. Il contient des collaborations avec des artistes comme Justine Suissa, Airwave et Ray Wilson. Des tubes d'Armin se trouvent sur cet album, comme le remix de Burned With Desire avec la chanteuse Justine Suissa.
En août 2005 parait son second album : Shivers. Les sonorités sont différentes par rapport à son précédent album, du fait qu'il expérimente d'après lui un nouveau matériel. Pour essayer ses matériels, Armin a d'abord créé un titre qui s'intitule: Birth Of An Angel, c'est Raz Nitzan, qui avait participé au projet de Perpetuous Dreamer sur The Sound Of Goodbye qui a ajouté des paroles sur la musique. Birth Of An Angel est devenue Shivers qui est le titre éponyme de l'album. Dans ses compilations où on peut suivre son évolution musicale dans la Trance/Progressive, on retrouve de l'electro-rock dans la chanson numéro 04 de l'album Shivers intitulée sonne Electro Rock. La dernière chanson de l'album a été composée en collaboration avec Jan Vayne à l'occasion du rassemblement Sensation White. Armin a composé une chanson inédite pour une banque hollandaise Postbank. Hymn en collaboration avec Jan Vayne est disponible gratuitement et légalement sur le site officiel d'Armada.

En 2008, Armin Van Buuren réalise une collaboration avec Sharon den Adel, chanteuse du groupe de gothique métal symphonique néerlandais Within Temptation. La chanson, intitulée In And Out Of Love, est présente sur l'album Imagine d'Armin van Buuren.

Armin, DJ[modifier | modifier le code]

Armin a commencé sa carrière de DJ à la boîte Nexus (Leyden). Il s'est alors habitué à jouer régulièrement des longs sets de six à sept heures. Pendant les vacances scolaires, il mixait quatre fois par semaine. Il aime son métier de DJ car pour lui : "C'est un réel plaisir de voir comment la foule réagit aux différents morceaux et il trouve très excitant de pouvoir remplir la piste de danse". En 1999, il rencontre Dave Lewis qui l'introduit en Angleterre et aux États-Unis. C'est à ce moment où commence sa réelle carrière de DJ en entrant dans le top 100 du DJ Magazine en à la 27e position. À ce jour, il a mixé dans plus de 25 pays différents. Il a mixé un set d'une durée de 9 heures pour le Dancetheater à La Haye (Pays-Bas). Au Royaume-Uni, il se produit régulièrement au Passion (où il fut résident en 2002), au Godskitchen, et au Gatecrasher (sets de 4 heures), au Slinky, au Peach et au Golden.

Armin a fait une tournée Gatecrasher à travers la Nouvelle-Zélande et l'Australie. Il a été résident aux États-Unis, à Glow (Washington, DC) et a mixé à Boston, Denver et New York. Lors de l'été 2002, il a été résident à Godskitchen à Ibiza. En octobre 2002, Armin est classé 5e dans le Top 100 DJ Magazine, et dans le classement 2003, il est 3e.

En 2007, il décroche la plus haute marche du podium du classement "Top 100 DJ Mag", qu'il conserve en 2008, en 2009 et en 2010. David Guetta lui prend la première place en 2011 et se place donc second. Il récupère le titre en 2012 pour la cinquième fois.

A State Of Trance[modifier | modifier le code]

À l'âge de 16 ans, Armin hébergeait déjà son show radio sur une station locale.

Depuis 2001, Il anime son propre radio show : A State of Trance Le but est, en plus de ses propres productions, de diffuser les titres Trance du moment. 2 titres sont distingués, le "Futur favorite", choisi par les fans, désigne le titre le plus populaire de la semaine passée, ainsi que le "Tune of the week" choisi par Armin lui-même, désignant un son Trance prometteur.

Ce radio show est de plus en plus populaire, si bien qu'il engendre une compilation des meilleurs sons Trance de l'année d'une part, ainsi qu'un tour du monde de ce radio show d'autre part (Europe, Amérique, Asie…), afin de promouvoir la musique Trance. Le résultat en est une compilation des sons Trance du moment (ASOT 2011, 2012, 2013..), diffusés lors de la tournée de l'année (ASOT 500, 550, 600…) à travers le monde.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie d'Armin van Buuren.

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Album Meilleure position
Royaume-Uni
[1]
États-Unis
[2]
Pays-Bas
[3]
Belgique
[4]
Allemagne
[5]
Mexique
[6]
2003 76
  • Date de sortie: juin 2003
  • Label: United Recordings
  • Format: CD
38
2005 Shivers 23
2008 Imagine
  • Date de sortie : 18 avril 2008
  • Label: Armada Music
  • Format: CD, téléchargement digital
157 1 39
2010 Mirage
  • Date de sortie : 10 septembre 2010
  • Label: Armada Music
  • Format: CD, téléchargement digital
113 148 3 10 42 12
2013 Intense
  • Date de sortie : 3 Mai 2013
  • Label: Armada Music
  • Format: CD, téléchargement digital

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « CHART: CLUK Update 25.09.2010 (wk37) », UK Albums Chart, ChartsPlus (consulté le 8 October 2010)
  2. (en) « Armin van Buuren Album & Song Chart History », 'Billboard 200 for Armin van Buuren', Nielsen Business Media (consulté le 8 October 2010)
  3. (nl) « dutchcharts.nl - Discografie Armin van Buuren », MegaCharts, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 8 October 2010)
  4. (nl) « ultratop.be - Discografie Armin van Buuren », Ultratop, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 8 October 2010)
  5. (de) « Musicline.de - Chartverfolgung - Buuren,Armin Van », Media Control Charts, PhonoNet GmbH (consulté le 8 October 2010)
  6. (en) « mexicancharts.com - Discography Armin van Buuren », 'AMPROFON', Hung Medien (consulté le 8 October 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Armin van Buuren Suivi par
Erol Alkan
Mixmag Number 1 DJ
2007
-
-
Beatport Music Awards: Best Trance Artist
2008–2010
-
Paul van Dyk
DJ Magazine Number 1 DJ
2007–2010
David Guetta
David Guetta
DJ Magazine Number 1 DJ
2012
Hardwell