SG-1000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SG-1000
SG-1000

Fabricant Sega
Type Console de salon
Génération Deuxième

Date de sortie Drapeau du Japon 1981
Fin de production 1986
Média Cartouche[1]
Contrôleurs Manette de jeu

SG-1000 SG-1000 II
Master System
Suivant

La SG-1000 (エスジー・セン, Esujī Sen?) est une console de jeux vidéo produite par Sega. elle est sortie au Japon en 1981 pour tester le marché puis dans tout le pays le15 juillet 1983 au prix de 15 000 ¥.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cartouche de jeu SG-1000 de Monaco GP.

La SG-1000 est la première console de Sega. Elle est sortie en même temps que l'ordinateur SC-3000[2]. La console est compatible avec toutes les applications et tous les jeux du SC-3000, à l'exception de cartouches de BASIC et de musique[3]. Elle peut être utilisée comme un ordinateur en lui ajoutant un clavier SK-1100[4]. On peut aussi lui ajouter une cartouche adaptatrice appelée « Card Catcher »[5] qui permet de lire les cartes de jeux « Sega My Card »[6]. Un lecteur de carte « Sega My Card » sera inclus dans la Sega Mark III,c'est la première version de la Master System.

Spécifications techniques[7][modifier | modifier le code]

SG-1000 II[modifier | modifier le code]

SG-1000 II dans sa boîte.

En juillet 1984, Sega sort une nouvelle version de la console sous le nom SG-1000 II au prix de 15 000 ¥. Elle possède les mêmes fonctionnalités que la SG-1000, mais son habillage a été redessiné[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Cartouche de jeu pour SC / SG - Sega Japon
  2. (ja) SC-3000 - Sega Japon
  3. (ja) Liste de jeux compatibles - Sega Japon
  4. (ja) Sega Keyboard - Sega Japon
  5. (ja) Card Catcher - Sega Japon
  6. (ja) Sega My Card - Sega Japon
  7. (ja) Spécifications SG-1000 - Sega Japon
  8. (ja) La SG-1000 II sous tous les angles - Sega Japon

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]