Krewella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Krewella

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Krewella dans l'Indiana en mai 2012

Informations générales
Pays d'origine États-Unis
Genre musical EDM, dubstep, drum and bass, house
Instruments Instruments VST (VSTi), MAO
Années actives Depuis 2007
Labels Krewella Music LLC, Monstercat, Columbia, Ministry of Sound
Influences Skrillex, Deadmau5, Fall Out Boy, Slipknot
Site officiel krewella.net
Composition du groupe
Membres Jahan Yousaf
Yasmine Yousaf
Rain Man (Kris Trindl)
Logo

Krewella est un groupe américain d'Electronic Dance Music originaire de Chicago formé en 2007, mais qui débute le 8 juin 2010 quand les membres se consacrent entièrement au groupe. Il est constitué des sœurs Jahan et Yasmine Yousaf et de Kristopher 'Rain Man' Trindl. Leur premier EP, Play Hard, sort le 18 juin 2012 en exclusivité sur Beatport[1], suivi par une sortie sur iTunes le 26 juin 2012[2]. Leur premier album, Get Wet, sort le 24 septembre 2013 sur iTunes[3]. Leur style de musique se veut éclectique et puise ses inspirations dans le Dubstep, le Moombahton, le hardstyle, la drum and bass et la House Music.

Le management de Krewella est assuré par Jake Udell and Nathan Lim, faisant partie de TH3RDBRAIN Management[4]. Leur manager de tournée est David Carlson.


Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe se compose des sœurs Jahan et Yasmine Yousaf parolières et chanteuses, accompagnées par le producteur Kristopher 'Rain Man' Trindl[5]. Leur musique s'inspire de nombreux styles d'EDM et ils produisent eux-mêmes la plupart de leurs sons. En juin 2012, Krewella sort son premier EP "Play Hard".

2007-2010[modifier | modifier le code]

En 2007, le groupe se forme lors d'une soirée de fraternité (clubs étudiants aux États-Unis), où Jahan Yousaf va se blesser et se voir donner un peu de glace par Kris[6]. Celui-ci va l'inviter à chanter dans sa chambre aménagée en studio amateur, où il va l'enregistrer.

Quelques mois plus tard, Jahan invitera sa sœur, Yasmine, à les rejoindre.

Pendant trois ans, ils vont aborder la musique comme un hobby et enregistrer de nombreuses chansons, sans se cantonner à la musique électronique. C'est ainsi que l'on peut trouver sur Internet certaines de leurs anciennes chansons telles que "Sasquatch Hands" ou "Go Hard", chansons qui ne sont cependant jamais officiellement sorties.

En 2009, ils travaillent pour la première fois avec S-Preme, un ami rappeur, sur les deux chansons "Say Goodnight" et "Akira Saves Me".

Le 8 juin 2010, ils vont décider d'abandonner leurs études, emplois et tout autre projet pour se consacrer entièrement à Krewella. Ils vont par ailleurs se tatouer chacun cette date en souvenir[7].

C'est aussi en 2010 qu'ils vont rencontrer leurs premiers managers, Barbara Kennedy et Terry Casey, qui vont les propulser sur la scène professionnelle.

2011[modifier | modifier le code]

Grâce à leurs managers, ils commencent à se faire connaitre travers les États-Unis dans quelques shows, dont l'Avalon Club à Chicago, considéré par beaucoup comme un club de légende. À l'époque, ils font exclusivement du DJing dans leurs shows et jouent rarement leurs productions car elles ne sont pas connues de leur public.

En juillet 2011, ils collaborent avec S-Preme sur une chanson appelée "Life Of The Party".

Peu après, ils réalisent leur première sortie officielle, avec la chanson "Strobelights" signée sur leur label Krewella Music LLC, qui sera suivie de la sortie de "One Minute". Cette dernière chanson les verra se faire embaucher dans quelques clubs.

Ils commencent finalement à faire entrevoir leur single "Killin' It" par de petits teasers vidéo sur YouTube en décembre 2011.

2012[modifier | modifier le code]

En 2012, c'est le début du succès pour Krewella. La sortie de leur single "Killin' It" (signé chez Monstercat) en janvier leur permettra de réellement se faire connaître du public averti. Ils réaliseront par ailleurs un clip pour cette chanson, dans lequel ils déambulent dans les rues de leur quartier de Chicago. Le single rentrera à la place 46 dans les charts Airplay Dance/club[8].

Dans la même période, ils rompent leur collaboration avec leurs managers et rentrent chez l'agence TH3RD BRAIN, composée d'anciens camarades de lycée.

Après ce succès, ils sortent un remix de Knife Party - "Fire Hive" et collaborent avec Adventure Club sur "Rise & Fall", qu'ils remixent eux-mêmes peu après.

Le groupe commence alors la tournée de concerts Play Hard, où ils parcoureront les États-Unis.

Leur premier EP éponyme "Play Hard", signé de nouveau chez Krewella Music LLC, sort alors le 18 juin sur Beatport où il atteint la première place des ventes et le 26 juin sur iTunes où il atteint ici le top 5 des charts dances. Dans cet EP, on retrouve notamment "Alive", chanson qui leur vaudra leur célébrité internationale en 2013. Cette œuvre sera par ailleurs remixée par de nombreux artistes, comme Razihel ou Hardwell.

En juin, ils signent un contrat avec Columbia Records.

En novembre, ils sortent un nouvel EP appelé "Play Harder" contenant leur nouveau single "Come & Get It" ainsi que des remixes de Killin' it et Alive. Ils participent aussi à l'EDC Orlando[9].

En décembre, ils publient le premier épisode de leur radio "Troll Radio".

Leurs performances en live leur permettront de remporter l'International Dance Music Award 2012 catégorie « Best Breakthrough Artist »[10].

2013[modifier | modifier le code]

L'année 2013 marque l'entrée de Krewella dans la scène mondiale de la musique électronique. Ils sont ainsi vus à de nombreux festivals du milieu comme l'Ultra Music Festival[11] (Miami, Corée du Sud et Croatie), l'Electric Daisy Carnival (New-York, Orlando, Las Vegas), Wango Tango, l'Electric Love Festival, le Spring Awakening Festival ou encore Stereosonic[12], tout en continuant de se produire pour de plus petites audiences dans différents clubs des États-Unis.

Début 2013 marque la découverte par le monde du single "Alive" et de son clip, qui va catalyser le succès de Krewella avec plusieurs millions de vues sur YouTube.

Cette année est aussi l'occasion pour le groupe de dévoiler de nombreuses chansons. Ainsi, à l'UMF Miami, ils dévoilent via leur aftermovie une cover de DJ Fresh - "Louder" (non publiée) et chantent en live une chanson destinée à être publiée dans leur premier album, "We Go Down". Le début de l'année est aussi marqué par plusieurs featurings, avec notamment Nicky Romero ("Legacy (Save My Life)"), Gareth Emery ("Lights and Thunder") et Headhunterz ("United Kids Of The World"). Ils remixent aussi, sans la publier officiellement, une production de Zedd, "Scorpion Move".

Le 8 avril, ils publient un nouvel EP gratuit intitulé "Come & Get It Remixes", contenant plusieurs remixes de Come & Get It.

En mai, ils annoncaient préparer une collaboration avec Benny Benassi[13]. Il n'y a cependant pas eu de nouvelles informations depuis.

Le premier juin, ils font leur première résidence au club The Light Vegas, à Las Vegas. Le 2 juin, Martin Solveig dévoile le nom de leur collaboration à venir : "Like We're Friends". À ce jour, l'œuvre n'a toujours pas de date de sortie annoncée.

On les voit pour la première fois en Europe pendant l'été, pour l'UMF, l'ELF et le Summerbust Festival. Ils profitent de cette petite tournée Européenne pour dévoiler leur nouveau single le 2 juillet, "Live For The Night" et annoncer la sortie de leur album, "Get Wet", pour le 24 septembre 2013.

Fin juillet, le clip pour "Live For The Night" est dévoilé et, en même temps, leur nouvelle tournée concentrée sur les États-Unis et le Canada intitulée de façon éponyme Get Wet. Enfin, ils dévoilent deux nouvelles productions : "Party Monster", publié en septembre de la même année, et "Ring of Fire".

En août, ils sont surtout vus en pleine campagne de promotion lors de nombreuses interviews. Le 26 août, ils dévoilent la liste des chansons de leur album à venir et publient "Ring of Fire" le mecredi 28 août. À partir de cette date, et jusqu'à la sortie de l'album, ils vont publier une nouvelle production chaque mercredi, intitulés pour l'occasion les "GetWetWednesday". Ainsi, ils vont dévoiler une cover de Pendulum - Watercolour (à l'occasion de l'annonce par ce groupe d'un nouvel album), un remix de Fall Out Boy - "Alone Together" et, pour finir, leur propre œuvre réalisée avec les Pegboard Nerds, "This Is Not The End". Le 19 août sort aussi l'EP de remix de "Legacy", leur collaboration avec Nicky Romero.

C'est le jeudi 5 septembre qu'ils commencent officiellement leur tournée nord-américaine, avec pour l'occasion un décor spécialement construit appelé le Volcano. Le 18 septembre, le groupe effectue un court livestream sur Internet où ils dévoileront chaque titre de l'album en excluant les titres bonus.

Tout au long de l'année, ils auront donné plusieurs informations sur leur album, "Get Wet", pour finalement aboutir à sa sortie le 24 septembre. Pour l'occasion, ils diffusent leur soirée de lancement sur Internet et annonce deux nouvelles dates européennes en Allemagne et au Royaume-Uni.

C'est mi-octobre que Fun Radio, une radio musicale française, va annoncer la venue du groupe pour leur concert annuel Starfloor, le 23 novembre. La sortie Française de l'album est quant à elle prévue pour le 18 novembre. Enfin, le groupe se classe 44e au top 100 de DJ Magazine et joue en direct sur Good Morning America, ce qui constituera une première historique, car c'est la première fois qu'un artiste/groupe de musique électronique se produit en prime time matinal aux États-Unis.

En novembre, ils sortent un nouvel EP, "Live For The Night Remixes", constitué de remixes de leur single du même nom. Comme prévu, l'album "Get Wet" sort en France le 18 novembre et se classe directement au top 100 des albums les plus vendus[14], même si son succès aura été bien plus grand aux États-Unis où il arrivera dans le top 10 du top Billboard Hot 200 dès sa première semaine[15]. Le 23 novembre, c'est l'évènement Starfloor au cours duquel le groupe se produit en live pendant une quinzaine de minutes pendant lesquelles les sœurs chanteront "Live For The Night", "Enjoy The Ride" (leur nouveau single) et "Alive". Parallèlement, ils réalisent un important travail de promotion en France via plusieurs interviews. On y apprend d'ailleurs qu'ils prévoient une tournée internationale en 2014 dont un passage en France.

À la fin de l'année, ils participent à leur seconde édition du festival Australien Stereosonic.

Leur single "Alive" se voit pendant l'année certifié disque de platine aux États-Unis pour un million d'exemplaires vendus.

2014[modifier | modifier le code]

Ce début d'année est marqué par une importante période de studio pour le groupe où ils vont travailler sur le second album. Ils vont aussi annoncer le Verge Tour, une tournée spéciale des campus nord-américains.

Fin janvier, ils dévoilent un vidéoclip pour Human dédié aux fans et annoncent la sortie prochaine de cinq autres clips : "Enjoy The Ride", "Party Monster", "We Are One", "We Go Down" et "Ring Of Fire". En février, l'Electrobeach Music Festival, le plus grand festival de musique électronique en France, annonce leur venue pour l'été.

Le mois de mars se révèle chargé avec entre autres l'UMF Miami, un concert au Japon et Lollapalooza Brésil. Ils sortent finalement (le 26 mars) leur clip pour "Party Monster" ainsi que le making-of qui l’accompagne. Pour finir, Gareth Emery sort l'EP de remix de "Lights & Thunder".

À l'époque et par la suite, Kris ne sera pas vu sur scène, préférant rester en studio pour travailler sur l'album tandis que Jahan et Yasmine s'occupent de gérer la tournée.

En avril, ils se produisent au festival Coachella et sortent notamment l'EP d'"Enjoy The Ride", avec les remix d'Armin van Buuren et de Vicetone.

Ils dévoilent le 6 juin une compilation en collaboration avec le label/club Ministry of Sound intitulée "The Future Sound Of EDM" qui regroupe 30 œuvres choisies par Krewella[16]. On les retrouve dans au même moment sur l'album de Tiësto dans la chanson "Set Yourself Free".

En mai-juin-juillet, ils se produisent en Europe dont, entre autres, le Future Sound Music Festival Suisse, l'EMF, le Razzmatazz à Barcelone ou encore Tomorrowland, en Belgique (pour les deux week-ends). Ils se produisent aussi à Lollapalooza dans leur ville d'adoption de Chicago.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Jahan Yousaf : Jahan est née le 27 août 1989[17] au Texas et a grandi a Chicago. Elle a passé son bac en 2008 et a fait 2 ans d'études en communication. Elle est de nationalité américaine et d'origine pakistanaise, allemande et lituanienne. Elle est actuellement en couple avec l’acteur Américain Casey Jon Deidrick.
  • Yasmine Yousaf : Yasmine est la petite sœur de Jahan et est née le 18 février 1992[18] au Texas comme sa grande sœur. Le groupe s'est formé quand elle terminait ses études secondaires. Comme Jahan, elle s'occupe d'une partie des paroles et du chant. Plus jeune, elle était chanteuse dans un groupe de rock indépendant composé d'hommes appelé Sunset and Camden. Elle est actuellement en couple avec l’un des producteurs/DJ du duo Adventure club, Leighton James.
  • Rain Man : Rain Man, né Kristopher Trindl, est le producteur du groupe. Il est né le 16 décembre 1987[19]. Son surnom, Rain Man, vient d'une soirée dans un club de strip-tease : Les strip-teaseuses lui jetaient de l'argent et l'appelaient Rain Man (l'homme qui fait pleuvoir, en anglais). Il a été influencé musicalement par Skrillex et DeadMau5 mais est aussi un grand amateur de métal. Il a par ailleurs été guitariste et chanteur dans un groupe, étant plus jeune.

Jahan et Yasmine Yousaf ont une autre sœur, Aisha [réf. nécessaire], qui est infographiste/designer mais qui n'est pas connue du grand public. Elle a travaillé avec ses sœurs au début de Krewella.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • IDMA 2012 : Best Breakthough Artist
  • DJ Magazine TOP 100 DJS 2013 : 44e place
  • Alive : certifié disque de platine (2013)

Discographie[modifier | modifier le code]

LPs/Albums[modifier | modifier le code]

Titre Date de sortie Label Classement Formats
Get Wet US : 24 septembre 2013
FR : 18 novembre 2013
Columbia records no 100 FR, no 4 US[14] CD, Digital

EPs (Extended Plays)[modifier | modifier le code]

Titre Date de sortie Label Formats
Play Hard[20] 18 juin 2012 Krewella Music, LLC. CD, digital
Play Harder²[21] 10 décembre 2012 Krewella Music, LLC. Digital
Come & Get It The Remix EP[22] avril 2013 Digital
Legacy Remix EP[23] 19 août 2013 Protocol Records Digital
Live For The Night Remix EP[24] 4 novembre 2013 Columbia Records Digital
Lights & Thunder Remix EP[25] 17 mars 2014 Garuda Digital
Enjoy The Ride EP[26] 4 avril 2014 Columbia Records Digital

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Classement Certification
2011 Life of the party (Ft. S-Preme)
Strobelights
One Minute
2012 Killin' It
Dancing With The Devil (Ft. Savoy) * Non publié
Feel Me (Co-produit par Futtize)[réf. nécessaire]
Come & Get It
2013 Alive no 32 US[27] États-Unis: Disque de platine Platine[28]
Live For The Night (produit par Cash Cash[29]) no 100 US[27]
Enjoy The Ride
2014 Human
Party Monster

En tant qu'artiste secondaire[modifier | modifier le code]

Année Titre Artiste
2009 Akira Saves Me Ft. Krewella[30] S-Preme
Say Goodnight Ft. Krewella[30] S-Preme
2012 Rise & Fall Ft. Krewella Adventure Club
2013 Legacy (Save My Life) Ft. Krewella Nicky Romero
Lights & Thunder Ft. Krewella Gareth Emery
United kids of the world Ft. Krewella Headhunterz
2014 Set Yourself Free Ft. Krewella Tiësto

Remixes[modifier | modifier le code]

Année Nom Artiste Original
2011 Breathe (Krewella Summit Demo) Skrillex
2012 Fire Hive ('Fuck On Me' Remix) Knife Party
Rise & Fall (Remix) Adventure Club feat. Krewella
2013 Scorpion Move (Remix) Zedd (jamais publié)
Louder (Cover) DJ Fresh (jamais publié)
Watercolour (Acoustic Cover) Pendulum
Alone Together (Remix) Fall Out Boy

Compilations[modifier | modifier le code]

Nom Genre Label Date de sortie
The Future Sound of EDM Drum and bass, dubstep, house Ministry of Sound 18 décembre 2011

Mixes[modifier | modifier le code]

Date de sortie Détails
5 décembre 2012 Troll Mix, Vol. 1: F*** Finals Edition[31]
28 janvier 2013 Troll Mix, Vol. 2: Road to Ultra[32]
13 février 2013 Troll Mix, Vol. 3: Makeout Edition[33]
1 mai 2013 Troll Mix, Vol. 4: Get Ripped or Die Trying[34]
2 octobre 2013 Troll Mix, Vol. 5: Get Wet Edition[35]
31 octobre 2013 Troll Mix, Vol. 6: Trick or Troll Edition[36]
8 décembre 2013 Troll Mix, Vol. 7: Jingle Troll Rock[37]
30 décembre 2013 Troll Mix, Vol. 8: Happy Krew Year'[38]
14 février 2014 Troll Mix, Vol. 9: Just The Tip'[39]
4 mars 2014 Troll Mix, Vol. 10: Pre-Game Edition'[40]
8 avril 2014 Troll Mix, Vol. 11: Road To Coachella'[41]
1er mai 2014 Troll Mix, Vol. 12: To 150 BPM and Beyond'[42]
12 juin 2014 Troll Mix, Vol. 13: Sex On The Dance Floor'[43]

Vidéo clips[modifier | modifier le code]

Date de sortie Chanson Réalisateur
8 février 2012 "Killin' It"[44] Laine Kelly
26 juin 2012 "Alive" (Daytona Beach Live Video)[45] Miles Evert
16 août 2012 "Feel Me"[46] Miles Evert
18 décembre 2012 "Alive"[47] Bryan Schlam
18 décembre 2012 "Alive (Pegboard Nerds Remix)"[48] Bryan Schlam
1er août 2013 "Live For The Night"[49] Aggressive
25 octobre 2013 "Legacy"[50] Kyle Padilla
26 novembre 2013 "United Kids of the World"[51] Robby Starbuck
22 janvier 2014 "Human"[52] Miles Evert
6 mars 2014 "Enjoy the Ride"[53] K Tanch
26 mars 2014 "Party Monster"[54] Laine Kelly

Apparitions dans les médias[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Play Hard EP [Krewella Music LLC] :: Beatport »
  2. « iTunes - Music - Play Hard - EP by Krewella »
  3. « iTunes - Music - Get Wet by Krewella - Apple »
  4. « How Krewella Leveraged Its Social Strategy Into A Career », billboard.com
  5. « Introducing: Krewella – Beatport News »
  6. « Quickie with a DJ: Krewella + New tour announced – Elektro Daily »
  7. « Tattoo Stories with Krewella »
  8. « Chart Highlights: Christina Aguilera's 'Body' Dances Onto Pop Songs »
  9. « Krewella - Electric Daisy Carnival Orlando - Presented by Insomniac Inc. »
  10. « IDMAs - Winter Music Conference »
  11. « Krewella - Ultra Music Festival »
  12. « Krewella - Stereosonic »
  13. « It's a Krewl World »
  14. a et b « Krewella - Chartsinfrance.net »
  15. « KREWELLA Debut Top 10 On Billboard 200 With 'GET WET' For Columbia Records »
  16. « iTunes - Music - The Future Sound of EDM: Krewella ... - Apple »
  17. « Jahan - Twitter »
  18. « Jahan - Twitter »
  19. « CollegeEDM - Twitter »
  20. « Purchase Play Hard (EP) on Beatport », Beatport.com,‎ 18 juin 2012 (consulté le 18 juin 2012)
  21. « Purchase Play Harder (EP) on Beatport », Beatport.com,‎ 10 décembre 2012 (consulté le 10 décembre 2012)
  22. « Krewella - Come & Get It Remix EP [Free Download] »
  23. « Legacy (Remixes) [Protocol Recordings] :: Beatport »
  24. « Live for the Night (Remix EP) [Columbia (Sony)] :: Beatport »
  25. « Lights & Thunder [Garuda] :: Beatport »
  26. « Enjoy the Ride [Columbia (Sony)] :: Beatport »
  27. a et b « Krewella - Chart history »
  28. « RIAA Search »
  29. « Music On the Verge: Cash Cash banks on EDM fans - USA Today »
  30. a et b « S-Preme - The Sicktape: Volume 2 - DJBooth.net »
  31. « Troll Mix, Vol. 1: F*** Finals Edition », SoundCloud.com,‎ 5 décembre 2012 (consulté le 5 décembre 2012)
  32. « Troll Mix, Vol. 2: Road to Ultra », SoundCloud.com,‎ 28 janvier 2013 (consulté le 28 janvier 2013)
  33. « Troll Mix, Vol. 3: Makeout Edition », SoundCloud.com,‎ 13 février 2013 (consulté le 13 février 2013)
  34. « Troll Mix, Vol. 4: Get Ripped or Die Trying », SoundCloud.com,‎ 1 mai 2013 (consulté le 1 mai 2013)
  35. « Troll Mix, Vol. 5: Get Wet Edition », SoundCloud.com,‎ 2 octobre 2013 (consulté le 2 octobre 2013)
  36. « Troll Mix, Vol. 6: Trick or Troll Edition », SoundCloud.com,‎ 31 octobre 2013 (consulté le 31 octobre 2013)
  37. « Troll Mix, Vol. 7: Jingle Troll Rock », SoundCloud.com,‎ 8 décembre 2013 (consulté le 8 décembre 2013)
  38. « Troll Mix, Vol. 8: Happy Krew Year », SoundCloud.com,‎ 30 décembre 2013 (consulté le 30 décembre 2013)
  39. « Troll Mix, Vol. 9: Just The Tip », SoundCloud.com,‎ 13 février 2014 (consulté le 13 février 2014)
  40. « Troll Mix, Vol. 10: Pre-Game Edition », SoundCloud.com,‎ 4 mars 2014 (consulté le 4 mars 2014)
  41. « Troll Mix, Vol. 11: Road To Coachella », SoundCloud.com,‎ 8 avril 2014 (consulté le 8 avril 2014)
  42. « Troll Mix, Vol. 12: To 150 BPM and Beyond », SoundCloud.com,‎ 1 mai 2014 (consulté le 1 mai 2014)
  43. « Troll Mix, Vol. 13: Sex On The Dance Floor », SoundCloud.com,‎ 12 juin 2014 (consulté le 12 juin 2014)
  44. « Watch "Killin' It" music video on YouTube », YouTube.com,‎ 8 février 2012 (consulté le 8 février 2012)
  45. « Watch "Alive" music video on YouTube », YouTube.com,‎ 26 juin 2012 (consulté le 26 juin 2012)
  46. « Watch "Feel Me" music video on YouTube », YouTube.com,‎ 16 août 2012 (consulté le 16 août 2012)
  47. « Watch "Alive" music video on YouTube », YouTube.com,‎ 18 décembre 2012 (consulté le 18 décembre 2012)
  48. « Watch "Alive [Pegboard Nerds Remix]" music video on BryanSchlam.com », Bryan Schlam,‎ 27 janvier 2013 (consulté le 27 janvier 2013)
  49. « Watch Live For The Night »
  50. « Go Behind The Scenes Of The "Legacy" Music Video – Part 1 »
  51. « Watch United Kids of the World »
  52. « Watch Human »
  53. « Watch Enjoy The Ride »
  54. « Watch Party Monster »

Liens externes[modifier | modifier le code]